LES VREGENS

Audrey Pulvar, Claude Allègre…

with 34 comments

Putaing… Après « la première rombière » qui-reste-à-Paris-Match-tout-en-ayant-un- cabinet-à-l’Élysée, vlatipa que Mâme Pulvar est nommée patronne des Inrocks, vindiou, ça décoiffe…

Faut dire que la dame, une « féministe » il paraît, a surtout les dents qui rayent le parquet.

Elle est la caution colorée (un peu comme Christiane Taubira, dont on espère qu’elle leur claquera bientôt la porte à la gueule) d’un prétendu gouvernement de gauche.

La nana qui aime vraiment les gens. Qui aime vachement Philippe Poutou, ce loser. Par exemple.

La nana de gauche, quoi, un peu comme Onfray tout pour passer à la télé, même dans une émission pourrave, faut bien vivre…

Les Inrocks, donc, un journal « de gauche » qui appartient au « banquier de gauche » (ben ouais, apparemment, ça existe) Mathieu Pigasse.

Mathieu Pigasse, pote d’Alain Minc, autre homme de gauche… euh.. enfin, non, peut-être… Vu qu’il dit (maintenant) qu’Hollande est plus z’intelligent que Nabot 1er… c’est qu’y doit être de « gôche ». On sait jamais, des fois qu’il resterait une ch’tite place…

Mathieu Pigasse, c’est le pote de Sainte Ségolène du Poitou, de Strauss-Kahn, de Fabius. C’est beau l’amitié.

Et l’amour. Et le fric. Et le pouvoir.

Le changement, c’est maintenant. Hahahahahahahahaha… Mais non c’est pas un rire nerveux et désabusé…

Et sinon, l’aut’ soir, je regardais le jité. C’était pas Pujadas ni Delahousse, mais une espèce de type âchement propre sur lui – que si j’avais une fille et qu’elle me ramenait un mec comme ça, je la renierais aussi sec – qui présentait un sujet sur les gaz de schiste.

Ah ben tiens, on en revient à l’ami Arnaud (le copain à l’Audrey), qui paraît-il va « regarder » le dossier. Juste « regarder », hein, qu’on se rassure. Alors dans ce reportage, bien sur, on voyait les gentils z’écolos qui manifestaient, aqueu leurs pancartes (on les a pas interrogé, ces petits rigolos) … mais le journaliste racontait, que, bon sang de bonsouère, aux Zétazunis, « ça » avait créé 600 000 emplois, le truc. 600 000 emplois, ça le ferait, non, pour le ministre du « redressement productif », non ?

Bon, y z’ont pas parlé de Gasland, passque tout le monde sait que quand même, c’est exagéré, et que finalement, allumer sa clope au robinet de l’évier, c’est vachement marrant.

Non, à la place, y z’ont interviouvé Claude Allègre, le scientifique de service, çui qui raconte partout que le réchauffement climatique, c’est du pipeau, çui qui raconte partout qu’il n’y pas eu de catastrophe nucléaire à Fukushima … Ben le gaz de schiste aussi. D’après lui, faut pas que Hollande ait peur du gaz de schiste, et nous nous plus. La preuve…

Bon allez, vive le gaz de schiste, mort à l’eau !

Je crois que je vais jeter ma télé.

About these ads

34 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. alainbu

    18 juillet 2012 at 22 h 34 min

  2. Alors, j’ai pas raison, il a pas une gueule de raie, le gonze ? Non, franchement ?
    A Marseille, on est vachement vulgos (mais ça fait du bien, des fois), on dit : "Il a une tronche à y pisser contre."
    Oui, je sais, on avait dit, pas le physique…

    Gavroche

    18 juillet 2012 at 22 h 49 min

  3. Le DJ (Jordan de "la preuve") raisonne aussi bien qu’il maîtrise l’orthographe. Pas étonnant qu’Allègre-Le-Cafardeux fasse partie de ses références. On critique pas le physique, ni le cerveau à deux neurones… d’ac, reste le portefeuille : j’aimerais savoir combien touche de fric l’Allègre-Sinistre pour ses "expertises" de vandale.

    saufcila

    18 juillet 2012 at 23 h 05 min

  4. Deux éclats de rire, plus un au commentaire, c’est trop. Grosse douche froide cependant avec les vidéos d’Alain… et même si on avait dit "pas le physique", il a pas l’air un peu amoché, Allègre? Ptete quelque chose dans ce goût-là?

    Néanmoins, j’aime bien le commentaire final de Gueule de Raie (c’est son nom?): «Les gaz de schistes seront, dans tous les cas, un dossier brûlant de la rentrée».

    Ça fait longtemps que j’ai jeté ma télé.

    gemp

    18 juillet 2012 at 23 h 44 min

  5. J’ai un peu la honte, moi, d’avoir + ou – (mais heureusement pas en tant que journaliste) à désinformer des télespectateurs pendant 42 ans ;o(( !
    Et le "p’tit gendre idéal" de service, il a vraiment la gueule de l’emploi.
    A noter que c’est la seconde fois qu’ F2 enfonce le clou en montrant qu’aux States, ils se font des c…lles en or avec les gaz de schiste. Quant au p’tit gros à 1 neurone (il en a perdu un entre le commentaire de Gemp et le mien) , c’est une très bonne question, saufcila… Il doit palper un max, et bonjour le morceau "rassis" qu’il est !

    clomani

    19 juillet 2012 at 8 h 38 min

  6. Te trouve dure avec Pulvar par contre, c’est faire table rase de sa prestation face à Sarko par exemple à qui elle a tenu tête avec courage, ainsi que de ses nombreux engagements, par exemple dans la manif contre la suppression de la pub sur le service public, elle était bien la seule à se mouiller.
    Et puis sa vie privé on s’en fout (oui je sais ils n’ont qu’à pas l’étaler) et elle a bien le droit de bosser.

    alainbu

    19 juillet 2012 at 9 h 00 min

    • un mois ou deux des présidentielles ?
      excuse mais je parlais de ça https://www.youtube.com/watch?v=7i_mVDEOCgM
      et il y a un tas d’autres choses, faut pas avoir la mémoire courte, Pulvar est une grande professionnelle, et elle l’a prouvé à tes tas de reprises.
      Bon évidemment elle aurait pu s’abstenir d’aller chez Ruquier, mais bon, 2000 euros par émission (c’était en tous cas le tarif du temps de Naulleau) ça en ferait réfléchir plus d’un-e ;)

      alainbu

      19 juillet 2012 at 12 h 59 min

    • "2000 euros par émission": c’est bien ça le problème. Ce n’est qu’une forme acceptée par consensus de prostitution. Et celle-ci me paraît autrement plus immorale et cynique. Plafonnons les revenus mensuels de tous. On verra alors les vrais talents, les vrais engagements. J’aimais bien les éditos de Pulvar sur Inter (avant la candidature de Montebourg)… il y a un monde entre avoir le droit de travailler et être pistonné. N’est-ce pas d’ailleurs ce monde qui sépare les vrégens des autres? République irréprochable, disait le PS, à un moment, il faut choisir.

      saufcila

      19 juillet 2012 at 13 h 16 min

    • Je partage plutôt l’avis d’Alain et de Saufcila sur Pulvar… elle était connue avant, et je me souviens très bien de ma satisfaction lorsqu’elle avait allumé Sarko au fait de sa gloire ! A l’époque, m’étonnerait qu’elle ait déjà rencontré Montebourg… Jamais vue chez Ruquier vu que je ne supporte pas le mec… dommage qu’elle se soit compromise là-dedans. Mais j’aimais bien sa tranche 6-7 sur F.Inter… Ca déménageait un peu avant qu’on dorme avec Cohen.
      A noter qu’Ockrent et Sinclair, toutes deux épouses de Ministres en exercice, sont, elles, restées solidement accrochées à leurs émissions ou journal, et ont même gagné du galon. Pulvar, on la jette de F2 ET de Fce Inter et il faudrait qu’elle se recycle en femme de ménage ou en autre chose en attendant que son mec ne soit plus ministre ? Si les Inrock sont allés la chercher parce qu’elle est femme de… c’est plutôt aux Inrocks qu’il faut jeter l’anathème… Enfin, c’est ce qu’il me semble.

      clomani

      21 juillet 2012 at 20 h 57 min

  7. bof, mêler Pulvar et Allègre dans un même texte c’est faire perdre du temps à la cause anti-gaz de schistes !!
    bouh la vilaine elle couche avec un ministre !! ben y a plus qu’à la tondre puisque se faire virer des média publics pour ce crime n’a pas suffit !

    mieux vaudrait pourtant ricaner un peu plus sur la proposition d’Allègre : vider les océans et les fleuves pour "dépolluer le gaz remonté"….

    "Nappe phréatique
    Il devient ainsi possible de forer dans les ensembles stratifiés schisteux et d’en récupérer le gaz. Pour libérer celui-ci, deuxième étape, il faut fracturer la roche en injectant de l’eau additionnée de produits chimiques sous pression et de grains de sable destinés à laisser les fractures ouvertes. Le gaz s’échappe alors des bulles où il est emprisonné et on le récupère à l’aide du forage.

    Quels sont les problèmes posés par ces techniques ? D’abord, il faut de l’eau, beaucoup d’eau. Et, bien sûr, il n’est pas question d’assécher les rivières avoisinantes. Mais lorsqu’on est proche de grands fleuves, il faut transporter de l’eau jusqu’au site de forage, et en grandes quantités. Ensuite, il faut bien sûr nettoyer l’eau que l’on récupère en surface avec le gaz. On ne peut la rejeter telle quelle dans le circuit hydrologique, sous peine de le polluer gravement. Deux contraintes essentielles et dirimantes ignorées du ministre de l’Environnement lorsqu’au départ il a octroyé des permis de prospecter sans précaution. Des opérations entreprises à la va-vite qui ont logiquement suscité de vives réactions des milieux écologiques. On peut pourtant analyser les objections et répondre aux craintes qui les accompagnent."
    http://www.lepoint.fr/chroniques/monsieur-hollande-n-ayez-pas-peur-des-gaz-de-schiste-05-07-2012-1482421_2.php

    et ça se dit scientifique !!

    le fait de lui donner une tribune encore si importante me fait craindre le pire pour les futures générations et la planète !!
    Allègre le chantre des lobbies !!…
    ….enfin, perso je me dis qu’il est encore plus chancre que chantre !…

    Compunet

    19 juillet 2012 at 13 h 06 min

    • "elle couche utile"……
      un ange passe

      Compunet

      19 juillet 2012 at 13 h 45 min

    • « Et vlan, un point godouine… »
      tiens juste pour le fun, je cite quelqu’un, qui se reconnaitra :
      « le point godwin est l’équivalent d’oeillères qu’on accepte avec une belle docilité »
      c’est joli hein ;)

      alainbu

      19 juillet 2012 at 19 h 04 min

  8. je vais sûrement surprendre, mais si on parle "professionnalisme", savoir lire son prompteur, poser sa voix, sembler – je dis bien sembler – comprendre de quoi l’on parle, je n’ai jamais trouvé pulvar convaincante … la chazal est bien meilleure dans cet exercice. mais ça n’en fait toujours pas des journalistes, juste des liseu(r)ses des papiers de son équipe. Albert Londres me comprendrait, lui, ou florence aubenas, pour sûr, et plein d’autres encore

    randal

    19 juillet 2012 at 13 h 46 min

    • A France 3, m’étonnerait que Pulvar ait eu des larbins pour lui rédiger ses textes de lancement du 19-20… Ils n’avaient pas les ronds…
      Chazal ? Elle ne fichait rien… comme l’autre Barbie… c’était une liseuse de mauvaises aventures… basta ! Comme Schönberg lorsqu’elle est arrivé sur la 2. Elle ne fichait rien… on devait travailler pour Madâme… C’était la 1ère fois que je voyais ça… Masure lui aussi était assez "assisté" mais il dictait tout de même ses lancements…
      C’est TF1 qui avait lancé la mode (en provenance des Amerlocains où les "anchor men" ne font que lire les infos qu’ils énoncent… ce sont les "producers" qui se tapent tout le boulot… même les mecs qui font des plateaux dans les conflits sont 10 fois + "exécutants" que les producers. Je les ai vu travailler à Mogadiscio… Depuis les années 2000, le journalisme est devenu petit à petit du grand n’importe quoi… mais dire que Chazal est meilleure… désolée, mais pour l’avoir fréquentée de près, moi je ne pourrais pas dire ça ! Elle a très bien su avec qui coucher lorsqu’elle était à l’économie à F2, puis qu’ensuite elle est passée à la présentation du 23h, tremplin à son départ pour TF1. Elle était déjà maquée à des mecs influents…

      clomani

      21 juillet 2012 at 21 h 04 min

  9. Médiatiquement parlant et malgré ses dix ans de plus, je ne suis pas certain que Montebourg ait devancé tant que ça Pulvar, ça serait pas lui plutôt qui couche utile ?

    alainbu

    19 juillet 2012 at 19 h 17 min

  10. Gavroche, ça fait deux jours que je gamberge (oui je suis pas un rapide) sur cette photo et ton commentaire en dessous.
    J’espère me tromper, ou bien que ça reste de l’humour, parce que bon c’est pas bien méchant en effet, mais si tu fais allusion au fait qu’éventuellement j’interviendrais sur ce fil pour prendre la défense de ma dulcinée (et vice versa), non seulement c’est me/nous prendre un peu pour un con (enfin un concon on va dire c’est plus mignon^^) mais en plus c’est mal me/nous connaitre.
    Et c’est de mauvaise fois car tu sais très bien, on se connait assez, qu’on est pas d’accord sur tout elle et moi, et heureusement, et tu dois tout de même te souvenir que j’ai été assez souvent d’accord avec toi alors qu’elle était d’un avis inverse.
    Donc ici je suis intervenu dans un premier temps par rapport au gaz de schiste car tu n’ignores pas que ça me préoccupe au plus au point, dans un deuxième temps j’ai réagi sur Pulvar (tu peux retrouver aussi des forums d’@si où je dis l’apprécier, tiens voilà un article, et son forum http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=867) car je trouve que l’accuser de coucher utile et de lui dénier le droit de bosser parce que son mec est au pouvoir, c’est dégueulasse et machiste. Et la mettre quelque part sur le même plan qu’Allègre, ne serait-ce que dans le titre, c’est selon moi au mieux maladroit.

    alainbu

    21 juillet 2012 at 15 h 45 min

    • Ben j’ai pas dit que je ne pouvais pas être du même avis que ma dulcinée, non plus ;)
      Mais avoue tout de même que je puisse me sentir vexé par l’allusion au chevalier blanc.
      Et puis j’ai réagi au "coucher utile", qui est, reconnais-le, particulièrement sexiste, vu qu’il ne s’adresse qu’aux femmes.
      Quand il y a eu la polémique sur la nomination d’Ockrent à France 24 je n’ai jamais pensé que cette dernière "couchait utile" avec Kouchner. J’ai pensé qu’en effet on aurait pu envisager que ce soit Kouchner qui démissionne de son poste de traitre pour laisser la carrière de sa femme se dérouler.
      C’est pareil avec Pulvar, son boulot depuis toujours c’est journaliste, on lui reproche d’avoir un poste de journaliste, son mec son boulot c’est pas ministre au départ, on est d’accord ? Pourtant tu n’envisages pas un instant que peut-être il a eu sa nomination grâce aux relations de sa compagne, that’s all folk…

      alainbu

      21 juillet 2012 at 18 h 46 min

  11. Oui ça je l’avions bien compris que sur ce sujet nous divergions ;)
    Sophie au sujet de la forme de prostitution réagissait aux 2000 euros pour faire l’agressive de base chez Ruquier (enfin je crois, je n’ai vu que des extraits), il ne me semble pas qu’un poste de cadre dans un journal ce soit du même acabit (oui directrice éditoriale c’est pas complètement patronne, mais tu vas me dire que je joue sur les mots).

    alainbu

    21 juillet 2012 at 19 h 15 min

  12. Pourquoi émettre un avis moins négatif que le tien, Gavroche, fait-il de nous des "gens proches du PS" ? Je trouve toujours le PS pas trop socialiste, je n’ai pas changé d’avis depuis la campagne présidentielle… j’ai voté Méluche au 1er tour et ce qu’a demandé Méluche au 2e tour des présidentielles, FDG au 1er tour des législatives… et la PS est passée dès le 1er tour. Je suis toujours mélenchonienne, moins mélenchonâtre…
    Mais pourquoi serait-on devenus "collabos" (allez, soyons excessifs) parce qu’on pense que Pulvar est arrivée parce qu’elle a (ou avait) un peu plus de mordant que d’autres, qu’elle a su titiller Sarko sans plier, ce qui n’a pas été du tout le cas des autres présentateurs qui l’ont interviewé à plusieurs reprises.

    clomani

    21 juillet 2012 at 21 h 10 min

  13. super ! on n’a pas l’air cons tous maintenant !!
    Autant supprimer tout le forum à y être, j’avoue que je suis perplexe, quelque chose m’échappe.

    alainbu

    22 juillet 2012 at 11 h 02 min

    • Ah, j’ai relu deux fois, je ne comprenais pas très bien. Il semble (mais je peux me tromper) manquer quelques petits bouts de conversation qui rendent l’ensemble un peu surréaliste, maintenant. Je suis perplexe aussi.

      gemp

      22 juillet 2012 at 12 h 06 min

  14. Je fais court : désormais, pour éviter toute polémique, parce que je trouve ça fatigant, contre-productif, et que ça ne m’intéresse pas, les commentaires sur mes billets seront fermés.

    J’ai un avis, je l’exprime, c’est tout.

    Ceux qui ne le partagent pas sont libres de donner le leur en écrivant d’autres billets. Il va de soi que je ne répondrai pas aux commentaires qui éventuellement suivront celui-ci.

    Gavroche

    22 juillet 2012 at 12 h 13 min

    • Ah ben ça a le mérite d’être clair, bravo !
      Vive la liberté d’expression !
      Je croyais qu’on était ici sur un blog collectif, lieu d’échanges et de partages, qu’on avait dit à certains qui ne voulaient pas en être il y a deux ans parce qu’ils étaient en désaccord avec certains liens mentionnés à droite de la page que justement c’était bien de former un collectif avec des opinions divergentes.
      Bref, il ne m’a pas semblé que c’était la guerre ce forum, en tous cas pas de ma part, pour moi c’était une discussion, soutenue, tendue, mais une discussion quand même merde !
      C’est bien la peine d’avoir pesté contre DS sur @si tiens !
      Je ne mettrai plus un seul billet ici, je me retire de ce blog.
      Tu peux virer mes billets mes commentaires, tu fais comme tu veux, tu es chez toi.
      Ciao

      alainbu

      22 juillet 2012 at 13 h 01 min

    • Bon, j’ai pas lu tout les échanges, maintenant il en manque des bouts semble-t-il, mais c’est dommage je trouve…

      florence

      22 juillet 2012 at 13 h 10 min

    • "J’ai un avis, je l’exprime, c’est tout."

      ************************
      Je n’ai pas voulu "m’emmêler" mais là vraiment, je ne peux plus laisser passer. D’abord parce que ça touche des personnes que j’aime et que j’apprécie (et tu en es, Gavrochounette !), ensuite parce que si toute divergence ou désaccord est irrecevable désormais sur ce blog, alors, plus rien ici n’a de sens.
      Autrement dit, ta décision de fermer les commentaires sous tes billets, moi je le reçois comme l’acte de décès de ce blog. Ni plus ni moins. Et ça m’attriste profondément.
      Si c’est ce que tu souhaites vraiment, dis-le. Si ce qui t’intéresse ce n’est pas l’échange, y compris contradictoire, mais la convergence permanente et systématique des points de vue et des opinions, alors, appelons un chat, un chat : c’est l’expression d’une pensée unique !

      Dans ce cas, tu comprendras facilement que ça ne m’intéresse pas non plus.

      **************************
      PS : je me fiche pas mal que tu ne me répondes pas, dès lors que je suis certain que tu vas me lire, comme tu t’empresseras de lire tous les copains qui réagiront au problème que tu nous poses. Tout comme je suis certain que tu sauras mettre ta vive intelligence à contribution pour réexaminer ta position actuelle.

      Jules qui t’embrasse fraternellement.

      Juléjim

      22 juillet 2012 at 14 h 28 min

  15. j’essaie de lire le ping-pong, mais il me semble qu’il y a des "trous", non ?
    quoiqu’il en soit, notre blog est une construction collective, et comme tout objet de cette sorte, il a le mérite d’exister et de permettre à chacun/e de poser son truc avec l’intention d’être lu/e et avec pour la plupart d’entre nous, l’attente de réactions. apparemment c’est fait. parcontre, je trouve un peu dommage qu’on s’écharpe sur quelque chose d’aussi mineur, d’aussi périphérique que pulvar et Cie. je suis comme gemp, j’ai pas la télé, et franchement, quelle désintoxication !
    par ailleurs, je suis vraiment très triste que les textes de gavroche soient désormais fermés aux commentaires, car ENFIN, et après tant de batailles informatiques, je peux de nouveau commenter. frustrating !!!

    zozefine

    22 juillet 2012 at 15 h 12 min

  16. J’ai déjà dit que je gérais mal les conflits… mais là, franchement, "le jeu" en vaut-il vraiment la chandelle ?
    Tout va partir en éclat à partir d’une femme journaliste sur laquelle quelques avis divergent ? Pendant ce temps, en effet, le mensonge continue à enfler au sujet de la Syrie, sur les gaz de schiste, sur les détournement de banksters, sur les paradis fiscaux…
    Et nous, on se bouffe le nez pour une connerie au sujet d’une journaliste qui doit être en train de se prendre tranquillement le melon sans en avoir rien à battre de nous (et je la comprends)… Sinclair, victime des histoires de cul de son mari, revient en France, on lui déroule un tapis rouge au Huffington Post, ça râlotte un ch’tit peu -car vraiment, a-t-elle besoin de travailler avec la fortune de pépé-, on n’en parle pas sur les Vregens parce que ça n’en vaut pas la peine. Pulvar a toujours affiché ses opinions (gentillettes de gauche, mais ça changeait, de 6 à 7 chez Philippe Val). Certes, elle n’a pas fait la révolution, elle est socialo-mollo… mais je ne vois pas comment un journaliste de télé pourrait être radical. Nous savons tous que télé = endormissement des masses. Là, on parlait de "nuances"…
    Les VREGENS n’est pas devenu un bac à sable, rassurez-moi, les amis … On se connaît tous (ou presque) on a vibré ensemble pour Méluche, on milite pour les mêmes causes, on a tous l’âme et le coeur bien à gauche… et au mondre coup de pelle à sable, vlan, on se tire et on supprime ses posts. Je me suis fâchée une ou deux fois avec toi, Gavrochounette… mais franchement, cela valait-il tant de ire ? Ou une disparition en règle, qui ressemble à un "allez vous faire foutre".
    Parce que c’est ça, ton geste… non ?

    clomani

    22 juillet 2012 at 15 h 44 min

  17. Bon, je constate que les commentaires ne sont pas fermées, tant mieux.

    Pour bien voir quelque chose, il faut pouvoir le regarder de tous les côtés.

    Un seul regard, aussi aigu, aussi pertinent, aussi acéré serait-il, ne peut donner qu’une vision tronquée, pauvre et limitée, qui m’intéresse beaucoup moins.

    lenombrildupeuple

    22 juillet 2012 at 17 h 11 min

  18. c’est ouvert aux commentaires.
    tout est ouvert.
    et ça le restera.
    et basta.
    et qui veut partager un pastaga avec moi ?

    randal

    22 juillet 2012 at 17 h 31 min

    • ah ben ça c’est cool ;) et le pastaga ça aurait été volontiers (avec quelques picholines, mmmhhh)

      alainbu

      22 juillet 2012 at 18 h 57 min

      • je préfère les nyons, je peux en amener ?

        zozefine

        22 juillet 2012 at 19 h 01 min

      • il me reste des picholines et des lucques, tu viens quand ? Suffira que je rachète un peu de pastaga.

        alainbu

        30 juillet 2012 at 14 h 40 min

  19. ah ça dès qu’il s’agit de picoler, on retrouve la bonne franquette !
    S’cusez le retard, j’imprime les 157pages de signatures contre les épandages …

    randal

    22 juillet 2012 at 19 h 25 min

  20. Audrey Pulvar est loin d’être la pire des journalistes. L’autre Trieweiller (j’ai du faire une fôt à son nom) a bien le droit de travailler, pourquoi pas d’ailleurs, hein … Bon bref.

    Allègre est un véritable fou dangereux. NON A L’EXTRACTION DES GAZ DE SCHISTE. Combien d’emplois à créer pour la sauvegarde de la Planète, mais là il faudrait se bouger le derche, les neurones et pas forcément se remplir les poches de pognon sale. Il y a des expériences positives en Afrique, en Amérique latine et même en chine pt de vue développement durable propre. On trouve aussi des reportages intéressants à la télé, IL n’y a pas que les journaux télévisés. Je ne les regarde plus. Juste quelques infos à la radio, france-cul, si à la télé qd même, ARTE et LCP (reportages).

    bysonne

    23 juillet 2012 at 12 h 33 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 132 autres abonnés

%d bloggers like this: