LES VREGENS

regarder ailleurs …

with 5 comments

… pour ne pas voir les leçons de l’histoire. C’est  désolant et décourageant !

En lisant, je n’ai pas pu m’empêcher de fredonner (!!?!!), dans ma p’tite tête, une chansonnette d’ il y a longtemps.

Et pourtant l’article sur la misère (de Gavroche, voir plus loin…) ne peut que susciter colère, révolte, incompréhension…

Alors, à quoi ça m’a fait repenser ?

C’était dans les années 50 …, en 1959, au fait.

Y avait un gars, un parisien, chauffeur de bus, ouais un vrai type de la RATP, qui faisait dans son coin des petites chansons. Rien d’extraordinaire à ça, sauf qu’il en fit une qui a fait le tour du monde…

C’est lui que je veux vous présenter, pendant son travail, avec ses potes, puis enfin avec son pianiste (compositeur de la fameuse chanson : Philippe Gérard). Ne soyez pas surpris, c’est un reportage de journal télévisé, y a pas du son partout, car le journaliste faisait, à l’époque, le commentaire en direct en cabine…

René Lagary, chauffeur de bus et … chansonnier

Et si ça vous file pas un bon coup de nostalgie, tous ces bus à plateforme… et la chaîne du receveur qui faisait … dinggg !!!

On commença à s’intéresser à lui et spécialement à sa petite chanson. Il faut bien reconnaître que la chanson explosa quand Yves Montand la mit à son répertoire… la voix, la qualité gestuelle, la force expressive…. je parle du Montand d’avant 1960… rien à voir avec le m’as-tu-vu libéral (et retournage de froc) des années reagan-thatcher-miterrand !

Palais de Chaillot, 1963

Alors, qu’est devenu le petit chauffeur de bus ? Eh bien, je n’en sais rien aujourd’hui. J’espère juste qu’il a pu recevoir quelques droits d’auteur substantiels, la chanson française l’a bien oublié et laissé sur le bord de la route, et c’est dommage, non ?… car enfin c’était une vachement bonne chanson !

j’étais une bonne chanson Henri Salvador par François Chatel

Publicités

5 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Ce n’était ni un bateau, ni un avion, mais un moyen de transports terrestre. Ce n’était ni le matin, ni le soir, mais midi. Ce n’était ni un bébé, ni un vieillard, mais un homme jeune. Ce n’était ni un ruban, ni une ficelle, mais du
    galon tressé. Ce n’était ni une procession, ni une bagarre, mais une bousculade. Ce n’était ni un aimable, ni un méchant, mais un rageur. Ce n’était ni une vérité, ni un mensonge, mais un prétexte. Ce n’était ni un debout, ni un gisant, mais un voulant-être assis.

    Ce n’était ni la veille, ni le lendemain, mais le jour même. Ce n’était ni la gare du nord, ni la gare du p.-l.-m. mais la gare Saint-Lazare. ce n’était ni un parent, ni un inconnu, mais un ami. Ce n’était ni une injure, ni une moquerie,
    mais un conseil vestimentaire.

    Queneau.

    lenombrildupeuple

    9 décembre 2010 at 7 h 31 min

  2. petit exercice… de style

    randal

    9 décembre 2010 at 10 h 10 min

  3. Merci pour la découverte de ce chanteur dont je n’avais jamais entendu parlé. C’est vrai qu’on trouve pas grand chose sur lui sur le net à part ça :
    http://www.encyclopedisque.fr/artiste/12692.html

    alainbu

    9 décembre 2010 at 11 h 10 min

  4. J’ai un grand dépôt RATP à quelques centaines de mètres de chez moi.
    Ce garçon ne devait pas être assez bankable pour faire carrière, je suppose. Et pas aussi « arriviste » que le grand Ivo Livi dit Montand.
    En plus, le mot « bankable » n’existait même pas ! Heureuse époque … Quoique …

    julesansjim

    9 décembre 2010 at 11 h 36 min

  5. un jouuuuur sans toiiiii
    mais AÏE, toute cette nostalgie AÏE AÏE AÏE AÏE AÏE

    c’est la mer sans le ciel, c’est l’été sans soleil
    merde alors, une larme un mercredi matin franchement glauque…

    zozefine

    15 décembre 2010 at 10 h 43 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :