LES VREGENS

Petit moral d’un soir

with 4 comments

Pfff… j’avoue que ça va pas bien fort ce soir … Un trop plein d’infos qui passent mal. J’ai comme un goût d’impasse insalubre au fond de la gorge qui me rappelle une époque désormais lointaine où je tentais de conjurer mon mal de vivre avec des mots, des notes de musique et quelques accords de guitare sèche.

C’est un soir comme celui-là, sans doute, que j’ai écrit ce texte, politiquement désabusé. Ne l’ayant pas daté précisément je le situerai approximativement sous le règne de Mitterrand I.

Ne l’ayant pas non plus titré à l’époque je proposerai volontiers aujourd’hui de l’intituler : « La foire aux cons ». Par exemple.

Les unions politiques

Se font et se défont

C’est la fièvre chronique

Avant les élections

Tout petit citoyen

Que tu sois, que je sois

On a son strapontin

Prévu d’après la loi

*********

Que l’on presse un bouton

Que l’on ouvre un journal

On a droit aux flons flons

D’la foire électorale

Qu’on se sente concerné

Ou cerné par les cons

On se laisse emporter

Pour un oui, pour un non

*********

Quand s’éteignent les feux

De la rampe publique

Chacun ferme les yeux

Sur son acte civique

Que l’on ait applaudi

Enragé ou sifflé

Le spectacle est fini

Le rideau est tombé

*********

Le piège s’est refermé

C’est la consternation

On gueule « remboursez ! »

On refait l’addition

Il reste les amis

Le boulot, la maison

Il nous reste la Vie

Pour se faire une Raison

Publicités

Written by Juléjim

15 mai 2011 à 21 h 43 min

Publié dans humeur, Politique

Tagged with , ,

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. La Parisienne libérée n’a qu’à bien se tenir.
    ;-))

    asinuserectus

    15 mai 2011 at 21 h 47 min

  2. T’as raison, mon Jules. Il reste les amis.

    Je me faisais la réflexion ce soir avec le Randalounet. Je vous aime, tous, là. J’ai l’air con, de dire ça, hein ? M’en fous, tant pis.

    Mais pas question, jamais de « se faire une raison ».

    On reste des gamins, des enfants, pleins de rêves et d’utopies. Ne renonçons pas.

    Gavroche

    15 mai 2011 at 21 h 53 min

    • « Mais pas question, jamais de « se faire une raison ».  »

      **************************
      Dans mon esprit il ne s’agissait pas de capituler ou de se résigner ; il s’agissait de trouver suffisamment d’énergie vitale pour trouver une (ou des) raisons de vivre. « Il nous reste la Vie … »
      J’ai écrit ça dans les années 80 (88 sans doute); la quarantaine approchait et le célibat me pesait…

      julesansjim

      16 mai 2011 at 19 h 06 min

  3. D’ UNE PIERRE ON PEUT FAIRE UN POEME

    D’ une pierre on peut faire un poème ,
    le rire s’ y mêle aux larmes et rien ne dure
    que la durée qu’il faut pour changer
    et pour rester pareil à soi – même.
    La musique des fanfares ne m’ émeut plus,
    mais la foule des passants me touche toujours ,
    j’ aime les voix perdues au fond des cascades du jour ,
    et le flot sans nombre des pas qui martèlent les rues
    dans le dédale des solitudes.
    D’ une larme, d’ une rire on peut faire un poème ,
    et la pierre s’ y mêle au long des sanglots.
    Le bûcheron qui fait des trous dans la forêt,
    avec sa hache étincelante dans les arbres
    fait retentir comme une cloche dans ma vie,
    et la plainte infinie qui s’ échappe de l’ aurore
    mêle à mon sang le parfum des sèves fraîches.
    d’ une pierre on peut faire un poème,
    d’ une simple pierre au bord du chemin ;
    et tout ce que j’ aime y est pour toujours vivant
    comme un poème.

    « La beauté du monde » werner renfer

    sgd

    15 mai 2011 at 23 h 33 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :