LES VREGENS

Essai de récit en images

with 14 comments

The true mystery of the world is the visible, not the invisible.

Oscar Wilde, Dorian Gray.

Vivian Maier est aussi mytérieuse que ses photos.
Pendant quarante ans, solitaire, elle a parcouru les rues de Chicago et de New York, et pris des photos qu’elle n’a jamais montrées, qu’elle n’a même en grande partie jamais développées. Puis elle est morte à 80 ans passés, inconnue.

Son oeuvre a été découverte par hasard en 2007 dans un entrepôt saisi. Le type qui est depuis en train de développer et publier ce stock d’images ne connaissait rien à la photo, et nul ne sait s’il a été touché par la grâce de ces images, ou s’il court après l’argent.

Moi, en attendant, je ne me lasse pas de m’interroger devant ces visages aux yeux clos:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils ne sont que des masques, et ce sont les corps qui parlent…

… mais que disent-ils? S’agit-il de deux amis, ou de mafieux qui montent un coup?…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

… sont-ils encore vivants, ou seulement des objets dans la ville?…

… qui sait ce que ressentait Vivian en prenant ces photos, ce qui agitait son coeur?…

…Vivian Maier avait un visage, oui…

… mais je préfère l’imaginer ainsi…

… même si, souvent, elle aurait sans-doute préféré ce genre d’escapade…

… c’est tellement compliqué de communiquer…

… parfois les mots sont superflus…

… il ne reste que les cris…

… ou la défaite…

… à la fin, est-ce qu’on part par ici…

… ou par là?

It’s all gone with the wind anyway…

… à moins qu’un regard ne s’attarde…

Rest in peace, Vivian…

… you have touched us for sure:

Ces photos et bien d’autres sont visibles chez John Maloof, qui les a découvertes, ici:

http://vivianmaier.blogspot.com/

Publicités

Written by florence

8 février 2011 à 22 h 32 min

Publié dans Hommage, photo, Tout et rien

14 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Superbe, merci flo.

    sleepless

    9 février 2011 at 3 h 24 min

  2. Je viens de terminer les quatre livres de Paul Bowles , photographe écrivain ( réunis en un seul délicieux volume bouquins avec quelques oeuvres photographiques de l’auteur ).
    Photos du Sahara , où l’Homme est seul , ou pas , de si différentes manières , comme le sont les sujets de Viviane Maier .
    Magnifique , Florence ,
    magiques , les VREGENS !

    monasourire

    9 février 2011 at 6 h 49 min

  3. Magnifique. Je ne connaissais pas du tout.
    Il suffit que je m’absente un moment pour que des fleurs éclosent sur ce blog…

    Je vais partir plus souvent, tiens…;-)

    Gavroche

    9 février 2011 at 7 h 45 min

  4. Tiens, une photo a mystérieusement disparu du corps du texte depuis hier, c’était celle-ci, « difficile de communiquer:

    florence

    9 février 2011 at 7 h 56 min

    • Ah ben non, la revoilà, les voies de l’internet me sont impénétrables…

      florence

      9 février 2011 at 7 h 59 min

  5. La photo manquante n’apparait toujours pas, ni dans l’article ni avec ton lien qui indique « forbidden ».
    Mais seulement sous Firefox, avec Explorer les deux fonctionnent, mystère.
    Et merci pour ce très joli article.

    alainbu

    9 février 2011 at 8 h 54 min

  6. c’est magique la photo. c’est l’exemple même du point de vue, qu’il soit dans le domaine de la pensée ou des chose à percevoir. ça ment tout en disant la vérité, ou le contraire, ou UNE vérité, parce que ça choisit et donc ça exclut ce qui n’est pas choisi. parce qu’il y a un « dans le champ », tout le hors-champ est inconnu, tu, masqué. et, dans le fond, la magie c’est malgré tout, dans le point de vue (par exemple le champ d’une photo), laisser percevoir tout ce qui n’y est pas.

    c’est drôle : ce matin, j’étais justement en train de râler comme un pou comme mon lumix, essayant de combiner des trucs pour (re)trouver un appareil à photos normal, un truc à pellicule (mon pentax chéri est dead), et je délirais sur ce monde électronique, qui me gave, et nostalgiais sur le monde de la mécanique, en pensant par exemple aux bagnoles, les 2CV, entièrement tricotées à la main de l’homme, contre les grosses machines pleines de circuits imprimés.

    la qualité de ces photos comme CQFD

    zozefine

    9 février 2011 at 9 h 07 min

  7. Très belles photos, j’adore la première, et horse et paradise, merci!

    C’est effectivement bizarre ces photos qui apparaissent ou pas, j’ouvre la page, il en manque, j’actualise, paf elles sont toutes là!

    superpowwow

    9 février 2011 at 14 h 11 min

    • Pour la 1ère photo, une élève a trouvé que ça faisait penser à ça:

      florence

      12 février 2011 at 16 h 24 min

  8. Flo, ton article comporte 18 photos ; sur 8 d’entre-elles, presque la moitié donc, les personnes photographiées affichent un âge certain. Cela reflète-t-il ton choix personnel ou est-ce une dominante chez Viviane Maier ?

    Tu vas me dire que je peux le vérifier en me rendant à l’adresse indiquée ? Ok j’y vais !

    julesansjim

    9 février 2011 at 15 h 40 min

    • Hum… bonne question! Après retour sur l’adresse indiquée, oui il y a beaucoup d’assez vieux. Il y a aussi bcp d’enfants, mais presque toujours graves, ou en pleurs. Quelques jeunes beautés aussi, mais je les trouve glacées…

      florence

      9 février 2011 at 23 h 20 min

  9. Merci Flo. Magnifique, je reviendrai.

    bysonne

    9 février 2011 at 18 h 53 min

  10. C’est très beau…
    Ca m’a rendue un peu triste, tout au moins quelques unes d’entre elles…
    Ce doit donc être de bonnes photos, si elles procurent de l’émotion ;o).

    clomani

    10 février 2011 at 9 h 37 min

  11. Magnifique Florence 🙂
    les photos, et ton texte qui les accompagne.

    kakophone

    10 février 2011 at 10 h 02 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :