LES VREGENS

Apartheid israélien

with 6 comments

bus-palestinien

« Officiellement », Israël , qui se revendique lui-même « État juif » … n’est pas un État raciste. Il est même selon certains « la seule démocratie du Proche-Orient ».

Une ligne de bus spécialement et exclusivement réservée aux Palestiniens vient pourtant d’être créée. Pour le gouvernement, ce n’est pas du racisme. Les Palestiniens apprécieront…

Depuis hier, les Palestiniens de Cisjordanie, dûment munis d’un permis de travail à l’intérieur de l’État d’Israël, sont entassés dans des bus spécialement créés pour «les Arabes ».

C’est le ministère des Transports israélien qui a lancé ces nouvelles lignes de bus, pour les voyages à partir du poste de contrôle Eyal, à Tel Aviv, et Kfar Saba.

Choquant ? Oui.

Mais des lignes de bus séparées existent déjà depuis quelque temps, à Jérusalem-Est, et en Cisjordanie…

En théorie, les Palestiniens qui le souhaitent ont le droit d’emprunter n’importe quel bus, mais dans la réalité, ce n’est pas le cas. Les conducteurs de ces bus déclarent que les Palestiniens qui choisissent de voyager sur les prétendues lignes « mixtes », sont gentiment invités à en descendre…

De même, même si les lignes nouvellement créées sont officiellement des lignes « normales », c’est dans les villages palestiniens de Cisjordanie que des tracts en arabe ont été distribués, invitant les Palestiniens – et eux seuls – à les utiliser…

La raison officielle de cette décision ? … les plaintes des colons devant les bus surpeuplés, qui ne coup ne marquaient plus tous les arrêts, et les tensions entre juifs et arabes, ces derniers étant censés poser « un problème de sécurité »… Ainsi que le signalement de bagarres entre juifs et arabes, et entre les Palestiniens et les conducteurs qui refusaient de les laisser monter.  Être obligés de voyager avec les araboushim, ça le fait pas.

Légalement, il n’existe aucun moyen pour empêcher les Palestiniens de monter à bord des bus « normaux »… Mais pour les chauffeurs de la société Akifim, qui exploite ces lignes, «nous ne sommes pas autorisés à refuser le service, et nous ne pouvons pas ordonner à quiconque de descendre de l’autobus, mais d’après ce qu’on nous a dit, dès la semaine prochaine, il aura des contrôles, et les Palestiniens seront invités à monter à bord de leurs propres bus »…

Un autre chauffeur a déclaré que, «conduire un autobus rempli de Palestiniens peut se révéler délicat. Cela peut être très déconcertant, et il pourraient aussi créer des problèmes. C’est effrayant. »

Un article récent du journal Haaretz confirme que, si la discrimination n’est pas « officielle », les incidents sont monnaie courante : ainsi, si les fonctionnaires de police de Cisjordanie (appelée Judée-Samarie par les Israéliens) prétendent que « rien n’a changé », que « les Palestiniens ont le droit d’emprunter n’importe quel bus », selon de nombreux témoignages, les Palestiniens continuent d’être éjectés des autobus « normaux ».

Et l’apartheid est bien réel : points de contrôle distincts, cartes d’identité avec la mention de la « race », « permis de travail », et itinéraires des bus, différents selon qu’il sont prévus pour les juifs ou pour les arabes… Ce n’est un secret pour personne, la plupart des juifs israéliens sont pour la ségrégation ethnique. Lorsque le contrôle militaire et l’occupation sont la norme, il est «naturel» que la réalité s’impose de facto dans la loi…

Publicités

Written by Gavroche

5 mars 2013 à 18 h 39 min

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. « si la discrimination n’est pas « officielle » »… non mais sans blaaaague !!!
    Au musée de l’Apartheid que j’ai visité à Jo’burg, l’entrée se fait de deux façons… les « whites » ont leur propre entrée… ils suivent un couloir où ils doublent des gens de dos… dont on ignore la couleur… des silhouettes en bois… et les « coloured »… par où je ne suis pas entrée, donc j’ignore ce qu’il y a dans ce couloir d’accès…
    Mais ce qu’on y découvre après, dans ce musée, appartient, c’est vrai, au passé sud-africain… mais moi je n’ai cessé de penser aux Palestiniens, là-bas… dont les plaques d’immatriculation n’avaient pas la même couleur que celle des « autres »… (j’y étais en 94) qui ne pouvaient pas emprunter les mêmes routes que les « autres » sur le chemin de Bethléem par exemple… Tout m’a choquée, en 94 en Palestine (post accords de paix)… Alors j’ai vraiment de la souffrance à imaginer ce que ça peut être… ;o((

    clomani

    5 mars 2013 at 19 h 46 min

  2. je voudrais surtout pas apparaître comme pro-sioniste, ni anti-palestinienne, ni pro apartheid, ni rien de tout ça. mais tu oublies de dire que beaucoup de palestiniens utilisaient des vans palestiniens pour se faire transporter, dans lesquels la place leur coûtait la peau des fesses. là prix fixe et raisonnable. en plus j’ai entendu un palestinien dire qu’il était vachement content de ne plus être obligé de voyager avec des israéliens, vu l’ambiance et les emmerdements à chaque fois.
    bon, ça montre juste l’extrême blocage de la situation, et c’est une situation dingue qui pousse à préférer l’apartheid. rosa parks est encore bien loin…

    zozefine

    6 mars 2013 at 8 h 03 min

    • Les transporteurs clandestins, c’est l’argument du gouvernement israélien pour mettre en place ces autobus.

      Le secrétaire général du Syndicat des travailleurs palestiniens a dénoncé « une mesure raciste » dans une déclaration à la radio officielle Voix de la Palestine, soulignant que « les bus utilisés par les travailleurs sont souvent visés par les colons et les extrémistes israéliens ».

      Le maire de la colonie d’Ariel, dans le nord de la Cisjordanie, Ron Nachman, décédé depuis, avait indiqué en novembre sur sa page Facebook avoir demandé à l’armée, à la police et au ministère des Transports, d' »empêcher les Palestiniens de monter dans des bus desservant Ariel », assurant que ses interlocuteurs « travaillaient à une solution ».

      http://www.lepoint.fr/monde/israel-deux-bus-pour-palestiniens-incendies-05-03-2013-1636090_24.php

      Gavroche

      6 mars 2013 at 10 h 02 min

      • À LIRE ET À PARTAGER! Nouveau texte sur la situation israélo-palestinienne.

        http://courantcontraire.wordpress.com/2013/03/08/israel-apres-le-mur-la-segregation-dans-les-autobus/

        «Ce qui est sidérant, ce n’est pas tant les actions que commet le gouvernement israélien, que la perception qu’en ont les gouvernements et médias occidentaux. Qu’un pays déroge aux conventions internationales, cela n’a rien de nouveau et est très répandu (Chine, Corée du Nord, Arabie Saoudite, entre autres). Pourtant aucun de ces derniers n’est considéré comme démocratique et ne jouit de l’impunité dont Israël est bénéficiaire.»

        amineft

        9 mars 2013 at 18 h 06 min

  3. En 1983, Bob Dylan écrivait une chanson intitulée : « Blind Willie Mc Tell », le 1er couplet disait :

    « Seen the arrow on the doorpost
    Saying, “This land is condemned
    All the way from New Orleans
    To Jerusalem”
    I traveled through East Texas
    Where many martyrs fell
    And I know no one can sing the blues
    Like Blind Willie McTell… »

    Aujourd’hui, en 2013, Francis Cabrel a eu la bonne idée de sortir un album en hommage à Dylan. Et parmi les titres, il y a « Comme Blind Willie Mc Tell » :

    ******************************
    1983/2013 … et toujours les mêmes murs entre les oreilles !

    😦

    Juléjim

    6 mars 2013 at 18 h 06 min

  4. À LIRE ET À PARTAGER! Nouveau texte sur la situation israélo-palestinienne.

    http://courantcontraire.wordpress.com/2013/03/08/israel-apres-le-mur-la-segregation-dans-les-autobus/

    «Ce qui est sidérant, ce n’est pas tant les actions que commet le gouvernement israélien, que la perception qu’en ont les gouvernements et médias occidentaux. Qu’un pays déroge aux conventions internationales, cela n’a rien de nouveau et est très répandu (Chine, Corée du Nord, Arabie Saoudite, entre autres). Pourtant aucun de ces derniers n’est considéré comme démocratique et ne jouit de l’impunité dont Israël est bénéficiaire.»

    amineft

    9 mars 2013 at 18 h 05 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :