LES VREGENS

Le peuple est très con

with 16 comments

Le peuple ne sait pas penser, il n’a pas d’esprit critique. Le peuple est décidément très con.

MEU ZO BU GA

Heureusement que nous avons nos ministres, pour nous mettre dans le droit chemin. Et pour nous dire, à coups de pompes dans le cul si nécessaire (ou de tonfa dans la gueule) ce qui est bien et ce qui est mal …

On a appris récemment que le pouvoir « socialiste » était bien décidé à faire comme Naboléon : gouverner par ordonnances et par décrets, sans passer par la case Parlement, même si les députés sont aussi godillots que les précédents. Il vient de le prouver d’une manière claire et nette, et décidant à la place des juges.

le-mur-or1r

Parce que depuis quinze jours, ad nauseam, c’est Dieudonné par ci, Dieudonné par là. L’obscur histrion, dont presque tout le monde avait oublié l’existence, est soudain devenu l’homme à abattre. Il était déjà proscrit des médias aux ordres, et sans doute que les gens qui exigent sa mise au pilori n’ont jamais vraiment écouté les salades dieudonnesques.

On est bien d’accord (je le précise, parce qu’en ces temps troublés, on sait jamais, je pourrais me retrouver taxée de la suprême infamie, avec Stéphane Hessel, Edgar Morin, Siné, Daniel Mermet, Hugo Chavez, Mikis Théodorakis, Charles Enderlin, Shlomo Sand, Noam Chomsky, Michel Warshawski, Eric Hazan, Norman Finkelstein, le juge Goldstone, Gideon Levy, Daniel Barenboïm …) comme le racisme, l’antisémitisme, c’est pas bien. Mais à part quelques illuminés dans les banlieues, l’antisémitisme mondain n’existe plus guère dans la France d’aujourd’hui.  Les anciens Croix de feu et autres cagoulards sont morts depuis longtemps.

Faites une expérience simple : prenez cent électeurs bas du front (national) et demandez-leur quels « étrangers » il faut virer… Pas besoin d’être grand clerc, ils vous répondront : « Les arabes, les noirs, les Roms, les gitans » (Peut-être « les pédés », vu la bronca bien alimentée là aussi par les médias, faut bien occuper le terrain, et faire oublier aux gens que les « socialistes » ne sont pas de gauche) mais « les juifs », vous n’en trouverez pas beaucoup. Beaucoup de ceux-là et d’autres, seraient sans doute prêts à renvoyer tous ces basanés dans leur pays, mais vous n’en trouverez guère pour reconstruire des camps pour exterminer des juifs.

Faute de régler les problèmes de la France d’en bas (qui, comme moi, se fout de Dieudonné comme de sa première culotte), genre le chômage, la précarité grandissante, ce gars là est opportunément devenu « le sujet du jour », après « le mariage pour tous » au printemps dernier (70 % des français y étaient largement favorables, mais on nous a gavé pendant des mois avec les pingouins qui manifestaient contre), puis le Mali, la France à fric (pardon la Centrafrique) et maintenant ça.

Toute la meute va désormais nous apprendre « ce que doit être un spectacle », comme ce député UMP dont j’ai oublié le nom, qui déclarait hier sans rire « qu’un spectacle doit rendre heureux »… Bientôt, on aura le droit de regarder La petite maison dans la prairie, point barre. Même François Morel s’y est mis, dans sa minablissime chronique de ce matin, en racontant que Dieudonné n’était pas drôle, et qu’il était vulgaiiiiiiire. Comme si Bigard était raffiné. Comme si l’humour était mesurable à cette aune-là. Celle de l’élégance et de l’éducation… Comme s’il n’avait pas, finalement, lui, gentiment fermé sa gueule quand Porte et Guillon ont été virés. La Val-attitude, en quelque sorte.

Ainsi, les écrits et autres vannes racistes des puissants, elles, ne posent pas problème. Elles ne sont pas « vulgaires », elles émanent de la France de tout en haut, ou de ses valets… Charlie Hebdo, Val, Robert Redecker, Michel Houellebecq pourront continuer à vomir sur les musulmans, le CRIF et Finkielkraut aussi. Valls pourra continuer d’expulser les pas de souche, Sapin de faire des blagues douteuses sur les racailles, et Hollande lui-même se réjouir de voir le petit Manu revenu sain et sauf de chez les bougnoules.

En gros, la justice du peuple c’est pas la bonne, tous ces « juges rouges » spécialistes des murs des cons (sur lequel d’ailleurs figurait le même Dieudonné) sont des incapables, jugeons, ou plutôt, « décidons » à leur place. Et au pas de course, s’il-vous-plaît… Ayons une pensée émue pour tous les (cons)citoyens qui attendent depuis des années des décisions du même Conseil d’État, et qui découvrent ébahis, qu’on peut « s’arranger entre potes », tout ça en deux heures, et sans avocat …

Cette « justice d’exception » ne condamne donc pas un délit, elle est « préventive », un peu comme la guerre du même nom. Condamnons donc les gens avant qu’ils aient commis quoi que ce soit. Un Patriot Act à la française.  Ça allègera le boulot des tribunaux.

Et tout le monde trouve ça très bien, même Mélenchon s’est déclaré « déçu » de la décision du tribunal administratif de Nantes …

Comme si l’auteur de cette censure, le dénommé Manuel Valls était un parangon de vertu en ce qui concerne l’appréciation du racisme, lui qui fustigeait l’absence de whites et de blancos dans sa bonne ville d’Evry, qui voulait y fermer les magasins hallal, et qui affirme aujourd’hui sans déclencher la moindre vague, que les roms, ces voleurs et ces profiteurs, doivent être expulsés, parce que pas tout à fait comme nous, un peu des sous-hommes, quelque part, faut bien l’dire, Mame Michu. Valls (et ses sbires les préfets sarkozystes toujours en place) va donc décider du « trouble à l’ordre public ».

Mais lequel des deux, de Dieudonné ou de Valls, a le plus grand pouvoir de nuisance ? Qui trouble l’ordre public ? Mais ça fait rien, par la grâce des médias, Valls est désormais (y paraît) devenu « un homme d’État ». Il remplacera avantageusement Sarkozy lors du prochain carnaval.

Alors, dans ce qui reste de notre République, bafouée et insultée, une « classe politique » (ce mot veut tout dire) mène le jeu. Elle est composée de pignoufs de droite et « de gauche », que nous nourrissons grassement, comme les conseillers d’État (un seul pour « l’affaire Dieudonné », un certain Bernard Stirn), qui n’hésitent plus à contrer les décisions les tribunaux quand elles ne leur conviennent pas. L’indépendance de la justice, il paraît. On se croirait chez Berlusconi…

Ou comme les sénateurs, gauche et droite réunies, qui se protégeant entre eux, consacrent l’impunité totale des voyous en col blanc, comme Dassault.

Alors, Dieudonné, c’est fait. Heureusement que Desproges est mort, il aurait lui aussi été interdit, après son sketch sur les juifs. Les « terroristes » présumés, comme Julien Coupat, sont toujours poursuivis, comme les activistes écolos de Greenpeace.  Pas d’amnistie pour les syndicalistes, les ouvriers séquestreurs vont raquer, mais pas les bonnets d’âne (rouges) qui ont bousillé les portiques de l’éco-taxe. Ni les patrons voyous.

J’attends désormais, pour défendre « nos valeurs républicaines » (qui depuis quelque temps sentent un peu le rance, il faut bien le dire) qu’on interdise aussi :

– Les identitaires et autres agités du bocal, auxquels on a complaisamment tendu les micros, comme Serge Ayoub, après l’assassinat de Clément Méric

– La Ligue de Défense Juive, interdite aux USA (et même en Israël) responsable d’exactions et d’agressions physiques répétées

– Le Fhaine, qui lui, a toujours la parole, y compris sur le (défunt) service public, et qui était (et est toujours) présenté comme « la troisième voie » pendant la campagne présidentielle.

Mais attendez, c’est pas fini. Entendre tous ces salopards appeler à la censure d’internet, c’est la suite logique, et ça viendra. Depuis le temps qu’il nous disent qu’internet, c’est le diable.

Tu veux t’informer, entendre un autre son de cloche, être « anti-système » si ça te chante, ben non, ferme ta gueule, rentre dans le rang, et regarde Pujadas, ça suffira pour développer ton esprit critique…

Tout ça pour un spectacle de Dieudonné, qui avant le pataquesse de ces derniers jours, attirait royalement 500 personnes ? Et demain, quoi ? Internet ? Et après ? Le rap ? Le métal ? Les mangas ? L’art ?

Tout cela me dégoûte, un peu comme quand Le Pen est arrivé au second tour en 2002, et la sensation sinistre que quelque chose se passe.

Je ne sais pas pourquoi, en ce moment, quand je vois nos hommes politiques, quand je les entends causer dans le poste, je n’ai qu’une envie, leur balancer une quenelle à la gueule…

Sauf que la quenelle, c’est pas assez contondant…

FD PRT02 Paves Granit 10X10 detail

Publicités

16 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Aaaaahhhhh!!
    Merci!!
    Ca fait du bien!

    FlodeLaCiotat

    10 janvier 2014 at 18 h 06 min

  2. rien à ajouter.
    bravo, tout y est.
    toute la lutte du Comité National de la Résistance est annihilée, dont la remise aux mains des résistants de toute la presse quotidienne, retirée de celles des financiers et des industriels.
    Qui possède aujourd’hui celle-ci ?

    randal

    10 janvier 2014 at 18 h 40 min

    • en n’oubliant pas les chaînes d’info en continu, les manipulateurs de l’opinion grand public
      très efficace dans les écrans de fumée

      randal

      10 janvier 2014 at 22 h 01 min

  3. bon, dieudo, il me fait pas rire. mais tous ces types à tranches de vie saignantes – c’est-comme-pour-de-vrai – me font pas rire. je dois avoir l’humour mal placé. mais à part ça, c’est bon de te lire, ma gavrochounette, j’ai chaque fois l’impression de passer à la machine puis à l’essoreuse puis à la sécheuse, et d’en sortir toute propre, les idées bien nettoyées.

    zozefine

    10 janvier 2014 at 19 h 21 min

  4. Ouaip, déçue aussi par la réaction de Mélenchon… (que j’avais de plus dû mal comprendre ce matin, j’ai cru qu’il déplorait l’attitude du Conseil d’Etat)…
    Je me demande comment le gvt et Valls vont se sortir du tas de m… dans lequel ils pataugent depuis quelques jours, poussés par les media…
    Mais si c’est à la condition qu’on soit muselés, là moi aussi, je prends mon pavé … quoique… dans ces cas-là, pour museler tout ce monde, il faut envahir les media (ça me rappelle la Roumanie, tout d’un coup)… ;o)

    clomani

    10 janvier 2014 at 20 h 23 min

  5. Bien d’accord. Et demain, la « République » interdira peut-être l’anticapitalisme, l’antisionisme…

    des pas perdus

    11 janvier 2014 at 6 h 13 min

  6. Permets-moi de ne pas être d’accord sur un point: les jeunes de la France d’en-bas que je fréquente quotidiennement, et qui sont très loin du FN, et qui sont pour une bonne moitié d’entre eux des « basanés » (je reprends volontairement le terme, hein), ben sur les juifs, ils sortent parfois de vrais horreurs (et sur les homos aussi d’ailleurs).

    florence

    11 janvier 2014 at 10 h 16 min

    • et c’est à cause de Dieudonné (tout puissant) ?

      randal

      11 janvier 2014 at 10 h 27 min

    • Salut Flo,

      Et ensuite, tu fais quoi ?
      Tu considères qu’ils sont irrécupérables, et tu les fous au fond de la classe, ou tu leur expliques ?
      (Te connaissant, je me doute de la réponse)

      On fait quoi, on punit la bêtise (mais aussi la réaction à un tombereau d’agressions anti arabes, ou anti musulmanes, rappelons-le) où on essaie de la contrer ?

      On fait quoi, on se bat les uns contre les autres, les dieudonnistes contre les finkielkristes ?

      Ou on leur explique qu’il n’y a aucun rapport entre le français lambda d’origine juive et les puissants de ce monde, qu’ils s’appellent Rothschild, Bolloré ou Ben Laden ?

      Ou on leur explique, encore et toujours, qu’ils ont tout en commun avec le fils du juif pauvre du coin. Et rien avec les émirs du Qatar et le fric du PSG.

      Précision : je me fiche de Dieudonné, j’avais il y a peu la liberté de l’écouter ou non, ce n’est pas lui qui est important, et ses accointances avec le Fhaine sont dramatiques. Je me bats pour un principe.

      Gavroche

      11 janvier 2014 at 10 h 56 min

  7. A reblogué ceci sur Temps de Pauseet a ajouté:
    Voici un article dont nous rejoignons, dans ses grandes lignes, l’essentiel du contenu. Nous ne partageons pas tous les propos tenus sur ce blog, Les Vregens, mais au moins il donne à réfléchir…

    Bozich

    11 janvier 2014 at 10 h 54 min

  8. Antisémiiiiiite ! (j’rigole)

    Je t’adore. Change rien. Merci.

    PS : Je (re)mets ici l’excellent texte d’Ariane Walter.

    gemp

    11 janvier 2014 at 14 h 43 min

  9. […] Le peuple ne sait pas penser, il n'a pas d'esprit critique. Le peuple est décidément très con. Heureusement que nous avons nos ministres, pour nous mettre dans le droit chemin. Et pour nous dire, à…  […]

  10. Perfect.

    Oliv

    12 janvier 2014 at 15 h 55 min

  11. avant de dénigrer finkielkraut, peut être devrait tu le lire et non te contenter des à peu près qu’on trouve un peu partout. c’est un authentique antiraciste qui a simplement le tort d’analyser ce qui se cache derrière les mots de certains. il faut cesser de se cacher derrière son petit doigt.
    il faut aussi se rappeler que vis à vis de dieudonné, la condamnation n’intervient pas avant la faute. son spectacle se joue à la main d’or depuis des semaines devant de faibles quantités de spectateurs et les délits ont été constitués à de multiples reprises. ce qui a déclenché les évènements récents c’est la constatation que des grandes salles étaient pleines. ce spectacle était donc appelé à devenir un phénomène et donc gtave à ce titre. cela dit, il est vrai que cela a fait de la pub à dieudonné mais au moins personne aujourd’hui ne peut dire: »je ne savais pas » comme l’ont dit et répété pour s’excuser ceux qui n’ont rien dit il y a 70 ans. on ne peut pas dire « le peuple est con » et oublier l’histoire. et la peur répandue à bon compte sur la censure généralisée ne tient pas la route. la république à apporté une réponse à un fait bien précis et je te conseille de lire le charlie hebdo de cette semaine qui me semble nettemnt plus juste.
    je te précise, car on ne se connait pas, que je ne suis pas juif, que je suis un défenseur d’une palestine indépendante et sure aux côtés d’un israel indépendant et tranquille chez lui. pour cela je suis depuis longtemps aux côtés de finkielkraut et de b.h.l qui sont les porteurs de ce projet. mais pour cela il faut aller voir la réalité. je reviendrai te voir car je trouve ton blog intéressant. amicalement.

    claudioo

    15 janvier 2014 at 7 h 50 min

    • mais maintenant si, la peine va précéder le délit… inquiétant dans un « état de droit », je dirai même plus, en République Française …

      Anonyme

      19 janvier 2014 at 15 h 27 min

  12. Je découvre ce blog. Comme quoi la curiosité doit être la première règle de l’éducation (pas nationale). Je vois des pavés qui sommeillent en illustration. Oh, que c’est beau de voir un pavé qui vole et s’écrase sur la gueule d’un puissant !
    Je vous ajoute à notre modeste liste de blogs. Et merci pour cette belle bafouille qui donne la pêche !

    lediazec

    16 janvier 2014 at 15 h 32 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :