LES VREGENS

Les guitaristes

with 15 comments

Gamin, je voulais jouer de la batterie.

Mes parents ont toujours refusé à cause du bruit.

J’ai donc eu une guitare classique achetée à l’Euromarché et accompagnée de partoches de Villa-Lobos .

Mais ça me gonflait vu que je voulais jouer du rock, de la pop, du folk, du blues, enfin de la musique vivante quoi ! On m’a prêté un song-book de Marcel Dadi

dans lequel figuraient les accords de bases, j’ai donc commencé à jouer et composer avec  ça, en m’inspirant de mes idoles, qui étaient d’ailleurs plus les guitaristes « intuitifs »

que les « guitar heros » qui font des solos pendant des plombes.

Pour d’autres, le génie est tel qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent,

ils ne donneront jamais l’impression de faire une démonstration de virtuosité (ici tout est dans le commentaire « a masterpiece reduced to commercial rubbish! » ;o)))

De la même manière, des types ont beau être surdoués du manche, quand ils choisissent la surenchère concernant le nombre de notes à la seconde, ça a tendance à me gonfler, contrairement à ceux qui jouent avant tout avec les tripes

http://www.youtube.com/watch?v=mAcBCGOdDTo

http://www.youtube.com/watch?v=x4KmbUCwkyE

Encore quelques exemples de guitaristes originaux et inventifs :

http://www.youtube.com/watch?v=uDzzGXk-hg4,

très largement inspiré par celui-ci

fournisseur du tube pour celui-là http://www.youtube.com/watch?v=Cqh54rSzheg

Malgré tout je voulais quand même acquérir des bases en guitare et un prof me proposa de commencer par les bases classiques, et j’ai pris deux ou trois ans de cours avec  Guy-jean Maggio

dont le fiston reprend ici une de ses œuvres.

Grâce à mes « idoles » pop je m’ouvrais aussi à la guitare classique, par le biais des partoches de Guitare magazine.

J’ai vaguement essayé de défricher quelques morceaux de jazz, rapidement abandonné car trop technique.

De toute manière mon style de prédilection restait le rock. J’ai monté mon premier petit groupe où l’on faisait des reprises de ce groupe

,

dont le guitariste avait donné des cours au soliste de celui-là

.

Puis j’ai eu ensuite mes périodes punk, post-punk, revival 60’s etc …

http://www.youtube.com/watch?v=Bif2q_Zo3-4

http://www.youtube.com/watch?v=lG0L86DRuC8

et plus tard j’ai découvert des fous qui expérimentaient des trucs de dingues

http://www.youtube.com/watch?v=0zatoBwp7cw

http://www.youtube.com/watch?v=UwaWpUcTPMk

ou des génies éphémères

En fait j’avais renoncé à faire ce billet sur les guitaristes, mais ce matin, je suis tombé sur ça (et depuis je me suis mis au kazoo)

et en bonus (from m’sieur KA) :

http://www.youtube.com/watch?v=4xjPODksI08

Publicités

Written by alainbu

24 août 2010 à 19 h 44 min

Publié dans Culture, Musique, Tout et rien

Tagged with , , , ,

15 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. J’aime les coïncidences, les accointances improbables que M. Hasard provoque de temps en temps. Ainsi là, mon cher Alain le musicien, tu sais que j’ai un frangin (mon cadet) qui se prénomme Alain et pourrait se pseudonommer AlainB, comme toi. Et ben figure-toi qu’il est lui aussi guitariste (amateur s’entend)et qu’il fut fan de … Marcel Daddy. Mais c’était il y a longtemps, aujourd’hui, comme moi d’ailleurs, il écoute essentiellement du jazz (du classique au jazz-rock disons) et son idole absolue chez les guitaristes est Pat Metheny. Pour ceux qui ne connaitraient pas, voici un extrait de l’album « Beyond the Missoury Sky ». Je le recommande pour les matins difficiles notamment mais ça marche aussi à d’autres moments :

    julesansjim

    25 août 2010 at 10 h 21 min

    • En effet, j’aurais pu parler de Pat Metheny que j’aime beaucoup, mais il y en a tellement ! Et puis j’ai préféré me concentrer sur ceux qui m’ont le plus marqué ou bien que j’ai vu sur scène.
      Concernant ton frangin c’est vrai que c’est marrant ces coïncidences, pense à lui donner le bonjour de ma part ;o)

      alainbu

      25 août 2010 at 10 h 59 min

  2. Pour le bonjour au frangin, t’inquiète, je lui ai déjà dit qu’il avait un « pseudo » sur @si, ça l’a fait rire mais il ne fréquente pas ces endroits-là et puis pendant le peu de temps libre dont il dispose il écoute énormément de jazz, beaucoup plus que moi qui suis à la retraite !

    A propos de la diversité des guitaristes, c’est vrai qu’il y en a une foultitude et chacun peut y trouver son compte. Pour moi, les plus marquants de ma période pop rock, se furent incontestablement Hendrix, le Clapton des Cream, puis Zappa. J’ai bien aimé aussi le Marc Knopfler des Dire Straits, moins sa carrière solo. Par exemple :

    … Et puis, et puis, et puis, Chuck Berry et BB King ! Aaaaaaaaaah que de riffs splendides j’ai aimé !

    julesansjim

    25 août 2010 at 11 h 57 min

    • Ouaip, les pionniers, j’avais prévu plein d’autres vidéos à l’origine dans le billet mais ça faisait trop, et il y avait ce titre que j’avais dédié à « notre » Mona 😉

      alainbu

      25 août 2010 at 14 h 56 min

  3. ben, sans esbrouffe, celui par qui tout a commencé dans ce domaine, c’est bien çui-là :

    petit doc de 1939 amerlocain (pour faire enrager « leveilleur » !) et, un jour, je vous causerai de Stéphane, musicien délicat (et virtuose).

    randal

    25 août 2010 at 15 h 24 min

    • Django bien sûr, quand j’ai eu ma (petite) période, c’était avant tout lui qui me fascinait, j’ai préféré mettre son « digne successeur » ici.
      Et vivement que tu nous causes du Stéphane !

      alainbu

      25 août 2010 at 16 h 13 min

  4. Depuis hier je cherche à qui me faisait penser la guitariste de la dernière vidéo, et je viens enfin de trouver 🙂
    Kaki King ( http://www.myspace.com/kakiking ), que j’ai vue en concert l’année dernière et qui est vraiment bluffante, même si à force la performance finit par prendre le dessus et un peu gâcher le plaisir de la musique.

    kakophone

    25 août 2010 at 22 h 57 min

    • oui ben voilà c’est ce que je voulais dire, le côté démonstration, y’a un moment où il prend le dessus sur le côté « tripes » « feeling » enfin peu importe comment on l’appelle ;o)
      merci kakophone pour la découverte!
      j’ai mis cette guitariste dans mes favoris/découverte etc..

      alainbu

      25 août 2010 at 23 h 16 min

  5. putaing t’as pas le droit de dire que stevie ray vaughan joue pas avec ses tripes.
    y a qu’à voir sa tronche pendant qu’il joue sur les vidéos que j’ai posté!

    retire ça tout de suite sinon c’est duel dimanche au lever du soleil devant les 3 graces ! nan mé ow !

    cremedecanard

    25 août 2010 at 23 h 06 min

    • je l’attendais cette réaction aussi 😉
      je n’ai pas encore lu toutes les vidéos de ton billet.
      En fait j’ai connu le père Stevie, juste avant sa mort, à l’époque où justement mes potes guitaristes vénéraient les guitareux qui faisaient un million de notes à la seconde.
      J’aimais beaucoup ce qu’il faisait, jusqu’au jour où j’ai entendu le « little wings » que j’ai mis dans le billet qui est à l’origine un admirable morceau blues chanté de 2 ou 3 minutes d’Hendrix mais que l’ami (tout excellent qu’il était) Vaughan a transformé en démonstration instrumentale de plus de 6 minutes, alors d’accord, techniquement c’est très bon, mais au bout d’un certain nombre de notes je ne ressens plus le côté « tripes » et ça me gave (et je t’attends devant les trois grâces ;o))

      alainbu

      25 août 2010 at 23 h 25 min

      • ps : les tripes c’est pas sur la tronche normalement, enfin pour des gens biens constitués ;o)
        re ps : dimanche matin on se bât devant les trois grâce à condition que tu viennes manger des grillades à la maison après ok ?

        alainbu

        25 août 2010 at 23 h 30 min

      • je persiste, quand un type joue avec ses tripes, ça se voit sur sa tronche.
        Mais parfois sur leur tronches on voit aussi qu’ils sont chargés à bloc ce qui aide pas mal à jouer avec les tripes, peut-être que c’est ça le problème, steve et joe ils sont pas assez défoncés. Enfin, moi j’ai vu Joe en concert et c’est vrai qu’il s’est pas lâché des masses.

        cremedecanard

        26 août 2010 at 14 h 47 min

  6. dis donc tu vas pas me dire que Angus dans le fichier « riff raff » que tu as mis il se la pète pas?
    il se la pète différemment par son jeu de scène, mais il en rajoute comme les autres à sa manière.
    ensuite sur le jeu de gratte lui même j’ai vraiment rien vu d’extraordinaire du point de vue technique.

    cremedecanard

    26 août 2010 at 14 h 52 min

    • Il se la pète dans le sens « frime », évidemment (parce que rock = frime), mais pas dans le sens « regardez comment que chuis bon », tu le dis toi-même, ce n’est pas techniquement fabuleux, c’est pas ça qui compte.

      alainbu

      26 août 2010 at 15 h 31 min

      • mon prof de gratte est allé voir angus l’année dernière à Lyon ou à Marseille, je ne sais plus. Il m’a dit qu’il était dégouté :p
        angus il jouait une note et le public hurlait , juste pasque c’était angus 🙂 comment tu veux que les mecs aient pas la grosse tête ! moi des fois je joue des solos de folie en concert et y a personne qui hurle :p
        enfin il a rien fait d’exceptionnel.

        cremedecanard

        26 août 2010 at 21 h 34 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :