LES VREGENS

Plein les yeux

with 7 comments

On the road, déjà, pour arriver

Accueillie sous une pluie battante, je fais connaissance dès le lendemain avec…

… l’été indien.

Sur les premiers contreforts des Adirondacks…

… la nature semble très douce, tout comme dans la grande ville, à Boston…

… Washington veille tranquillement…

… sur le parlement du Massachusetts…

… et le petit Stockbridge est préservé, inchangé, depuis que Norman Rockwell l’a représenté sous toutes les coutures.

Mais en se penchant sur les détails, on pourrait presque s’inquiéter…

… en traversant le vieux cimetière de Boston…

… car c’est la saison des chambardements…

…  les eaux sont déjà bien gonflées dans l’état de New York…

… et la Hudson, comme ici à West Point, a connu bien des remous.

Mais nous poursuivons notre périple  sous les feuillages d’un rouge éclatant…

… bien au chaud dans notre schoolbus tout jaune.

Pourtant, à la veille du départ pour New York City…

…patatras!

Enfin, après des heures de réorganisations, de guet sur internet et de coups de fil effrénés, tout en occupant les élèves par des visites improvisées plus proches…

… voici enfin le Nouveau World Trade Center et tout au fond Liberty Island.

Nous ne nous en approcherons pas plus car pour l’instant…

… on ne circule pas au sud de la 39° rue.

Mais puisque depuis le début du voyage, j’ai l’impression de passer de film en film, je ferai quand-même un détour pour voir l’intérieur de Grand Central qui tourne au ralenti…

… comme dans Les incorruptibles…

 

… et j’apercevrai Central Park, encore fermé, depuis le toit du Metropolitan Museum.

Pourtant à quelques rues de là, on ne peut pas dire que le courant soit coupé à Times Square…

En cherchant bien, Sandy est encore un peu là…

… mais ça défile vite.

Je sais bien que les USA, pour faire simple, sont souvent les méchants, mais à force de traduire / résumer les speeches des guides locaux des divers lieux visités, j’ai eu l’occasion d’entendre des propos parfois inattendus entre deux tirades récitées, au moment de remercier et de prendre congé, comme avec le tout jeune homme de la maison-musée de Franklin Roosevelt, ou le très radical employé du musée d’histoire Afro-Américaine de Boston…

… là ou s’organisait l’accueil des esclaves échappés du Sud.

Voilà, quinze jours à rencontrer l’Histoire et écouter les histoires de plein de gens très différents, voir du très grand…

 

… et du petit…

… beaucoup marcher…

… et il est déjà temps de reprendre la route pour se réacclimater au français pendant quelques heures…

J’analyserai plus tard toutes ces impressions confuses, tiens je pourrais peut-être consulter là…

 

Publicités

Written by florence

5 novembre 2012 à 2 h 13 min

Publié dans Non classé

7 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Super sympa, de découvrir les States à travers ton regard, et surtout le Massachussets et cette partie de pays où je n’ai jamais mis les pieds… et Manhattan en plein « direk-live » ;o)).
    Beau boulot de journalissssse Flo.
    On attend les détails avec impatience ;o)
    Merci en tout cas ;o)

    clomani

    5 novembre 2012 at 8 h 11 min

  2. Merci Flo, tu nous fais rêver.
    J’imagine les étoiles dans les yeux de tes élèves.

    asinuserectus

    5 novembre 2012 at 8 h 51 min

    • Je ne peux pas les montrer ici, mais effectivement ils étaient craquants!

      florence

      6 novembre 2012 at 0 h 20 min

  3. « Je sais bien que les USA, pour faire simple, sont souvent les méchants… »

    ********************
    Oui mais comme tu dis « pour faire simple », or nous sommes tout sauf « simples » nouzautres les vrégens, alors pas de souci, si les states, vus de très loin, ont un côté parfois « fascisant », il y a aussi bien des aspects « fascinants » pour faire bonne mesure. Et puis, cheunous aussi, on a ce qu’il faut, de tous les côtés.
    Bravo pour le photo-reportage, merci pour le voyage par procuration. On attend les précisions et les nuances avec impatience.

    J&J content pour toi et fier de toi

    😉

    Juléjim

    5 novembre 2012 at 15 h 51 min

  4. merci pour la balade 🙂
    ça devait être quelque chose NY post-Sandy !

    kakophone

    5 novembre 2012 at 20 h 16 min

  5. Merci!
    C’est super!… D’autant que je ne suis jamais allée aux U.S.A. !

    Là, ça fait rêver!

    lcvanhoutte

    6 novembre 2012 at 1 h 55 min

  6. Photos intéressantes qui contribuent à effilocher ma résistance primaire à aller un jour aux EU. Au moins à NY.

    saufcila

    13 novembre 2012 at 11 h 19 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :