LES VREGENS

« Pour ce que rire est le propre de l’homme »

with 7 comments

AUX LECTEURS

« Amis lecteurs, qui ce livre lisez,
Despouillez-vous de toute affection,
Et, le lisant, ne vous scandalisez :
Il ne contient mal ne infection.
Vray est qu’icy peut de perfection
Vous apprendrez, sinon en cas de rire ;
Aultre argument ne peut mon cueur élire,
Voyant le dueil qui vous mine et consomme.
Mieux est de ris que de larmes escripre,
Pour ce que rire est le propre de l’homme. »(*)

Non, rassurez-vous, cette introduction ne signifie pas que je vais me lancer dans une fiche de lecture du « Pantagruel et Gargantua » de l’immense François Rabelais. Il s’agit plus modestement d’une manière de précaution oratoire afin de m’autoriser à vous faire part de ma réaction après avoir vu au cinéma une comédie aussi réussie que drôle, aussi drôle que réussie, je ne sais dans quel ordre dire les choses … C’est en tout cas mon avis. Disons plutôt l’essentiel, il s’agit du dernier film de Pierre Salvadori  « De vrais mensonges ».

Mais pourquoi cet embarras, me direz-vous ? Et bien c’est d’abord pour vous mettre dans l’ambiance. Tous les personnages principaux  de cette comédie sont comme … embarrassés. Et c’est précisément ce qui les met, ou les maintient, en permanence, dans l’embarras ! Et puis, il y a autre chose ; on ne se lance pas d’emblée dans la présentation d’un film aux apparences aussi légères, voire futiles, sur un blog où, de billet en billet, chacun d’entre nous aborde des sujets plus graves, plus révoltants ou plus douloureux les uns que les autres … Comprenez-vous mon embarras ? En tout cas, voilà qui est dit.

3

Pourquoi ce film, sans grandes prétentions, m’a-t-il plu et pourquoi vais-je vous inviter à le voir ? Vous l’avez déjà compris, la raison principale de mon enthousiasme vient du fait que j’ai beaucoup ri, mais vraiment beaucoup, c’est-à-dire souvent. Or, ce film n’est pas une machine à gags, bien formatée, avec un rire programmé toutes les 45 secondes. Ce genre de format ne me fait d’ailleurs généralement pas rire du tout. Son potentiel comique est ailleurs. Dans la distribution, d’une part, et dans la qualité d’écriture des dialogues et de la direction d’acteur, d’autre part. Audrey Tautou, Nathalie Baye et Sami Bouajila forment un trio irrésistible et leur jeu, tout en finesse et en retenue, rend les répliques et les regards qu’ils s’échangent d’une drôlerie jubilatoire. Quant à l’histoire proprement dite, il serait plus exact de parler d’intrigue d’ailleurs car on peut penser à Courteline ou à Feydeau (ou à Lubitsch du côté cinéma), elle est miraculeusement simplissime : A écrit une lettre d’amour à B mais c’est C qui devient le destinataire de la lettre. Ce qui était a priori improbable finit par arriver : C rencontre A et B doit s’interposer, rendant le malentendu plus inextricable encore ! Tout se complique suffisamment pour justifier que l’épilogue n’intervienne qu’au bout d’une heure quarante-cinq !

Je ne veux, ni ne peux vous en dire beaucoup plus, car je risquerais de rendre caduques les nombreux effets comiques qui perlent cette histoire. Mais je peux pour ma part témoigner que lorsqu’on est fatigué, assommé, enragé à force d’entendre et de voir cette avalanche de malheurs, de misères, de souffrances et d’injustices qui se déversent quotidiennement sur le monde, passer près de deux heures à s’esclaffer devant une série de quiproquos courtelinesques savamment mis en scène fait un bien fou !

Mais je suis certain que vous le saviez déjà ! Alors n’hésitez pas si l’occasion se présente à vous : allez voir  » De vrais mensonges », vous vous viderez la tête et l’estomac de la façon la plus jouissive qui soit.

*******************************************

+ pour en savoir plus …

(*) traduction édulcorée pour les non-pratiquants du vieux françois : « Amis lecteurs, qui lisez ce livre/ (…) Quand je vois le deuil qui vous mine et consume :/ Il vaut mieux écrire du rire que des larmes,/ Parce que le rire est le propre de l’homme./ VIVEZ JOYEUX. » (Aux lecteurs, Gargantua).

Publicités

Written by Juléjim

10 décembre 2010 à 21 h 34 min

Publié dans Cinéma, humour

Tagged with , , ,

7 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Merci Jules, et n’aie aucun scrupule, la légèreté et le rire sont indispensables 😉
    Tiens moi je mets ce petit dessin animé que j’adore :

    alainbu

    11 décembre 2010 at 7 h 37 min

    • J’ai toujours adoré ce genre de dessins animés, totalement louftingues, issus des pays de l’est…
      Merci, Alain…

      Et merci aussi à Jules, d’évoquer Rabelais.

      Moi, ça me fait penser à ça (je sais, c’est idiot, mais c’est comme ça) :

      Gavroche

      11 décembre 2010 at 12 h 01 min

      • Ben tu sais, le Michel Simon, avec sa tronche en biais et sa voix d’ogre gentil, il aurait fait un Gargantua tout à fait crédible non ?

        julesansjim

        11 décembre 2010 at 14 h 16 min

  2. michel simon était un ogre, mais pas du tout gentil. et je me réjouis que ce film soit piraté et en streaming, merci pour cette bonne manière de se débrider la rate en cette période peu, mais vraiment peu funny !!

    zozefine

    15 décembre 2010 at 10 h 34 min

  3. J’ai envie d’aller le voir depuis que j’en ai entendu parler… j’hésitais à cause de cette manie de « vendre un film » en faisant passer ses acteurs par toutes les antennes parisiennes…
    Mais je vais y aller le pied léger demain matin, tiens… y’aura pas de mômes j’espère (ils seront devant Narnia avec papy et mamy).

    clomani

    19 décembre 2010 at 17 h 57 min

  4. Je suis allée voir « Les vrais mensonges » ce matin et je confirme… c’est une délicieuse comédie où acteurs, dialogues, scénar sont taillés au cordeau.
    Je ne sais pas pourquoi, mais le nom de marivaudage m’est immédiatement venu en tête. Et je crois que les Français sont excellents dans ce genre d’exercice.
    C’est vraiment un excellent film, agréable à voir, qui fait du bien parce que les personnages n’y sont pas méchants, et qu’on sent que Salvadori « aime » tous ses personnages.

    clomani

    20 décembre 2010 at 15 h 31 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :