LES VREGENS

Un peu de jardinage

with 6 comments

J’ai appris un mot anglais ce matin, alors ni une ni deux, forcément, je vous en fais profiter!

Vous connaissez, I presume, les « grassroots movements », belle image pour désigner les mouvements politiques d’origine populaire, où le petit peuple est comparé à des brins d’herbe, poétique, isn’it?

Eh bien il y a aussi les « Astroturf campaigns », du nom de la marque de gazon synthétique des terrains de sports: des mouvements pseudo-populaires, en fait téléguidés.

George Monbiot, toujours le même, explique que le mouvement Tea Party en est le parfait exemple, financé par des tas d’organismes aux mains des frères Koch. Je n’ai pas vu le film The Corporation, mais j’imagine qu’on y parle d’eux, car ils définissent ainsi leur propre entreprise, Koch Industries: « la plus grande entreprise dont vous n’avez jamais entendu parler » (sic).

Quelques extraits:

« Cette entreprise a déjà payé des dizaines de millions de dollars en amendes et accords judiciaires pour des accidents pétroliers et chimiques, et autres dégats industriels. Les Koch veulent payer moins d’impôts, faire plus de profits et être limités par moins de régulation. Leur but est de convaincre ceux qui en seraient victimes que ce serait bon pour eux.

En juillet 2010, David Koch a déclaré: « Je n’ai jamais assisté à un rassemblement Tea Party, personne de chez eux ne m’a jamais contacté. » Mais un nouveau film, (Astro)Turf Wars, présente un tableau plus complet. Son réalisateur, Taki Oldham, a infiltré des réunions-clés de sa construction, comme le sommet Defending the American Dream, en 2009, organisé par Americans for Prosperity (AFP), financé par les Koch.

Un orateur y explique comment l’AFP a organisé l’opposition à la réforme Obama du système de santé. Puis, une série de cadres de l’AFP racontent à David Koch comment ils ont monté des rassemblements Tea Party dans leurs états. Il hoche la tête et sourit depuis le podium, comme un PDG écoutant ses chefs des ventes lui faire de bons rapports. Ensuite, les délégués se rendent dans des ateliers où on leur explique comment monter d’autres rassemblements Tea Party.

Le film de Oldham montre comment l’AFP a élaboré les slogans Tea Party et leurs éléments de langage.

L’AFP n’est qu’une des organisations créées par les frère Koch. Ils ont lancé le Cato Institute, le premier « think-tank » libre-échangiste américain. Ainsi que le Mercatus Center à l’Université George Mason, qui joue le rôle autrefois rempli par le département d’économie de l’Université de Chicago: promouvoir des idées néo-libérales extrémistes. Sur la liste des 23 régulations à supprimer dressées par l’administration Bush, 14 lui ont été suggérées par des chercheurs du Mercatus Center, selon le Wall Street Journal.

Les Koch ont financé plus de 30 autres groupes de pression, qui relaient les appels à moins d’état. « Si on donne beaucoup d’argent, explique David Koch, bien-sûr qu’il faut qu’il soit dépensé à notre avantage. Si ceux qui le reçoivent font volte-face et se mettent à agir d’une façon qui nous déplaît, nous coupons les fonds. »

La plupart de ces groupes se qualifient de « think-tanks libre-échangistes », mais leur astuce, c’est de faire converger le copinage capitaliste (crony capitalism) avec la liberté d’entreprendre, et cette notion-là avec la liberté individuelle. Les sympathisants du mouvement Tea Party croient lutter pour la liberté, sans se rendre compte que la liberté qu’ils réclament est celle des grandes entreprises de les piétiner.

La pratique de l’Astroturfing se répend maintenant en Angleterre. Spinwatch (organisme anglais d’observatoire du lobbying) a démontré que de faux mouvements populaires, montés par des assurances-santé privées, ont contribué à l’élaboration de la réforme conservatrice de la Sécurité Sociale (le NHS). Les millionnaires et les grandes entreprises sont en train de confisquer la politique partout.

L’article complet:

http://www.guardian.co.uk/commentisfree/cifamerica/2010/oct/25/tea-party-koch-brothers

Publicités

Written by florence

26 octobre 2010 à 11 h 59 min

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Je ne remercierai jamais assez notre Flo pour toutes les trads de la presse angliche et amerlocaine, que je ne peux découvrir qu’ici, et sur Courrier International.

    Comme quoi, notre p’tit blogue va faire son chemin.

    Cet article m’a fait penser au bouquin que je lis en ce moment, « OMC, le pouvoir invisible », j’avais entendu son auteure sur France Q la semaine dernière…

    eh ben, c’est absolument terrifiant. Je ferai une fiche de lecture quand je l’aurai terminé. Mais je vous préviens, c’est pas gai…;-((

    Gavroche

    26 octobre 2010 at 19 h 03 min

    • C’est ce que je me dis à chaque fois que je parcours un nouveau billet : il est sacrément chouette notre blogue 😉
      merci Flo et merci tous.

      alainbu

      26 octobre 2010 at 21 h 09 min

    • Ah ben merci.
      C’est vrai qu’il est chouette notre blog.
      Tiens je me demande combien on est à le lire, mais au fond peu importe.

      florence

      26 octobre 2010 at 22 h 01 min

      • pas nombreux malheureusement, si on prend les 4 ou 5 derniers, il y a entre 2 et 7 « visiteurs », seul celui de Gavroche atteint les 46 parce qu’elle l’a je crois mis en lien sur @si.

        alainbu

        27 octobre 2010 at 5 h 52 min

  2. Merci Flo pour cet article et sa traduction.

    superpowwow

    27 octobre 2010 at 22 h 23 min

  3. Ben non, les loulous, plein de gens viennent. Nous sommes un des blogs qui se développent le plus vite.
    Pensez à regarder les stats, c’est instructif :-))

    Pensez aussi à « tagger » vos articles, ça aide les moteurs de recherche.

    Quand vous postez sur d’autres sites, pensez à indiquer l’adresse de notre blog…!

    Gavroche

    28 octobre 2010 at 9 h 56 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :