LES VREGENS

Ils sont moches

with 6 comments

9782226013675.tif

Depuis quelques semaines, j’ai rejoint un réseau de familles d’accueil, pour une association qui s’occupe de personnes en sevrage alcoolique ou toxicologique. Nos pensionnaires prennent donc des produits appelés « de substitution ».

C’est évidemment très motivant, parce que c’est une action concrète : partager le quotidien avec un ou une inconnue n’est pas toujours facile, mais très enrichissant. Pour « l’accueilli », mais aussi pour moi.

Du coup, j’ai découvert comment le bon français moyen, le petit-bourgeois de province réagit face aux « drogués ». Et ça, c’est nettement moins gai.

Ainsi, notre invité, Sébastien, a eu besoin d’aller se faire soigner une carie. Tout à fait logiquement, j’ai appelé mon dentiste,  dans ma bonne ville de Cahors. Sans lui dire qui serait son futur patient (par crainte c’est vrai, qu’il ne trouve pas de rendez-vous disponible avant six mois, comme quoi, je n’avais pas tort) ni qu’il bénéficiait de la CMU. Comme je suis une bonne cliente, j’ai eu rapidement un rendez-vous.

Arrivée dans le cabinet du dentiste, j’ai attendu Sébastien dans la salle d’attente.

Et voilà ce qu’il m’a raconté en sortant : ce praticien si propre sur lui, lui qui facture un implant quasiment 2 000 euros (pour une seule dent, et non remboursé par la sécu) s’est mis à le tutoyer quand il lui a raconté l’enfer qu’il avait traversé.

Avec moi, le docteur L. n’a jamais osé, même si je ne corresponds pas vraiment à sa clientèle habituelle, beaucoup plus chic (et chèque) que moi.

Et tenez-vous bien, le « soin » a consisté à intervenir sur une carie sans la moindre anesthésie… Rappelez-vous, Marathon man, la roulette sur une dent cariée, et un nerf à vif… Sympa, non ?

Jusqu’à ce que notre ami Sébastien lui dise que décidément, non, c’était insupportable…

Ne pouvant soigner normalement son « patient » (et on peut dire que sur ce coup, Sébastien l’a été, patient) le docteur L. a donc recommandé de faire appel à un autre médecin, qui lui ferait une anesthésie générale … pour soigner une dent cariée.

A la sortie, la secrétaire n’avait visiblement pas franchement l’habitude de traiter des cas « CMU », il lui a fallu vingt bonnes minutes, avec l’aide de l’assistante dentaire, et du praticien lui-même.

Bref, « ces gens-là » ne font pas partie de la clientèle du Dr L.

Après une tentative avortée de trouver un autre dentiste (infructueuse, le mot « drogue » et « CMU » ayant eu un effet certain) nous avons renoncé : Sébastien se soigne avec de l’huile essentielle de clou de girofle en attendant de rentrer chez lui.

Hier, passage chez mon médecin traitant (un vrai médecin, lui) pour renouveler l’ordonnance de médicaments de substitution… Il me recommande d’appeler la pharmacie pour être sûre qu’elle dispose bien des produits, ou qu’elle ait le temps de se les procurer. Logique. Ce que je fais dès mon arrivée à la maison.

  • Allo, la pharmacie Duchmoll, à Prayssac ?
  • Oui.
  • Bonjour Madame, voilà, je fais partie du réseau de familles d’accueil de l’association X à Luzech (je lui explique) je voudrais vous passer commande de 8 boîtes de …Je lui lis l’ordonnance du médecin.
  • … Euh… Le médecin a t-il marqué le nom de la pharmacie où vous devez chercher ces produits ?
  • Non …Sébastien qui a l’habitude me dit que ce n’est quasiment jamais le cas.
  • Euh… Patientez, s’il vous plaît…
  • Euh… le médecin a t-il précisé « non substituable » sur l’ordonnance ?
  • Non, il a marqué le nom du médicament. Et nous ne souhaitons pas de médicaments génériques, qui sont moins dosés que l’original…
  • Euh… attendez je me renseigne…
  • En fait, nous ne pouvons vous délivrer que les produits génériques, et si vous souhaitez l’original, il vous faudra faire l’avance, et vous faire rembourser ensuite…
  • Ah bon, même avec la CMU ?
  • Oui, même avec la CMU…Je suis du coup passablement énervée, et je lui dis :
  • Très bien, merci Madame, nous allons nous adresser ailleurs…
  • Très bien, au revoir Madame (visiblement soulagée)

Le deuxième coup de fil à l’autre pharmacie du village, place d’Istrie, à Prayssac, n’a posé aucun problème. J’ai commandé les médicaments, à une dame charmante, et je vais les chercher cet après-midi.

Alors, si vous habitez le coin, vous savez désormais quel dentiste il faut éviter, et quelle pharmacie il faut choisir…

Et moi, comme d’habitude, j’ai la rage. Devant la petitesse des gens.

Extrait du serment de l’ordre des médecins (1996) :

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

Publicités

Written by Gavroche

27 février 2013 à 9 h 18 min

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. « Non, il a marqué le nom du médicament. Et nous ne souhaitons pas de médicaments génériques, qui sont moins dosés que l’original… »

    Dois-je comprendre que 500mg d’aspirine générique pèsent moins lourd que 500mg d’aspirine « Duschmoll » juste parce que c’est écrit « Duschmoll » sur la boite »?

    Pour en revenir au sujet: discrimination, refus de vente, etc. c’est pas condamnable? Dénoncable à l’Ordre des Médecins, Pharmaciens & co ?

    Anonyme

    27 février 2013 at 16 h 31 min

    • Pour répondre à votre question, oui, certains médicaments génériques sont effectivement sous-dosés. Et notamment ceux-là, ainsi que certains anti-dépresseurs et autres anxiolytiques, comme le valium, par exemple.

      Et pour faire un signalement, il faut avoir des preuves, or dans ce cas, ce sera sans doute « parole contre parole ». Certains pharmaciens répugnent à délivrer ce type de produits, par peur d’être cambriolés, par exemple, et la loi, hélas, ne les y contraint pas : ils peuvent faire jouer une clause de conscience…

      Du coup, l’intérêt des malades passe après …

      Gavroche

      27 février 2013 at 16 h 53 min

  2. Voilà qui met la rage dedans. Si on peut dire.

    E_mmanuel

    27 février 2013 at 22 h 42 min

  3. J’espère que tu as changé de dentiste ?
    Perso, bien sûr je ne suis pas dans le cas de Sébastien, je n’ai eu qu’une seule fois un souci à cause de la cmu, avec une orthodontiste pour ma fille, qui nous avait fait tout un laïus sur le fait que la sécu mettait du temps à la payer et que de toute façon c’était des soins de « confort » etc… Elle avait pas refusé de nous prendre, mais elle m’avait tellement gonflé qu’on est allé voir ailleurs, et tout c’est passé nickel, pendant deux ans d’appareillage.

    alainbu

    1 mars 2013 at 8 h 14 min

  4. Non seulement j’ai changé de dentiste, mais je compte lui envoyer une bafouille dans le style inimitable qui me caractérise. Histoire de lui donner des couleurs.

    Gavroche

    1 mars 2013 at 9 h 30 min

    • Faudra la mettre en ligne 😉 en enlevant ce qui pourrait l’identifier (ça va de soi 😉 )

      Actuellement avec mon dentiste j’ai du pousse à la consommation… pour faire poser des implants (dans le même ordre de prix)…il me panique de suite en disant il faut immédiatement enlever 8 dents Aaaah! Il me parle même de faire un crédit… quand je lui dit que ce n’est pas possible, il me reçoit 3 fois sans rien faire, juste m’asseoir sur le fauteuil, tapoter 1 ou 2 dents avec un instrument = 1mn 30 , on parle prix, mais quand je demande si on soigne le « parodonte » ? c’est le grand silence – tu parles ça rapporte pas assez et c’est très technique et pas facile!
      Et hop 3 consultations de payées dans sa poche sans se fatiguer! J’en rage car ce problème dentaire me provoque d’autres désordres très pénibles et je n’arrive pas à trouver un vrai dentiste, sachant traiter correctement ce que j’ai et je suis dans une contrée française qui regorge de beaux cabinets rutilants comme le soleil que nous payons chers! Et on nous dit que Sécu est déficitaire ????!!!! On se demande bien pourquoi?
      Au fait bravo pour ce dévouement et ce service.

      catherine

      3 mars 2013 at 12 h 52 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :