LES VREGENS

Choc

with 18 comments

Je ne savais pas si je devais intituler ce billet: Colère, ou Peur, ou Manipulations, ou… J’en suis donc restée à mon premier sentiment.

J’essaie de vous la faire courte, mais précise pour éviter les malentendus.

Hier, des « éléments extérieurs » sont venus brûler quelques poubelles et jeter quelques bouteilles devant mon lycée. Les policiers ont regardé de loin, les pompiers ont calmement éteint tout ça.

Mais une caméra de France2 était là, et les objets calcinés ont été montrés en ouverture (je crois) des JT de 13h et 20h, avec le nom du lycée.

Ce matin, l’administration filtrait donc les jeunes aux bouts de la rue, ne laissant passer que nos élèves. Mais le préfet avait décidé de son côté d’envoyer aussi plusieurs cars de CRS et beaucoup de policiers, avec casques, boucliers et flashballs.

Que croyez-vous qu’il arriva?

Tandis que  ces derniers répétaient: « Manifestation interdite! », un mystérieux automobiliste, dans une rue adjacente, distribuait tracts et badges  CFDT à des élèves. Mais que serait venu faire un véritable syndicaliste CFDT dans nos parages?

10 minutes plus tard, charge, arrestation de 4 élèves. Une jeune qui filme la scène est traînée dans un véhicule de police où on l’oblige à effacer ses images. Une autre, flashball contre la tempe, s’entend dire: « En cours, salope! » On entend aussi fuser: « Petite pute ».

Le calme revient. Des filles en larmes racontent ce qu’elles ont vu. Le proviseur s’énerve au téléphone avec sa hiérarchie. S’il le faut, il portera plainte pour tirer au clair cette étrange distribution de matériel. Heureusement qu’il y a quelques profs grévistes qui restent dehors encore une bonne heure, entre le cordon policier et les élèves assez énervés.

Nous décidons que si la situation est la même demain matin, nous exercerons notre droit de retrait, afin de pouvoir essayer d’assurer la sécurité de nos élèves, sans, en prime, perdre une journée de salaire.

A suivre…

Publicités

Written by florence

14 octobre 2010 à 16 h 23 min

18 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Mais quelle honte, merde !
    Comment ça « manifestation interdite » ? De quel droit ?
    En France, que je sache, le droit de manifester existe encore ?
    Les flics s’en prennent aux gamins, maintenant ?

    Putain, il faut que ça pète… J’en ai de plus en plus marre.

    Gavroche

    14 octobre 2010 at 17 h 19 min

  2. Je complète:
    Aux toutes dernières nouvelles, 3 des 4 élèves ont été libérés.
    Il paraîtrait qu’il y aura un sujet au JT de France2, j’espère juste que l’on n’aura pas que le son de cloche du commissaire, et qu’ils n’auront pas seulement choisi les élèves au look « capuche »… Mais je n’ai pas la télé.

    florence

    14 octobre 2010 at 17 h 28 min

  3. Je suis écoeurée mais vous ne pouvez pas savoir !!!
    Flo, puis-je envoyer ton billet à mon autre blog de gauchisssses ? Il faut faire connaître ces manipulations policières, donc étatiques.
    Ca me rappelle Mai 68, sauf qu’en Mai 68, les keufs se déguisaient en gauchisses… maintenant, ils affichent carrément les couleurs.
    A gerber !
    Veux-tu que j’essaie de contacter qqn de la rédaction de F2 pour rectifier le tir ? (si tant est que ce soit possible)

    clomani

    14 octobre 2010 at 17 h 31 min

    • Certains profs ont parlé aux journalistes.
      Maintenant, tout est question de montage…

      florence

      14 octobre 2010 at 17 h 36 min

  4. « Les flics s’en prennent aux gamins, maintenant ? »

    Il a été élu sur l’idée de « rupture » le nabot, souviens-toi.

    Faut qu’ça saigne ! Que ça passe ou ça casse !

    Oh le beau programme que voilà !!!

    La droite cassoulet : une saucisse avec plein de fayots autour… Ça va péter oui !

    julesansjim

    14 octobre 2010 at 17 h 31 min

  5. J’ai mis l’article en lien sur ASI, avec d’autres articles sur les violences des flics ces derniers jours. Le pouvoir montre son vrai visage.

    Ultralibéralisme et répression de toutes les oppositions.

    Il faudrait qu’ASI fasse une chro ou une émission sur ce sujet.

    Je regarde le jité de la 2 ce soir, au cas où.

    Gavroche

    14 octobre 2010 at 17 h 40 min

    • ça m’embête un peu: entre le lycée qui est clairement nommé dans les JT d’hier (portail fimé) et mon vrai nom pas difficile à retrouver sur 0si.

      florence

      14 octobre 2010 at 18 h 07 min

  6. Flo, tu peux mater les sujets d’hier sur le site de France 2… je vais essayer de te trouver le lien.
    http://jt.france2.fr/13h/
    (quel bordel, sur ce p… de site !)…
    Ces gros media sont vraiment tout sauf des flèches sur le net !

    clomani

    14 octobre 2010 at 17 h 48 min

  7. Merci pour ce témoignage, franchement avec les histoires des journalistes tabassés mardi soir à Bastille et maintenant tous les témoignages de violences policières qui pulullent, ça fait vraiment très peur.
    http://www.rue89.com/2010/10/13/jai-ete-tabassee-par-la-police-en-fin-de-manif-pour-les-retraites-170882
    http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article107781
    http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article107833
    mais bien sûr ce sont les policiers qui se plaignent :
    http://www.midilibre.com/articles/2010/10/14/A-LA-UNE-Un-syndicat-de-police-denonce-un-deferlement-de-violences-1419201.php5

    alainbu

    14 octobre 2010 at 18 h 00 min

  8. Bon, ça pètait partout ce matin, Flo… A St Ouen, même topo : flashballs et police partout devant les lycées.
    Donc t’inquiète, Flo…

    Pour info, le dernier papier de Gérard Filoche :
    http://www.filoche.net/2010/10/14/fort-chabrol-a-l%E2%80%99elysee/

    J’aime beaucoup la fin ;o))

    clomani

    14 octobre 2010 at 18 h 40 min

  9. Bon, j’ai regardé le jité de la 2. Pujadas tel qu’en lui-même (eu envie de casser la télé). Malgré tout, il n’a pas pu empêcher les images de parler :

    – des jeunes en larmes, choqués, qui montrent leurs blessures

    – mais des jeunes très motivés, et surtout, qui savent parfaitement pourquoi ils sont dans la rue.

    – et aussi, des « vieux » qui ont déclaré « je fais confiance aux jeunes »…

    Ce larbin de Pujadas a bien essayé de déstabiliser la jeune fille de 17 ans, trésorière du syndicat des lycéens, mais elle ne s’est pas laissée faire, même en face de la rombière de la peep (parents d’élèves bien à droite)…

    L’espoir, comme toujours, ce sont nos enfants. Alors pas question que les CRS leur tapent sur la gueule.

    Gavroche

    14 octobre 2010 at 21 h 11 min

  10. alors oui c’est scandaleux
    mais ce que je ne comprends pas c’est en vous lisant tous, cette impression que ce serait nouveau, comme si vous découvriez soudain ce qui se passe systématiquement depuis des années, alors si vous regardez à droite, vous verrez les liens de creme de canard, qui vous mènera à une chronologie liberticide, que visiblement personne ici n’a jamais lue….peut-être que si j’avais mis « les photos de mon chat » ou « faut-il virer Rafik » vous seriez allés voir ce lien.
    Il a bien raison Jorion de parler de Babylone ou de Néron jouant de la lyre.

    ça m »ennuie de vous dire ça mais en même temps c’est mérité, bon nombre d’entre vous me font penser depuis pas mal de temps à mes élèves alors je vais vous dire ce que je leur dis assez fréquemment . Vous êtes incroyable, on vous dit depuis des années que la caca ça sent mauvais, vous plantez quand même votre nez dedans et d’un coup vous prenez l’air surpris en disant « berk mais ça sent mauvais! »

    allez y maintenant défoulez vous. Et j’espère juste une chose, cette prise de conscience tardive et votre indignation, j’espère qu’elle ne vous quitteront plus et que vous deviendrez enfin actif sur cette putain de question : on vit en dictature molle et vous avez toujours pas réagi aux film hallucinant d’Alex Turk.

    En fait je crois que ceci sera mon message d’adieu. On se retrouvera certainement sur @si que je continuerai à fréquenter quelques temps avant de faire une sortie dans le genre de celle que je viens de faire.

    c’est donc encore une fois avec un sentiment d’échec dans ma façon de développer un discours que je vous quitte pour aller porter mon message dans d’autres groupes comme je le fais depuis maintenant 12 ans, je sème un peu partout, c’est fastidieux ça prend du temps.

    j’espère que maintenant vous allez lire la chronologie liberticide en suivant tous les liens notamment vers les pages sur les manifestations étudiantes et la grève pendant la crise, j’espère que vous irez écouter Alex Turk, que vous irez lie le pacte pour les droits et surtout que vous allez vous réveiller et prêcher et lutter pour qu’on retrouve nos libertés et nos droits fondamentaux de citoyens.

    Il y a des combats plus importants que d’autres c’est le cas des libertés fondamentales ou de l’éducation, autrement dit quand des jeunes se font taper dessus par la police depuis malik oussekine, jusqu’à tous ceux qui ont perdu des yeux, des mains ou leurs capacités cognitives après un tir tendu, ceux qui ont perdu un oeil à cause des flashballs, ceux qui ont fait du comas après avoir été tabassés et matraqués comme Cyril Ferezpendantle CPE, quand ils ne prennent pas une balle dans la tete comme à Gênes ou à Athènes. Quand on en est là on touche les 2 questions fondamentales que doit se poser une société digne de ce nom.

    allez tchuss et bises à tous quand même, j’ai passé quelques bons moments avec vous mais je suis de moins en moins en phase avec nombre d’entre vous, je ne me suis jamais senti vraiment bien dans ce groupe et depuis quelques temps je ne comprends plus très bien les positions de certains d’entre vous sur le forum d’@si. D’ailleurs la plupart d’entre vous ne m’ont jamais vraiment calculé.

    cremedecanard

    14 octobre 2010 at 22 h 28 min

    • et puis bien sur j’oubliais le lien anthropologie du présent qui recense absolument toutes les violences policières y compris celles qui ont lieu en ce moment, et qui se trouve également dans les liens que j’ai mis à droite.
      les dormeurs doivent se réveiller !

      cremedecanard

      14 octobre 2010 at 22 h 40 min

    • cremedecanard, je suis allée voir l’anthropologie du présent. et depuis l’anthropologie du présent (accablant, consternant, mais pas nouveau, surtout depuis ici en grèce), j’ai suivi un lien, qui m’a menée à un autre lien, qui m’a menée à un autre lien (j’ai abouti à la définition du vivant, angle montsanto)… une heure j’ai passé, à lire, rien qu’à lire.

      ça me fait penser à un ami physicien, et son domaine très expérimental, son pré carré. je lui demandais s’il savait un peu ce qui se découvrait d’autre, hors son champ de recherche. et il me disait qu’il devrait passer 24h/24H pendant des mois ne serait-ce qu’à lire, et il serait même pas sûr d’avoir tout lu. et de toute façon il ne saurait pas qu’en faire…

      je crois que chacune et chacun dans les vrégens fait ce qu’il peut, depuis son angle de vue, depuis sa position sociale et géographique. on gère tous comme on peut l’indignation, l’écoeurement, la frayeur devant ce monde en train de s’enfoncer dans la dictature molle.

      on se parle/écrit ici et ailleurs en sachant qu’on s’adresse à des gens qui ont peut-être pas la même intensité, la même rage, le même engagement dans la res publica. mais au moins ça circule. les infos circulent, les points de vue circulent, même si tout n’a pas le même impact sur tout le monde.

      cremedecanard, on est tous dans la même barque, dans la même mine effondrée… l’ennemi, il est ailleurs. pas se tromper de cible.

      zozefine

      15 octobre 2010 at 12 h 31 min

  11. Je crois que tu interprètes mal nos silences en nous faisant penser ce qu’on n’a pas dit ni même pensé.
    Sache, Fred, que le silence ne veut pas dire indifférence.
    Juste absence, ou manque de présence plutôt, parce que occupés dans les manifs, dans des démarches administratives, ou tout bonnement par le boulot.
    Pas de quoi te casser les pattes, Canard…

    clomani

    15 octobre 2010 at 9 h 37 min

  12. Pour ceux que ça intéresse, suite de l’histoire aujourd’hui en forme de démonstration:
    Ce matin, beaucoup moins de policiers devant le lycée, mais en revanche beaucoup de profs et de parents, et deux maires-adjoints de la commune d’à-côté, d’où viennent beaucoup de nos élèves. Et France2 avec ses caméras.
    Résultat: du flottement, de l’agitation, mais aucun incident, bien que certains élèves voulaient jouer à faire les malins.
    Le reportage du JT de 13h (vers 11mn) est assez fidèle. Ils ont même choisi de montrer les élèves calmes plutôt que les agités à casquettes.

    florence

    15 octobre 2010 at 22 h 59 min

  13. Au fait: les lycées du 92 ayant connu des incidents seront fermés demain.

    florence

    16 octobre 2010 at 0 h 31 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :