LES VREGENS

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme… comme disait l’autre

with 3 comments

L’autre jour, en regardant le jité, j’ai découvert que des apprentis sorciers néerlandais venaient, à partir du célèbre H5N1  (la grippe aviaire) d’inventer un virus, mortel dans 60 % des cas, et surtout qui de propage entre humains. Ce qui n’était pas le cas pour le H5N1…

L’article est là.

Je me suis dit dans ma p’tite tête de pas scientifique pour deux sous : « Merde alors, comme s’il n’y avait pas déjà suffisamment de saloperies sur terre, vlatipa qu’au lieu de financer des recherches par exemple sur le crabe, qui continue de tuer tous les jours, nos bons docteurs se mettent à faire mumuse avec de p’tites bébêtes pas catholiques du tout »…

Tout en clamant haut et fort, évidemment, que c’est pour le bien de l’humanité…

Alors, on montrait après ça un docte personnage, dans un labo français, à Lyon, qui lui aussi travaille sur d’horribles choses, dans un labo classé P4 …Le gars disait que c’était « hypersécurisé », pas de problème, non, aucun danger…

Avec toutes ces mesures de sécurité, ces employés qui ressemblaient à des cosmonautes, on se serait cru dans un rimèque de 2001, odyssée de l’espèce…

Alors, du coup, ça m’a fait penser aux militants de Greenpeace qui sont entrés dans une centrale nucléaire, au nez et à la barbe des prétendus « services de sécurité »…

Selon la direction, « il n’y a pas eu de dysfonctionnement »…

Juste pour dire. Je ne suis pas complètement has been, apparemment. Ni réac, ni anti-progrès-de-la-science … D’autres que moi, mieux armés, plus au courant, sont du même avis : genre des chercheurs au céennèerresse…

Extraits :

Ces scientifiques prétendent poursuivre leurs recherches afin de mettre au point un vaccin, destiné à se défendre contre un virus similaire qui apparaîtrait de manière naturelle. Est-ce que le danger de voir ce virus s’échapper, par malchance, par négligence ou par malveillance, n’est pas bien plus grand que la justification évoquée ? Est-ce que personne ne se rappelle le virus H1N1, vraisemblablement échappé d’un laboratoire en 1977 , ou du bacille du charbon envoyé par la poste depuis le laboratoire militaire de Fort Detrick, en octobre 2001 ?

Les motivations sont probablement à chercher du côté du besoin désespéré de notoriété. À une époque où les scientifiques sont mal rémunérés et travaillent dans des conditions matérielles déplorables, la perspective d’une publication dans Science peut faire oublier ses objectifs de départ. De plus, cela permet de décrocher des contrats, en particulier avec l’industrie pharmaceutique, les industries de l’armement ou même l’armée, et ainsi de ne plus passer la moitié de son temps à chercher l’argent nécessaire pour faire de la science l’autre moitié. Ce contexte de déconsidération et de misère de la recherche, dont l’ensemble de la communauté scientifique souffre quotidiennement, peut expliquer mais ne justifie pas.

Et du coup, c’est con, parce qu’à priori, ça n’a rien à voir (enfin, peut-être que si, finalement …) mais ça m’a fait penser à ce vieux proverbe : Si vis pacem, para bellum… Ou à cette phrase : « Il nous faudrait une bonne guerre, ma bonne dame »…

Ça m’a fait penser aux industries de l’armement, qui elles, ne sont pas « en crise »…

… l’organisme Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) évalue le volume mondial des transactions à environ 34 milliards de dollars en 2000 et 50 milliards en 2004. Entre 2002 et 2006 les ventes d’armement du Nord vers le Sud ont augmenté de 50 %.

Aux fonctionnaires responsables de tous les maux, de la « dette », et même si ça se trouve, du réchauffement climatique… Les fonctionnaires… ? Euh… Pas tous. Les militaires, eux, sont même grassement augmentés… 

Même avec la Grèce « en faillite », les ventes d’armes continuent… la Grèce, qui est le quatrième importateur d’armes au monde…

Comme dit l’ami Korkos, l’occasion de relire l’article que j’avais écrit ici…

Tout ça se prépare tranquillement, les grecs serviront là encore de cobayes… On teste le matos sur les populations civiles…

Ça m’a fait penser aussi à l’émission de France Inter que j’écoutais hier matin (le machin qui a remplacé « Rue des entrepreneurs ») 

… Un gloubiboulga à la sauce ultralibérale, un festival de langue de bois, l’invité était un certain Bernard de Montferrand, encore un « expert » façon média sarkozyste…

Alors, le libéralisme qui fleurit partout, même chez les scientifiques, moi, ça me désole… Comme cette « conférence », à laquelle le Randalounet avait assisté, l’an dernier, vantant les mérites des nanotechnologies… Et quand on est pas scientifique, comment décrypter le vrai du faux ? Quand on n’a pas l’info, comment reconnaître la manipulation ? Quand on est pas expert… etc.

Heureusement, hier matin, dans la boîte aux lettres, y’avait mon Fakir. Le titre, c’est « Ces solutions qui leur font peur »… Pour s’abonner, c’est là, pour la modique somme de 25 euros…

Avec le journal (en fait, y’en avait deux exemplaires, un pour moi, et un pour fêter la Nowel) y’avait un petit mot :

Notre histoire à nous ne fait que commencer. Sans vous, on est rien. Avec vous, on peut beaucoup. Et c’est pour ça qu’à la fin, c’est nous qu’on va gagner.

Publicités

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Sans blague ? Le facteur passe le dimanche chez toi ? Une conséquence de la privatisation de la Poste sans doute 😉
    Et sinon je constate que tes mots-clés se korkosisent de plus en plus !
    Merci pour le papier, j’avais pensé quelque chose de similaire quand j’avais entendu cet info sur le virus.

    alainbu

    11 décembre 2011 at 12 h 42 min

    • Voilà, c’est corrigé… 😉
      Et Korkos est notre maître, pour les zimages comme pour les mots…

      Gavroche

      11 décembre 2011 at 13 h 22 min

  2. Si ce virus est ausi bine protégé dans son bunker qu’un réacteur japonais dans sa centrale, ça craint

    athalouk

    12 décembre 2011 at 14 h 17 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :