LES VREGENS

Le MES, c’est signé … Merci aux élus du peuple

with 4 comments

Oui, c'est un dessin de Konk, mais des fois, il dessine des trucs qui me plaisent bien

Ben voilà, ça y est, sans vraiment beaucoup de surprise, nos « représentants » ont ratifié  hier le fameux « Mécanisme européen de stabilité ». Stabilité pour les banques et la finance. Nos députés ont approuvé le texte du MES par 256 voix pour, 44 contre et 131 abstentions…

Le Front de gauche et les verts ont voté contre, et les « socialistes » se sont courageusement abstenus, comme ça, ils sont sûrs de ne fâcher personne, ni le populo (de toute façon, il n’en a jamais entendu parler du MES dans les médias, et il trop con pour comprendre) ni les « marchés », qu’il ne faut surtout pas effrayer, on ne sait jamais, des fois que les chars soviétiques déferleraient sur les Champs Élysées après l’élection d’Hollandréou…

Ah, flûte, on me dit dans l’oreillette que les chars… ah, c’est plus d’actualité… ah pardon… Mais de quoi ils pourraient avoir peur, alors, « lémarchés » ?

Sur le site de l’AFP, il est écrit que ce vote « en procédure accélérée » est juste « un hasard du calendrier parlementaire »… Tu parles, Charles… Oubliant juste de préciser que ce texte a été présenté aux députés par le gouvernement, qui risque fort de se prendre une claque au mois de mai. Il se dépêche donc de faire passer toutes les saloperies qu’il peut…

Le Sénat (à gauche, enfin disons le Sénat à majorité « socialiste ») va maintenant devoir aussi se prononcer, mais, qu’on se rassure, en cas de désaccord c’est l’Assemblée aura le dernier mot. C’est bien la peine alors de demander leur avis aux sénateurs. Quoique. Je n’ai pas beaucoup d’illusions non plus sur leur compte…

Les « socialistes » n’ont justifié leur position que parce que « le pacte de stabilité budgétaire, tel qu’il se présente aujourd’hui, ne prévoit pas d’engagement fort en faveur de la croissance« … C’est clair qu’avec les mesures imposées aux grecs, ce n’est pas demain que la croissance va repartir. Pour croître, encore faut-il avoir de quoi acheter quelque chose.

Sans rire, Jean-Marc Ayrault, le boss des députés « socialistes » a déclaré à la tribune  : « Nous nous abstiendrons pour que l’Europe ne soit pas celle de l’austérité et du déclin« , comme si ce n’était pas déjà le cas… Comme si leur pote Papandréou n’avait pas déjà vendu son peuple à la finance… Comme si Hollandréou ne voulait pas avant tout rassurer les marchés s’il vient à être élu…

Ils nous prennent vraiment pour des billes.

Petite gâterie pour la fin, l’intégrale du débat à l’Assemblée nationale, 21 février 2012 .

Je vous préviens, c’est lourdingue, mais c’est mieux que la vidéo, parce qu’à certains moments (notamment en écoutant le ministre des affaires européennes, Jean Léonetti, lire laborieusement son texte à la tribune), j’ai été prise d’une envie soudaine de dormir. Faut dire que visiblement, ça ne passionnait pas les foules : ces dames papotaient entre elles (la Morano et sa copine Pécresse), Balkany s’amusait avec son téléphone…

Mais dans ce texte, pour qui a mauvais esprit, vous découvrirez la langue de bois et la minablitude des gens qui sont censés représenter le peuple français …

Du genre de Léonetti qui dit à un moment « nous avons trouvé un juste équilibre, qui est un équilibre … euh… juste« …

Dans le genre des déclarations d’un certain Jean-Marc Roubaud, rapporteur de la Commission des Affaires étrangères, qui déclare « que l’émotion qu’ils ont suscité dans  certains milieux est totalement fabriquée« … Les milieux en question apprécieront. Salauds de pauvres (encore trop gras au goût de ces messieurs) qui ne savent pas ce qui est bon pour eux …

En revanche, le député du Front de gauche Jean-Pierre Brard dit de belles et bonnes choses…

Bonne lecture.

Ah et j’oubliais, voilà la liste des traîtres…

Vous pourrez ainsi leur envoyer un petit mot, pour leur donner votre opinion sur leur courage politique. Leur adresse ? pas de problème : la voilà…

Publicités

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Sûrs de ne fâcher personne? Peut-être leur électorat de gauche? Allez, on espère…

    florence

    22 février 2012 at 13 h 19 min

  2. Comme je suis sur Face-Book, je suis allée pousser une petite gueulante sur le site du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale et ai terminé en disant que je ne voterai plus jamais utile, encore moins aux prochaines élections à cause de leur incurie.
    Qu’ils assument leur « non choix » !
    Et sur le même F.B., vous pouvez aller sur le mur d’un copain : Pierre Grandmonde, qui nous indique tous les noms, mails des Sénateurs et Sénatrices du groupe P.S. et nous donne la trame d’un petit texte à leur faire.
    Je suis fâchée de chez fâchés !

    clomani

    22 février 2012 at 15 h 26 min

  3. […] des socialistes lors du vote sur le Mécanisme européen de stabilité. Je vous en parlais ici dans ce billet.  Tout cela au motif que “le pacte de stabilité budgétaire, tel qu’il se présente […]

  4. […] du « mécanisme européen de stabilité » en février 2012, je vous en avais longuement parlé ici,ici, et […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :