LES VREGENS

des moustaches comme les nôtres…

with 12 comments

… ça ne s’oublie pas !

C’est par ses mots-là que Jean-Pierre m’ a accueilli, dès que Gavroche m’ a passé le téléphone.

Vingt ans qu’on ne s’était plus parlé, ni rencontré d’ailleurs. Et puis, de ma retraite d’ours, en ré-écoutant la réunion des trois grands, vous savez  (tout le monde ne semble plus savoir qu’il n’a pas fait qu’une photo dans sa vie), il me prend l’envie de l’avoir, cette photo. Mais pas imprimée depuis l’ordi, un vrai, un beau tirage argentique, et tout, et tout.

Un tour sur la toile, et me v’là sur le site du Leloir, vite fait l’adresse courriel et je me fends d’un message sans savoir vraiment si je suis resté quelque part dans son souvenir. J’y laisse aussi mon numéro de téléphone.

Eh bien, deux, trois jours plus tard, un matin, Gavroche m’appelle, me tend l’appareil et me dit :  » c’est pour toi, tu vas être content… »

 » alors, mon vieux, que veux-tu, des moustaches comme les nôtres, ça ne s’oublie pas..! »

Et nous voilà parti à discuter comme avant, quand on se voyait dans une salle de spectacle, ou bien dans un festival, souvent pour du jazz, mais aussi pour la chanson, la musique classique, ou  le théâtre, moi avec des équipes télé, lui avec ses appareils et ses télé…objectifs.

Je crois bien que je n’ai jamais vu un autre photographe aussi assidu que Jean-Pierre à tous les spectacles possibles. Chaque fois que j’arrivai quelque part, il était déjà là. Diable d’homme, d’une grande gentillesse, s’exprimant dans un français très parisien mais élégant, titi but chic … Le seul truc qui l’énervait, c’est quand on ne respectait pas son travail. Il détestait la malhonnêteté, donc les « faisans » du métier l’agaçaient spécialement.

Ses photos de jazz sont parmi les plus belles jamais faites, ses noir et blanc en particulier. Il a co-fondé « Rock and folk »  et il s’est régalé à immortaliser les « p’tits jeunes », frenchies ou anglo-saxons. Comme tous les grands photographes, il savait saisir l’instant, déclic par déclic, surtout pas en rafale, trop fastoche, et puis sentir la bonne expression, le geste, l’attitude… on sait tous prendre des photos, lui c’était un photographe, et l’un des tous bons.

Fidèle à la photographie la plus pure, donc argentique, il soignait ses tirages. On a donc parlé de ça, au téléphone, et du temps qu’il faut pour faire un bon tirage, et puis on a fini par parler musique, ce qui nous avait rapproché si souvent, « et tu as gardé tes 33 tours ? ben, oui, y a quelque chose d’autre ? couleur et dynamique, et puis tu crois pas que je vais tout racheter de ma collec… »  bref au bout de trois quarts d’heure, on s’est décidé à raccrocher, mais avant, il me dit :  » ah, au fait, pour ta photo, il faut que j’en refasse tirer, alors ne sois pas trop pressé… »

© | Jean-Pierre Leloir

J’ai bien peur de ne la récupérer que le jour où j’irai le rejoindre, mon ami Leloir, en demandant à Coltrane et Miles de bien vouloir me faire une petite place à son côté… tiens, c’est qui ces trois-là, en train de discuter ? Ah bon sang ! mais c’est bien sûr…

purée… ils s’en vont tous, mais … longtemps, longtemps, longtemps, après que les poètes…

Publicités

Written by randal

22 décembre 2010 à 3 h 27 min

12 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Rhaaa…. mais qui ne souhaite pas l’avoir cette photo…
    Et j’avais bien aimé écouter ce monsieur raconter la séance d’ailleurs.

    mebahel5

    22 décembre 2010 at 4 h 09 min

  2. c’est LUI cette fameuse photo ???????????? elle est sortie en carte postale, ma mère la gardait avec ses objets les plus précieux et chers à son coeur. carte disparue avec le grand chambardement, et conne que je suis j’en avais acheté qu’une seule ! ça faiche, le monde sans eux quand même ! est-ce qu’ils savaient qu’ils laisseraient autant d’orphelins ?

    zozefine

    22 décembre 2010 at 9 h 26 min

  3. Ben oui, je savais, quand j’ai annoncé la nouvelle à randal, que ça lui ferait de la peine…

    Voir les amis partir, ceux qui nous accompagnent, qui nous aident à vivre, putain, mais ça devrait pas être permis…

    Ils s’en vont tous.

    Gavroche

    22 décembre 2010 at 9 h 35 min

  4. zozefine

    22 décembre 2010 at 9 h 44 min

    • Zut alors, c’est malin …

      Main’nant j’ai les boules, c’est rien de le dire… Le grand fou chantant… Lui aussi je l’aime, depuis toujours.

      Et on s’aperçoit, qu’à 80 balais, il a la même voix qu’à vingt ans…

      Gavroche

      22 décembre 2010 at 10 h 51 min

      • gniark gniark gniark, exprès, les boules, moi j’étais en larmes, je m’ai dit pourquoi pas partager ???? j’ai bien l’impression que ça passe par là, se prendre un coup de vieux sur la tronche… : constater que la liste est de plus en plus longue…

        zozefine

        22 décembre 2010 at 11 h 06 min

  5. Et pis tiens, je suis allée voir son site, au p’tit gars Leloir…

    http://www.photo-leloir.net/index.html

    Bon sang, les photos!

    l’âme des personnages dans une image, c’est fou. Et des photos de Niou Iorque, ben c’est vraiment ça, quoi…

    Gavroche

    22 décembre 2010 at 11 h 03 min

  6. Brel, Ferré, Brassens … tu pars sur une île déserte avec leurs trois coffrets … peinard … pour un bon moment (si t’as assez de piles en stock voire un panneau solaire)

    😉

    julesansjim

    22 décembre 2010 at 14 h 34 min

  7. Quitte à avoir l’air d’une ignorance crasse, je ne connaissais pas Leloir, ses photos ni sa moustache. Je ne savais même pas qu’il avait réuni les 3 plus grands auteurs francophones sur une photo.
    Shame on me.
    Est-ce que je suis virée du groupe pour mon ignorance ?

    clomani

    22 décembre 2010 at 15 h 22 min

  8. « Est-ce que je suis virée du groupe pour mon ignorance ? »

    ***********************
    Ben non, on te garde précieusement au contraire ! On a l’air tellement savants nouzautres à côté de toi !

    Ouarf Ouarf !

    😉

    julesansjim

    22 décembre 2010 at 16 h 21 min

    • Il est couillong, ce Jules, hein… 😉

      Meuh non, Clo, on te garde au chaud… Kicéti qui nous parlerait des derniers films qui sortent, du Mexique et tout ça, hein ?

      Epi de toutes façons, chacun écrit ici sur ce qu’il aime, pour le PAR-TA-GER…

      Nanmého.

      Gavroche

      22 décembre 2010 at 16 h 47 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :