LES VREGENS

Ce pays d’où je reviens…

with 2 comments

Dans ce pays d’où je reviens, à certaines heures du jour, l’air et la lumière sont chauffés à blanc par un soleil intransigeant.

Le Quercy blanc

Seuls les grands arbres et les murs des maisons parviennent à aspirer l’étuve pour en faire une ombre apaisante et vivable ; ombrages propices à la lecture, ou à la sieste.

Chêne protecteur

Dans ce pays d’où je reviens, la nuit se drape d’un silence sans taches, et l’on se glisse dans le sommeil comme un enfant après une journée sans pause.

Si l’on reste éveillé et qu’on lève les yeux on réalise alors que le soleil a choisi d’éclairer pour un temps d’autres astres que le nôtre.

La lumière est ailleurs et l’obscurité aussi profonde que le silence alentour de nous.

la maison du tailleur de pierre

Dans ce pays d’où je reviens, les gens ressemblent à leurs maisons.

La maison en bois

D’ailleurs, ils n’habitent pas leurs maisons, il serait plus juste de dire qu’ils sont comme habités par elles.

Ils sont ouverts, accueillants, rafraîchissants, nourrissants, partageurs et fraternels.

De ce pays d’où je reviens, on n’en revient pas complètement.

Dans le déchirement du départ on y laisse la trace d’un baiser, la palpitation d’une étreinte, l’esquisse d’une larme et d’un regard en coin.

... et le souvenir d'un chat blanc...

... ou celui d'un chat qui louche...

... d'une rencontre insolite...

... et l'image voyageuse d'une amie photographe...

Alors, on se promet d’y revenir en se disant qu’on a provisoirement quitté un pays où l’on revient. Forcément.

*********************************

Publicités

Written by Juléjim

2 octobre 2011 à 18 h 06 min

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Merci pour ce joli rappel de souvenirs heureux …
    Espérons que nous en créerons d’autres, ensemble, bientôt…

    Gavroche

    2 octobre 2011 at 19 h 41 min

  2. tu l’as dit : un pays où l’on revient, forcément… c’est merveilleux de se dire « à refaire, vite ! », et d’ajouter « avec pleins d’autres aussi ! » … ah, un tarnac dans les boucles du lot !

    zozefine

    3 octobre 2011 at 22 h 52 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :