LES VREGENS

Une autre vision de la guitare

with 24 comments

Alors le post d’Alain sur les guitaristes m’a hyper déçu :p
y a du beau monde c’est sur, santana, led zep, angus young, eddy van halen (je vous mettrais pas d’exemples parce que je ne suis pas fan et qu’Alain en a déjà mis mais à noter tout de même ce que beaucoup de gens ignorent c’est que le riff de Beat It (oui oui de Maillekeul lui même) a été composé par eddy et c’est même lui qui le joue !)

mais je suis sur qu’il voulait m’obliger à rédiger mon premier article, bon je connaissais pas la guitare de Marcel Dadi mais j’avoue que j’ai été subjugué par les dessins sur la touche (la touche pour ceux qui savent pas c’est la partie du manche où on pose les doigts pour coincer la corde :p ) toutefois en général les gens qui ont la culture guitare d’Alain citent quand même Eric Clapton et Marc Knopfler qui sont 2 monuments de la guitare pop rock, bon moi tout ça c’est pas trop ma tasse de thé. Il faut donc que je vous la présente (ma tasse de thé)

bon je suis une quiche alors je file les liens mais j’incruste pas les vidéos avec le code pour le lecteur embarqué ça ralentit trop le blog en plus 🙂 vous constaterez aussi que je suis faché avec les points et les majuscules (mais je vais faire un effort).

Mise en bouche

en guise d’intro voici une des premières vidéos publiées sur youtube à sa sortie: canon rock joué par funtwo (un inconnu) c’est une reprise rock du célèbre canon en ré de Pachelbel (j’adore les reprises électriques de morceaux classiques):
la version originale classique par le philarmonique de Berlin:

dans la série classique vous pouvez regarder cette impressionnante interprétation du caprice 24 de Paganini

et la version électrique par Steve Vai lui même !

asturias : par Andres Segovia (l’ancienne référence en classique) :
repris par les doors dans spanish caravan :
la version de spanish caravan qu’on connait mieux:

on a aussi crowd chant de Satriani c’est une reprise de classique mais vous devez retrouver l’originale ! (je préviens c’est dur)

bon ça ira pour la partie classique+reprise électrique

on aurait pu le faire à l’envers avec les morceaux électriques en version accoustique, j’aime particulièrement cette version d’hotel california en accoustique :

Django

bien sur il est hors de question de faire un truc sur la gratte sans parler de Django ! que dire?

bon!  jazz manouche, pompe manouche, il avait des doigts en moins tout ça quoi et on verra beaucoup plus bas quelques uns de ses héritiers. En tout cas, sa musique aujourd’hui fait partie de ce qu’on appelle les standards du jazz. Il était souvent accompagné de stéphane grappelli. Il est décédé prématurément à 43 ans.

l’inventeur du Jazz européen..de la musique de sans papiers… par mediapart…très beau et émouvant.

Avant d’écouter Django lui même pour bien voir l’impact qu’il a eu sur le jazz écoutez cet hommage à Django. en fait Django c’est un peu comme hendrix, les reprises sont mieux que ce qu’ils faisaient eux mêmes: voici « nuages », peut-être sa plus célèbre.

les yeux noirstiger rag , The Sheik of Araby , Sweet georgia brown , September song, blue drag .

bon on va pas faire toute la série des standards de Django non plus :p

je sens que vous voulez le voir parce que les audios ça va bien 5 minutes :p

c’était furtif mais on l’a vu ! Vous pouvez aussi voir Minor Swing by Reinhardt & Grappelli :

enfin bref tous les joueurs de jazz jouent du Django 🙂

Jimi et ses héritiers

Les 4 que je vais vous présenter maintenant c’est un peu comment dire une histoire de filiation le premier inspire le deuxième qui inspire le troisième, qui inspire le quatrième

Jimi Hendrix :

un guitariste unique qui a révolutionné le 20° siècle presque autant que les beattles même qu’il est mort bizarrement.

son historique hymne américain qui suit le solo de voodoo chile à Woodstock. Et aussi cette impro originale (notez comme il doit être chargé à bloc il titube au début). Bon tout le monde connait hey joe et voodoo chile (à woodstock)  au moins?

stevie ray Vaughan

le type qui jouait du Jimi mieux que Jimi 🙂 il est mort avec tous ses musiciens dans un accident d’hélico après son deuxième album, bon c’est un peu le guitariste blues rock emblématique pour les fans de guitare (je veux dire les vrais fans), il est un des héritiers de Jimi. Voici le plus gros classique blues rock du siècle repris par presque tout le monde: texas flood et l’incontournable Mary had a Little Lamb . Et puis,  accrochez-vous aux branches c’est la prestation de guitare la plus impressionnante que j’aie jamais vu: l’hommage à Jimmi Hendrix: Third Stone from the Sun.

Bon! C’est pas forcément beau ou mélodieux ou harmonieux, mais c’est pas le but, ceux qui ont déjà essayé de jouer en distorsion sur une guitare électrique comprendront 🙂 ainsi que les vrais artistes créateurs ( par exemple ceux qui font du thétre contemporain ou de la musique contemporaine expérimentale). En tout cas, il était pas trop mauvais non plus en accoustique.

Joe Satriani

pour ceux qui seraient intéressés je vous conseille pour découvrir d’aller sur deezer et d’écouter l’album mythique « surfing with the alien »:

Joe Satriani

surfing with the alien

le morceau lui même (surfing with the alien) à écouter en live. 2 autres morceaux du même album:  Always with me, always with you et flying in a blue dream. Une petite leçon de Joe (ça se refuse pas) et un petit satch boogie en privé rien que pour vous, ça vous dit?

Bien sur Satriani est aussi connu pour ses superbes mélodies à la guitare sèche:
par exemple tears in rain , ou bien I believe mais c’est dommage il chante et il chante pas terrible :p Y en a d’autres mais je les ai pas cherchées trouvées.

Steve Vai

c’est devenu le maitre à mon humble avis, y a pas mieux aujourd’hui ! J’ai trouvé que des liens de morceaux de lui que je connaissais pas. Pour être honête, je savais pas ce qu’il avait fait dans les 20 dernières années et ben j’ai pas été déçu !

on va commencer soft. Ce morceau, donc, je ne le connaissais pas mais en le découvrant je me rends compte qu’il montre bien la palette de steve vai. Steve c’est l’homme a la guitare a 3 manches qui fait pleurer sa guitare ( peter frampton touch !) :  i know you’re here . Avec un orchestre philarmonique derrière lui sur son morceau le plus connu : for the love of god . Il sait faire du métal très lourd aussi: bad horsie ou du hard plus classique: i’m the hell outta here.

Il a appris la guitare avec Joe satriani, on peut d’ailleurs les voir ensemble tous les deux (ça dure 40 minutes). Et je viens de découvrir ce truc de fous!!! 1 h 41 de concert avec Joe satriani, Steve Vai et Yngwie Malmsteem: Allez revoir la guitare a 3 manches avec touches décorées vers la 24° minute ! c’est aussi l’occasion d’entendre encore une version de voodoo chile.

Tiens ces 3 réunis ça me rappelle un autre trio, ce truc de dingue que j’ai failli oublier: friday night in san francisco avec Paco de Lucia, Al di Méola et John Mac Laughlin.album àécouter in extenso sur deezer en fait c’est l’album ultime de guitare sèche. Une vraie tuerie ce truc: Je sais c’est de la guitare sèche flamenco ça vient comme un cheuveu sur la soupe !

bon en fait j’ai retrouvé ces 2 morceaux de son album passion et warfare que j’adorais en fait c’est hyper mélodieux steve vai entre 2 solos de guitare au son qui déchire sa race: Steve Vai-Ballerina and Liberty + solo qui déchire les oreilles entre les deux.

les petits nouveaux qui dépottent

andy McKee :

le plus créatif de ces dernières années, il a inventé un style. Jugez plutot. Même qu’il s’est fait fabriquer des instruments aixeuprès. Regardez cette – euh comment dire- non c’est pas le gaffophone, on pourrait appeler ça la guitharpe d’andy 🙂

Monsieur M avec un grand aime.

qui m’a impressioné en live (je crois qu’il est techniquement meilleur que satriani :p )

Regardez les quelques solos impressionants dans ces 4 morceaux, toutes les vidéos ont été prises en live à la cigale c’est sa tournée actuelle que j’ai vu au zénith de Montpellier, et j’ai adoré!

Voici « Je dis aime » & solo avec les dents (donc hommage à Jimi Hendrix) on imagine qu’il y a donc un bon son rock et là franchement c’e’st une vraie leçon sur les effets qu’on peut donner avec une guitare électrique, y compris la maitrise du Larsen. Pour ceux qui savent pas ce que c’est que la guitare funk il faut écouter celle là « Est-ce que c’est ça » on a le gratté typique d’une guitare funk (et oui M m’a fait aimer le funk :p).

Je me démasque + hommage à sa grand-mère encore un bon solo, un bon son funk-rock et en plus vous pourrez le voir sans perruque. Encore du bon solo avec « ça sonne faux » et il enchaine avec un morceau que j’aime pas trop : « hold up » une reprise de son père Louis. Mais c’est pas tout il peut aussi nous faire des petites pauses reggea au milieu d’un morceau, j’adore ce passage pur reggae 🙂

mode jazz manouche on:

il faut citer aussi le virtuose thomas Dutronc , virtuose dans tous les styles de gratte mais qui joue surtout du jazz manouche (du Django donc :p), : regardez donc les rosaces des guitares manouches elle sont ovales). comme un manouche sans guitare en live à la FNAC de Nîmes. Parce que c’est vous je vous le met en duo avec M sur une reprise de brassens:p j’avoue que brassens en django like c’est pas mal du tout : Thomas Dutronc & M La complainte des filles de joie.

c’était pas prévu au début mais comme on parle jazz manouche il y aussi Sanseverino, je vous le conseille en concert, moi il avait déroulé une banderolle « Nucléaire non merci » qui est restée tout le concert. A la fin il a mis l’internationale par les coeurs de l’armée rouge et pendant tout le spectacle il a cassé SArkozy, bon il a aussi montré son cul , ça j’aime moins :p On trouve pas grand chose de lui sur le net, j’aurais voulu vous faire voir ce qu’il donne avec un big band derrière lui et vous faire découvrir, frida et les embouteillages, tout ce qu’on trouve c’est du live piraté par téléphone de très mauvaise qualité)

sanseverino sans parole (la vache le jazz manouche 🙂 ) .
le tango des gens (studio: pas beaucoup de gratte mais bon vous découvrez au moins!): merci aux gouvernements des amériques latines pour avoir servi delatrines à l’anus de la guerre ,….. moi je préfère voir les taureaux niquer les vaches dans les prés.
rouge
(live accoustique ).

django a d’autres héritiers dans le style jazz manouche comme lui par exemple : Birelli

mode jazz manouche off

Tryo

J’ai failli oublier la petite guitare syncopée de Tryo (en plus ils font des chansons super engagées) et aussi cet instrument oriental à cordes que je sais jamais comment il s’appelle mais dont j’adore la sonorité (sur l’album live y a une intro qui précède ce morceau qui est d’anthologie mais je l’ai pas retrouvée: Si la vie m’a mis là :

tryo et la chanson d’amour: serre moi:

tryo et la chanson d’amour engagée : toi et moi:

tryo style cool mais engagé quand même: on a tous nos intérieurs nos petits choses ce qui fait qu’une lutte peut-être quelque chose

tryo quand c’est rigolo: désolé pour hier soir

tryo engagé là c’est sur les textes vont vous plaire:

la révolution: préparez vous à la baston
con par raison
: je suis con par raison j’assume à 100% toutes mes actions d’ailleurs des actions j’en ai par millions.

la misère d’en face : face aux favellas les gens se prélassent.
la lumière: hé mes frères nous sommes la lumière l’heure de la révolte a sonné
cinq sens
: le gout de la vie qui dit qu’un enfant joue et doit pas travailler dégouté par ces pdg qui si ils le pouvaient feraient bosser des nouveaux nés.
babylone: Babylone je me tire faut que je respire :
SAlut Oh : nous sommes de braves gens on travaille pour peu d’argent :
COGEMA: la COGEMA aime vos enfants elle fait des dons une fois par an :

en cherchant tous ces liens je suis tombé sur cette petite pépite un duo Tryo et M j’ai pris un pied intégral (les 2 trucs que j’écoute le plus en ce moment et ensemble !!)

bonus

tss tss de suite, je fais mon sherlock j’ai entendu là bas…

sur playing for change c’est celle là ma préférée: stand by me,  notez les guitares sympatoches et la voix de ouf du jeune black hollandais. Et puis y a ce truc que peut-être vous connaissez : duelling banjos.

Comme on parle d’autres instruments à cordes je ne dois pas oublier de vous présenter le yukulele  d’Israel Kamakawiwo’ole à travers ce superbe morceau qui est un arrangement et un mélange de 2 chansons célèbres : somewhere over the rainbow et what a wonderfull world (en plus il a une voix superbement pure ce type)

Publicités

Written by cremedecanard

25 août 2010 à 20 h 46 min

Publié dans Culture, Musique, Tout et rien

Tagged with , ,

24 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Génial ! Oui, je comptais bien que tu réagisses à mon billet sur les guitaristes, et si c’est en faisant ton propre billet c’est le paradis !!
    Je n’ai pas tout lu encore (pas le temps de cliquer sur tous les liens ce soir, mais t’as vu que j’en avais mis plein des liens aussi pour pas trop alourdir le billet avec des vidéos incrustées ?), mais déjà j’ai vu que tu cites plusieurs personnes dont j’ai causé aussi. Concernant les guitaristes virtuoses à la Satriani, Vaï, Malmsteen et plein d’autres, demande à pow wow ce que j’en pense ;o)
    Je reviendrai peut-être compléter demain quand j’aurai tout lu :o)

    alainbu

    25 août 2010 at 21 h 09 min

  2. Yessssss !!! L’est là, notre Fredo…
    Vraiment suppppeeeeeeer !
    Bon, maintenant je vais lire… !!!

    Gavroche

    25 août 2010 at 21 h 19 min

  3. Ben il est sympa ton billet, t’aurais juste pu supprimer le passage qui va de Satriani à Vaï en passant par Malmsteen (franchement si c’est pas se la péter grave ça http://www.youtube.com/watch?v=9cVIOuvDUGE et l’autre qui s’y croit alors qu’il se fait ridiculiser par son maître http://www.youtube.com/watch?v=_y4ZMJm9Bg8 tssss !).
    Bon sinon, concernant Hotel California, la meilleure version est bien évidemment celle-ci http://www.youtube.com/watch?v=IIoSr29OsRM
    ;o)

    alainbu

    26 août 2010 at 9 h 02 min

    • en fait malmsteem il est là juste pasqu’il a fait ce concert avec joe et Steve.
      Mais il est clair que nous divergeons sur cette histoire de « il se la pète » le « guitar hero » qui veut caser plein de notes en un temps réduit moi je préfère celui qui joue avec ses tripes.
      C’est le problème de la virtuosité technique, c’est plus une question de musique, c’est une question de défi. Ce que tu leur reproches on pourrait tout aussi bien le reprocher à la chinoise qui joue Paganini.
      Le deuxième aspect c’est le « cinéma » pendant que les mecs jouent, bon là c’est autre chose c’est de la mise en scène un peu comme quand les who explosent leur guitare par terre ou quand jimi met le feu à sa guitare.
      tous ces types là savent aussi jouer de la guitare avec leur ame ou au choix avec leurs tripes, seulement on le perçoit pas forcément sur les vidéos de performance.
      Moi quand je suis sur ma gratte , je joue aussi parfois des morceaux pour travailler la technique et puis aussi des morceaux plus simples dans lesquels je peux exprimer ma sensibilité (enfin essayer).
      Moi j’ai quand même pas mal d’années de gratte derrière moi et j’adore voir les mecs réaliser des exploits techniques et quand je les regarde la musique passe au second plan, c’est même parfois limite audible mais on s’en fout on a les yeux ébahis et la langue pendante parce que ce qu’il fait, c’est vraiment trop fort !

      cremedecanard

      26 août 2010 at 14 h 21 min

  4. Pourquoi je n’ai qu’une photo lorsque je clique sur « Stand by me » ?
    (Pour l’instant, la fin, j’avais juste… je connaissais quasi tout). Le début, faut que j’écoute attentivement.
    Pis on a l’air de bourrins, nous, main’nant avec nos textes « amateurs »…

    clomani

    26 août 2010 at 10 h 36 min

  5. Bon, ok Crèm’de. Alors si tu prends M (bon guitariste d’accord mais les paroles bof bof et sa façon de les chanter hum… bof+++) et le fils Dutronc (déjà mieux pour la voix et les textes) moi je prends… Maxime Leforestier et Sanseverino.

    Le grand Maxime a notamment monté une tournée il y a quelques années dédiée exclusivement à la guitare. Ça s’appelait « Plutôt guitare », j’ai vu ça dans ma ville, plus qu’un récital, un régal !

    Il y a un CD live :

    http://www.discogs.com/Maxime-Le-Forestier-Plutot-Guitare-Enregistrement-Public/release/1585165

    Quand à Sanseverino, c’est très guitare aussi et ça dépote un max, paroles et musique !

    PS : je viens d’entendre à la radio que Philippe Katherine était natif de Chantonnay en Vendée !
    http://www.ville-chantonnay.fr/

    Du même coup j’ai découvert un Philip Catherine guitariste ! mais belge !

    On en apprend tous les jours par ici !

    🙂

    julesansjim

    26 août 2010 at 13 h 37 min

    • la question, c’est pas tellement la voix de M, c’est plutôt de savoir si c’est un grand guitariste, et la réponse est incontestablement oui en regardant les quelques solos qu’il fait dans les liens que j’ai donné.
      Bon Leforestier faut pas confondre non plus hein, il n’a pas la palette de jeu de M. Jouer de la guitare d’accompagnement c’est à dire de la rythmique et des accords c’est beaucoup plus facile que de faire le soliste.
      C’est un peu comme si tu prenais un orchestre de Jazz manouche et si tu disais que le meilleur du groupe c’est celui qui fait les pompes. et ben non, quand tu commences la guitare chez les manouches on te met aux pompes et si tu es pas très bon tu y restes toute ta vie et à la sortie t’es peut-être le roi de la pompe mais t’es pas le roi des guitaristes. Mais si tu es bon alors tu finis soliste à la place de Django. et franchement quand on écoute Django jouer Tiger rag ou pourrait tout aussi bien dire qu’il se la pète, qu’il joue pas avec ses trippes et qu’il essaie de caser le plus de notes possibles en un minimum de temps… Enfin vraiment je crois que ce sont de faux débats, et pour avoir vu aussi bien M que Sanseverino en concert je peux te dire que M est bien meilleur à la guitare que sanseverino, parce qu’il sait jouer tous les styles comme un virtuose. Après ben c’est certain que ce sont tous des pros donc forcément il savent jouer de leur instrument. Juste pour info Sanseverino a tenté de jouer un morceau 3 fois et comme il passait pas il a jeté sa guitare par terre et est passé au morceau suivant, ça risque pas d’arriver à tous les autres dont j’ai parlé, crois moi sans parler de ses chansons ou de sa voix, M est un très grand guitariste et un compositeur extrêmement prolifique et talentueux, comme auteur il est pas mal non plus

      « à l’époque où faire l’amour
      est un danger pour l’humanité
      il est honteux d’afficher NIKE
      Sur nos vêtements dégénérés »

      si c’est pas du talent d’auteur ça, alors je n’y comprends rien.

      cremedecanard

      26 août 2010 at 14 h 40 min

      • bon en fait j’ai abusé sur sanseverino il a pas jeté sa guitare par terre, il l’a posée rageusement ou donné à la personne qui s’occupe de lui faire passer les grattes quand il en change.
        il faut aussi noter qu’il s’était coupé le doigt juste avant le concert et qu’il jouait avec un pansement au pouce.
        et enfin pour couronner le tout, il joue tellement speed en concert (trop speed ?) qu’on peut comprendre qu’il ait buté sur un morceau. Malgré tout j’ai adoré ce concert et je retournerai le voir s’il passe pas loin de chez moi.

        cremedecanard

        18 septembre 2010 at 16 h 31 min

  6. Ben si, tu vois, la question, pour moi, c’est aussi la voix de M, parce que justement vu son niveau en tant qu’instrumentiste (là je ne discute pas, il est très très bon, je ne l’ai peut-être pas dit assez nettement) je trouve que c’est dommage qu’il y ait un tel écart entre ce qu’il fait avec ses cordes vocales et ce qu’il fait avec les cordes de sa gratte. J’ai moi-même été quelque peu chanteur et je suis plutôt exigeant sur ce point (Aubert par exemple, c’est un calvaire pour moi de l’écouter chanter, Obispo n’en parlons pas et Renaud heureusement qu’il y a une qualité de texte…). C’est pas à toi que j’apprendrai que la voix AUSSI est un instrument ! Bon, le quatrain que tu me soumets, ok, c’est… sympa, disons, mais je suis beaucoup plus exigeant que ça, pour les textes. Désolé.
    Je pourrais prendre l’exemple de Prince, tiens. Comme guitariste je le trouve plutôt bon, quand il chante, je trouve que ça le fait aussi (sauf que je ne comprends pas tout ce qu’il dit, alors pour la qualité des textes, il faudrait que j’y regarde de plus près…).
    Sinon, si j’ai cité Le Forestier et Sanseverino, ce n’était pas tant pour leur talent propre d’instrumentiste que plutôt leur talent à mettre en valeur l’instrument guitare dans leurs arrangements. D’ailleurs, ils savent bien s’entourer non ? Eux-mêmes ne sont pas des solistes hors pair, c’est clair !

    Enfin, pour finir, en musique comme en cinoche ou en littérature, je ne cherche jamais à hiérarchiser tel artiste par rapport à tel autre, telle oeuvre par rapport à telle autre. J’aime ou j’aime pas , c’est tout. Les hit-parades, c’est pas mon truc, les fans-club pas trop non plus. Quant aux querelles de puristes c’est carrément sans moi.

    julesansjim

    26 août 2010 at 15 h 00 min

  7. Bon ben voilà mon cher cremedecanard, tu l’as avoué que tu étais guitariste (je m’en doutais fortement tu me diras :).
    Alors évidemment qu’il y a une question de goûts et de couleurs, mais je sais pas si tu as connu une école du style de celles qui pullulent aux states et d’où sont issus les satriani and co (où plutôt Vaï puisqu’il prenait des cours chez Satriani)? À Montpellier on en a une depuis 20 ans, t’as des mecs qui étaient autodidactes, avec un style bien original, bien a eux, qui étaient capables de de faire « jouir » avec une seule note en feedback et qui attiraient les foules au rockstore ou à victoire, et un jour il leur a pris l’idée de s’améliorer techniquement, et ils sont allés prendre quelques années de cours dans l’école en question et ils ont fini par perdre leur style et leur originalité, t’avais l’impression qu’ils avaient subi un formatage.
    L’envie d’apprendre, d’acquérir de nouvelles techniques leur avait fait perdre leur âme et leurs tripes.
    Si je ne m’abuse, Hendrix est un pur autodidacte.

    alainbu

    26 août 2010 at 15 h 12 min

    • et puisque julesansjim a cité la base de données discogs http://www.discogs.com/artist/Bu+%285%29 (demandez à Clo pourquoi ce surnom ;-))
      et en farfouillant y’a même des images qui bougent d’il y a 20 ans.

      alainbu

      26 août 2010 at 15 h 25 min

    • bha voilà réponse groupé à Jules, Jim et Alain

      le truc c’est que vous parlez musique alors que moi je parle virtuosité technique :p

      et puis comme je l’ai mis dans l’article:
      « Bon! C’est pas forcément beau ou mélodieux ou harmonieux, mais c’est pas le but, ceux qui ont déjà essayé de jouer en distorsion sur une guitare électrique comprendront 🙂 ainsi que les vrais artistes créateurs ( par exemple ceux qui font du thétre contemporain ou de la musique contemporaine expérimentale). »

      moi ce qui m’intéresse c’est de voir tout ce qu’on peut faire avec cet instrument, en explorer aussi ses limites, quand tu écoutes third stone from the sun, c’est de la musique expérimentale et en plus tu vois bien que le mec est à fond parce que lui aussi il devait être chargé à bloc.

      l’autre truc c’est cette histoire que je comprends pas c’est cette histoire de tripes. Comme si les virtuoses de la technique n’étaient pas capables de jouer des morceaux plus simples et donc à ce moment là de pouvoir laisser la virtuosité de côté, bref de jouer vraiment de la musique qui parle à nos émotions. Il y a un temps pour tout.

      je pense aussi que certains musiciens ne livrent jamais au public ce qu’ils ont de plus intime, parce que jouer avec ses tripes c’est quand même se mettre à poil:
      par exemple là pour moi elle s’est mise complètement à poil: http://www.youtube.com/watch?v=0uDi9AGaYGI
      pour moi c’est insupportable j’en pleure tellement c’est beau mais ce genre de choses ça se fait en famille ou entre amis mais pas avec des inconnus.

      un type comme M avec la sensibilité qu’il a ne peut pas tout donner sur scène mais je suis sur que en privé entre amis il saurait sans mal me faire pleurer.

      cette prestation là par exemple me parait exemplaire: http://www.youtube.com/watch?v=4TuyjQ-W6ts
      il y a des tripes mais elle est pas à poil (en plus cet air de Bach c’est vraiment un des plus beaux morceaux qui ait jamais existé).

      Enfin pour terminer c’est vrai je suis guitariste d’où mon intérêt pour la virtuosité technique. Moi même quand je joue certains morceaux ou quand je chante certaines chansons, je me laisse parfois emporter par l’émotion, mais sans le bagage technique derrière j’ai pas toujours le niveau de jeu qui va avec et qui me permettrait de réellement interpréter comme je le voudrais.

      ALain si t’as déjà essayé de jouer tears in rain de sAtriani, tu es forcé d’admettre qu’on doit respecter un type qui a le niveau technique pour jouer ça à la perfection. Par ailleurs quand on crée des mélodies aussi belles on a forcément la sensibilité suffisante pour se découvrir si on le souhaite.

      sinon les mecs qui se sont laissés formater, tant pis pour eux.

      oui Hendrix est un autodidacte mais qui est capable de l’écouter pendant plus de 20 minutes? C’est inaudible et sa palette de jeu est assez limitée, il n’est pas capable de jouer plusieurs styles, il jouait que du hendrix et il avait ce son si particulier du à sa guitare de droitier montée à l’envers pour un gaucher. quand tu écoutes son impro de 4 minutes à woodstock , finalement tu te dis que c’est assez moyen du point de vue technique et y a même des passages de l’impro que je trouve assez peu inspirés. Ce qui compte surtout chez lui c’est l’impact de son style sur ses successeurs et l’influence musicale qu’il a eu sur de nombreuses personnes. C’est donc plus son côté créateur.

      Le tonton de ton collègue, Manitas, il va facilement aussi se faire passer pour un autodidacte qui ne connait rien au solfège….mais à part de la musique gitane il sait jouer quoi? et en plus il est même pas autodidacte, il a appris parce que chez les manouches on te met la guitare entre les bras dès que t’es assez grand pour la tenir et donc tu n’apprends pas seul, tu n’es pas vraiment autodidacte.

      on oarlke plus haut d’obispo, obispo il chante peut être mal, c’est pas un virtuose de l’instrument , c’est pas un super arrangeur, pas non plus un super auteur mais alors par contre quel sacré compositeur.

      alors voilà on a des bons compositeurs, il y a des bons auteurs, il y a des bons interprètes, il y a des instrumentistes virtuoses il y a des créateurs révolutionnaires et parfois il y a des gens qui ont plusieurs de ces qualités. En tout cas une seule de ces qualités est suffisante pour faire de quelqu’un un musicien digne d’être respecté.

      petit cadeau une reprise géniale des passantes de Brassens par notre ami Cabrel qu’on a un peu oublié:

      cremedecanard

      26 août 2010 at 18 h 21 min

      • « le truc c’est que vous parlez musique alors que moi je parle virtuosité technique »
        bon, tout est là alors :o))
        Dis donc il me vient une question, tu as bien parlé que tu avais vécu à Nîmes ? Non parce que j’ai l’impression d’avoir déjà eu cette discussion là à l’époque où j’y vivait encore, donc avant fin 87. Si ça se trouve on se connaissait déjà irl, va savoir 😉

        alainbu

        26 août 2010 at 20 h 43 min

      • D’accord avec toi pour Hendrix : génial mais « limité » à sa propre expression, faisant du Hendrix quoi. Même avec une guitare sèche , c’est encore du Hendrix… Cela dit, j’adore. Je pense que l’on pourrait dire la même chose d’une Janis Joplin pour le chant. Et quand on y pense, est-ce qu’on imagine Joan Baez chanter du jazz, ou du blues et Billie Holiday du folk ou du lyrique ?

        Autre chose, tu es très sensible et demandeur d’inventivité et de recherche expérimentale mais tu n’évoques pas Zappa et ses Mothers ? C’est juste une question.
        Quant au rapport entre feeling et technicité il suffit sans doute d’écouter (et de voir si possible) un grand violoniste classique ou un Stéphane Grappelli pour comprendre le subtil dosage nécessaire à une interprétation bouleversante.
        Pour Obispo, je me souviens avoir revu le batteur du groupe auquel je participais dans les années 70, il était devenu entretemps programmeur et conseiller musical à Europe 2, et c’était un fan d’Obispo ! Il doit donc y avoir quelque chose mais ça reste pour moi une énigme 🙂

        Merci pour Cabrel, merci pour le texte des Passantes (ça c’est du texte !)

        julesansjim

        27 août 2010 at 11 h 26 min

  8. oui j’ai vécu à Nîmes de septembre 87 à juin 89, mais on ne se connaissait pas 🙂 ( j’ai vu ta photo sur la mailing list ).
    j’ai donc vécu les innondations, j’en garde des souvenirs d’images apocalyptiques.

    cremedecanard

    26 août 2010 at 21 h 23 min

    • Marrant, j’ai emménagé à Montpellier le 15 septembre 1987. Mais j’ai continué jusqu’à fin 88 à venir répéter avec mon groupe à Nîmes (jusqu’aux inondations justement puisque notre local dans les sous-sols de la zup sud a été dévasté). À la feria de cette année là on avait tenté de battre le record du plus grand groupe de rock du monde, ça te parle ? ( une centaines de musiciens dont la moitié de guitaristes dans les jardins de la fontaine jouant le même morceau mais ce con d’organisateur avait oublié de convier le gars du guiness book http://tinyurl.com/28p9hjm)

      alainbu

      26 août 2010 at 21 h 43 min

      • non ça me parle pas cette histoire de record du plus grand groupe de rock 🙂
        sinon avant septembre 87 et après juin 89 je vivais sur montpellier

        cremedecanard

        26 août 2010 at 23 h 06 min

  9. alors si tu sortais un peu dans les lieux à concerts tu m’as peut-être même déjà vu sur scène (entre 89 et 97);)

    alainbu

    27 août 2010 at 9 h 52 min

  10. non je t’ai pas vu en concert, j’ai eu ma période punk rock alternatif mais j’ai jamais trop aimé les concerts locaux je me déplaçais pour des trucs un peu plus connus genre mano negra, béruriers noirs, Ludwig.
    Il m’est bien arrivé de débouler au rock store ou dans un village reculé d’ardèche ou de Lozère un soir de concert mais en général je retenais pas le nom des groupes. Enfin bref j’écoutais bien ce genre de zik à l’époque et la chanson que j’ai écouté sur my space est largement aussi bien que tout ce que j’ai pu entendre à l’époque 🙂
    bon maintenant j’écoute des trucs un peu plus softs 🙂

    cremedecanard

    27 août 2010 at 19 h 09 min

    • même là t’y étais pas ?

      alainbu

      27 août 2010 at 19 h 46 min

      • j’ai toujours raté les états généraux du rock !
        pourtant des potes ont voulu m’y trainer plus d’une fois !
        les marto’s pikeurs… mort de rire !
        les caimans surgelés (encore plus mort de rire :p )

        cremedecanard

        27 août 2010 at 21 h 35 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :