LES VREGENS

Le peuple vociférant

with 10 comments

colere

Quand Harlem Désir et Najat Vallaud-Belkacem, cautions « de gauche » « issues des minorités » (on ne dit plus nord africain, ou noir) critiquent les « vociférations » de Jean-Luc Mélenchon, insinuant au passage qu’il fait le jeu de l’extrême droite (mettre tous les responsables politiques dans le même sac, on sait où ça a conduit…) il ne s’agit pas d’une insulte. Ça en a pourtant l’air, mais non. Chez ces gens-là, on n’insulte pas, on explique. On fait de la « pédagogie ».

Ces gens-là, ils sont « pragmatiques », alors que les gens qui vont descendre dans la rue cet après-midi ne sont que des « impuissants politiques ». Le peuple braille, éructe, glaviote, vocifère.

Curieusement, Madame Taubira, (elle aussi issue des anciennes colonies, voyez comme on est à « gauche », au parti « socialiste », on fait bosser les nègres) parlant des fachos de la droite qui pue qui veulent casser du pédé, ne parle que de « protestation ».

Subtile nuance, beauté du langage.

Est-ce étonnant ?

Non.

Ainsi, le 12 mai prochain, le Fhaine va célébrer son égérie, Sainte Jeanne d’Arc.

Mais les fhaineux seront en bonne compagnie : la mairie de Paris, ne voulant pas être en reste, non seulement fait la fête à Laurent Deuche, l’histrion baptisé historien (on a les historiens qu’on peut) mais va elle aussi célébrer la pucelle…

Lien

le maire de Paris est un certain Delanoe Bertrand, ci-devant « socialiste » et homosexuel. Comme quoi, on peut être homo et préférer le compagnie des joyeux drilles ultra-cathos-fachos-crânes rasés, que celle du peuple qui braille et vocifère, et qui, il faut bien le dire, sent un peu fort sous les bras.

L’histoire se répète, dit-on.

article_ayrault

Moi, nos « élites » si pragmatiques, si propres sur elles, si oncle Tom pour certains, me rappellent les très riches heures du second Empire, ou pendant que le peuple « vociférait » déjà  sous la schlague,

enfants mineurs

Enfants mineurs aux États-Unis

enfants mineurs1

Et en France …

on murmurait poliment dans les salons.

la fête chez les riches

Elles me rappellent ces députés « socialistes » qui donnèrent il y a longtemps, déjà, les pleins pouvoirs à Philippe Pétain.

police

Z’avez remarqué ? Quel que soit le pays, les défenseurs de « l’ordre public » se ressemblent : ils sont toujours là pour canaliser le peuple vociférant…

 

Publicités

10 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Mais? J’avais mis un commentaire et il a disparu!

    florence

    5 mai 2013 at 11 h 33 min

    • J’ai rien trouvé dans le ventre de la bête… P’têt que t’as pas validé ?

      Gavroche

      5 mai 2013 at 12 h 02 min

      • Possible. Je précisais juste que la photo d’enfants mineurs n’était pas 2nd Empire, mais américaine de 1910, faisant partie de la grande série de photos d’enfants au travail (mines et textile) de Lewis Hine, qui a contribué aux premières législations US sur le travail des enfants.

        florence

        5 mai 2013 at 20 h 02 min

  2. Ayé, j’ai modifié… En rajoutant des gosses bien de chez nous… Merci Flo. Rien ne change, quel que soit le pays. Hélas.

    Gavroche

    5 mai 2013 at 21 h 18 min

  3. Tout cela est hélas bien trop vrai….

    babelouest

    5 mai 2013 at 22 h 30 min

  4. Les ultralibéraux du monde entier au pouvoir dans les grandes entreprises et leurs copines les banques, servis par les gouvernements* qu’ils soient de droite ou de drauche, continuent imperturbablement leur « tout pour nous rien pour les autres ».

    Avec, selon le cas, de la vaseline ou pas. En France, la vaseline s’appelle le gouvernement, sarkofié jusqu’à la moelle. Ainsi cette déclaration de Nicolas Ayrault :

    « Il n’y a pas d’austérité, c’est une invention de propagande ». Mais à part ça, continuons à licencier, à rogner les droits acquis, à casser le service public, à appauvrir les plus pauvres. On nous chante un oui c’est la crise mais ça va pas durer, les licenciements d’aujourd’hui seront les emplois de demain, la responsabilité (nouveau nom de l’austérité) c’est du provisoire pour attendre la prospérité pour tous, alleluia.

    Sauf que toutes ces fripouilles cachent soigneusement ceci : ces vols du peuple sont définitifs. Les classes laborieuses ont mis un bon siècle à obtenir des droit simplement décents (se souvenir des hurlements de la bourgeoisie quand furent acquis les congés payés), elles mettront autant sinon plus à les reprendre. Et c’est la groite qui les achève…

    * J’ai lu samedi l’ITW assassine de Todd dans Marianne, racontant les relations incestueuses entre le gvt et les banques, disant d’où viennent les Macron, Berger, et où ils retourneront quand Hollande sera chassé de la vraie droite et que les naïfs à la Filoche l’auront profond dans le prose. Eh ben, ce matin, je lis un article sur Pascal Lamy, un « sauce » qui va quitter l’OMC pour, sans doute… une banque ! Elle est pas belle, la vie ?

    PMB

    6 mai 2013 at 10 h 02 min

    • Allez, un petit coucou aux ultralibéraux qui jouent à « tout pour nous » avec la complicité du pouvoir bangaldeshi :

      Titre sur lemonde.fr : « Affrontements meurtriers au Bangla Desh ».

      Spontanément, je pense : ayest, les pauvres se révoltent enfin, ils cessent de se laisser encager dans des immeubles pourris pour que des « grandes marques » fassent péter la thune sur leurs corps et si nécessaire, leurs cadavres.

      J’ouvre la page avec espoir… et tombe sur des manifs d’islamistes s’indignant non qu’on tue des ouvriers exploités mais qu’on dise « Nom d’Allah », « Mahomet me damne » et « Par le sang du Profite » ! Transmis à nos islamogauchistes, qui croient encore qu’islamisme = libération des opprimés !

      Noter au passage la disproportion médiatique entre les 3 morts de Boston et les plus de 500 morts du Bangla Desh :

      – Ceux de Boston sont des morts supérieurs, des morts du pays Phare du Monde (et de Guantanamo, mais chut).

      – Ceux de Dacca… mais c’est où, Dacca ? Et puis, parler d’eux ce serait parler des effets criminels de la mondialisation, dont chacun sait depuis le Profite Jésus Minc qu’elle est heureuse point barre !

      PMB

      6 mai 2013 at 12 h 16 min

      • Trouvé cette perle sur libe.fr :

        « Craignant que les marques occidentales se détournent de leurs fournisseurs bangladais, le gouvernement a annoncé lundi la mise en place d’une nouvelle commission d’enquête censée inspecter les milliers d’usines textiles à la recherche d’éventuels défauts de construction. »

        Le diable se cache toujours dans les détails. La preuve : l’emploi du participe « censée ». Sens de « censé » : supposé. Ce gouvernement qui n’a jamais rien fait pour empêcher la construction de ce genre de futur cimetière avoue sans l’avouer que cette commission, ben elle est « supposée » faire cette inspection, mais pas obligée et donc, quand l’émotion populaire sera retombée… vous m’avez compris, hein !

        Premier choc en lisant cette proclamation vertueuse-mon-cul. Deuxième choc : les raisons craintes du départ des exploiteurs étrangers ne sont pas les salaires de merde, les horaires de ouf, l’exploitation des enfants, mais la perte de production pour cause de décès des exploités !

        Quand j’écrivais ça sur un autre blogue, à propos du communiqué de crocodile pleureur d’une « grande marque » :

        «Le groupe est profondément attristé par cet accident épouvantable» mais ne dit pas de quoi il est attristé : les morts, ou la perte de teeshirts que cela provoque ?

        je ne pensais pas que le complice gouvernemental bangladais des négriers occidentaux serait sur cette ligne cynique et funèbre !

        PMB

        7 mai 2013 at 15 h 03 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :