LES VREGENS

La stratégie du choc se met en route

with 12 comments

Ce matin, je buvais mon café face à la vallée, et comme toujours, c’est à ce moment là que je réfléchis le mieux au sens de la vie, et du monde. Je suis seule, au calme, avant que tout s’agite autour de moi. Ça doit être ça.

Hier après-midi, j’ai regardé, incrédule, abasourdie, le film Les yes men changent le monde.

Pour moi, c’était tellement grotesque, énorme, démesuré, ridicule, drôle même, si on apprécie l’humour très noir, que je pensais « ce n’est pas possible de croire ça ? »

Eh bien, non. Dans ce film, on voit comment des gens à priori normaux, qui ont comme tout le monde, des enfants, une mère, sont prêts à admettre un risque acceptable… Un squelette, oui, mais doré…

Oui, pour ces gens, chefs d’entreprises, assureurs, grands patrons, quelques morts sont acceptables, du moment que l’humanité progresse. Et leurs bénéfices en parallèle… Bon, les morts seront de préférence des cadavres de pauvres, plutôt que des cadavres de riches, qui coutent plus cher à indemniser…

Alors, évidemment, si on accepte la mort des êtres humains, par avance, vous pensez bien que la misère, les délocalisations, les reculs sociaux, « le grand bond en arrière », on n’en a pas grand chose à secouer non plus …

Alors, aujourd’hui, quand je lis ce qui se passe, partout dans le monde, où les libertés reculent, comme aux Zétazunis, qui vont graver dans le marbre la détention illimitée de gens « soupçonnés » de terrorisme, sans procès, et l’utilisation légale de la torture, où la protection de notre terre mère n’est plus d’actualité, comme au Canada, qui va sortir du Protocole de Kyoto, comme les Zétazunis, qui ont toujours refusé de le signer, comme la Russie et le Japon…

… je me dis que ça y est. Papa Friedman triomphe.

Dans la Stratégie du choc, Naomi Klein parlait de l’Indonésie de Suharto, du Chili de Pinochet, qui à l’époque avaient servi de cobayes, aujourd’hui ce sont les grecs qui s’y collent, et attendant notre tour… La crise est une magnifique opportunité de nous faire avaler cette amère pilule.

Et comme les images valent mieux qu’un long discours :

Publicités

12 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. « se met en route »?
    T’es optimiste!

    florence

    7 décembre 2011 at 11 h 37 min

    • Tu sais bien que l’optimisme, c’est sa première qualité ^^

      (Après « ronchon », bien sûr.)

      gemp

      7 décembre 2011 at 13 h 46 min

  2. thanx

    alainbu

    7 décembre 2011 at 15 h 41 min

  3. Test

    athalouk

    8 décembre 2011 at 16 h 59 min

  4. Il a ré-u-ssi, il a ré-u-ssi. Athalouk.Bienveniou.

    bysonne

    8 décembre 2011 at 18 h 17 min

  5. ha un de plus 🙂
    Merci pour le poste (je sais je commente peu, sorry, mais depuis septembre c’est un peu chô par cheu moué.
    Mais j’vous z’oublie point, promis.
    Bizzz

    NB je suis en passe de changer de pseudo pas d’affolement.

    mebahel5

    9 décembre 2011 at 5 h 58 min

  6. Voilà it’s me.WP ne voulait pas elihah tout court alors j’ai un 5 aux basques 🙂

    mebahel5

    9 décembre 2011 at 6 h 01 min

    • ça fait plaisir de te voir par ici, bisous Meb (ben y’a toujours écrit Meb)

      alainbu

      9 décembre 2011 at 7 h 31 min

  7. Ca devrait être bon.
    Allez je regarde le doc dans la journée.Bises à vous toustes !!

    elihah5

    10 décembre 2011 at 6 h 17 min

  8. […] admis ». La part de morts autorisés, les squelettes dorés des Yes men, dont je vous parlais ici. Car pour ces gens, politiques, chefs d’entreprises, assureurs, grands patrons, quelques morts sont […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :