LES VREGENS

Ce monde là, j’en veux pas

with 3 comments

Ce matin en ouvrant l’œil, j’avais dans la tête cette chanson :

Du coup, mon esprit battant la campagne, je me suis dit que nos jours, les bandits même au grand cœur avaient mauvaise presse. Et que même, ils étaient définitivement morts.

Nos héros ne sont plus les Mandrin ou les Robin_des_Bois.

Louis_Mandrin_(1725-1755)_02

Louis Mandrin, roué vif Place des Clercs  à Valence, le 26 mai 1755

Statue de Robin des bois à Nottingham

Qui se souvient aujourd’hui de  Gaspard_de_Besse  ?

gaspard_de_besse01

Gaspard de Besse, qui n’avait jamais tué personne, fut condamné par  jugement du 14 octobre 1781 à être « conduit sur l’échafaud pour y avoir les bras, les jambes, les cuisses et les reins rompus et être ensuite exposé sur une roue, la face tournée vers le ciel, pour y expier et y rester jusqu’à ce que mort s’ensuive ».

Il avait 24 ans.

Qui se souvient de  Marius_Jacob  ?

jacob-hilare-ph1

La justice sociale ne se discute pas, elle se prend !

Qui se souvient même tout simplement de Jean Valjean, sauf à travers la vilaine bobine de Depardieu dans la dernière version télé ?

Qui lit encore Les Misérables ?

conscience

Dessin de Victor Hugo, « la conscience devant une mauvaise action », 1866

Qui lit encore, à part quelques égarés atteints par la limite d’âge ?

Quand nous étions petits, nous jouions aux gendarmes et aux voleurs, nous ne voulions jamais jouer les gendarmes. Nous étions toujours les indiens face aux cow-boys.

Nous avions envie d’être du côté des justes, qu’aujourd’hui on appelle « losers ».

Aujourd’hui, nos héros d’antan sont fatigués.  Et nous, résignés.

Aujourd’hui, on joue à la wii, tout seul dans son coin face à la machine, on a plein « d’amis » sur fesse de bouc, on touite (quelques mots, ça va, au delà bonjour les dégâts, « ça prend la tête »). On doit être des ouineurs, ou mourir.

Aujourd’hui, nos héros sont ceux qui « ont réussi ». On voudrait ressembler à Bernard Tapie, à Jérôme Cahuzac (voleurs, mais riches, eux) à un joueur de tennis ou de foutebole, à un acteur, à une star. Stars de cinéma, de la politique, de la chanson, stars de la cuisine, stars de la télé…  On voudrait gagner au loto, et être calife à la place du calife.  S’intégrer au monde, plutôt que le foutre par terre.

Nos héros, c’est ceux qui font la guerre aux méchants, comprendre les bougnoules, les autres, les pas blancs, les pas beaux, les différents, les écolos, gentiment baptisés talibans, ces empêcheurs de consommer en rond, et les musulmans forcément terroristes. Les roms forcément voleurs, les sans-papiers, les chômeurs forcément feignants, les pauvres-parce-que-c’est-leur-faute.

Nos héros, c’est Schwartzenegger ou Rambo… Nos héros, ce sont les flics des séries amerlocaines. Ceux qui « gagnent » toujours.

Des fois, je me demande ce que je fous là …

Publicités

Written by Gavroche

16 octobre 2014 à 12 h 06 min

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. je me suis parfaitement reconnu dans ce passage : »Quand nous étions petits, nous jouions aux gendarmes et aux voleurs, nous ne voulions jamais jouer les gendarmes. Nous étions toujours les indiens face aux cow-boys. Nous avions envie d’être du côté des justes, qu’aujourd’hui on appelle « losers ». »

    cremedecanard

    16 octobre 2014 at 12 h 19 min

    • Ouaip, moi je suis toujours pour les Indiens et contre les cow-boys yankees… Je ne démords pas de mes enthousiasmes passés : je suis toujours du côté des Palestiniens et je manifeste et m’agite… je suis toujours avec intérêt (là c’est suivre) ce qui se passe dans les communautés indigènes zapatistes au Chiapas et ailleurs, chez ceux qui se rebellent.
      J’aime savoir que Morales, l’Indien, a gagné les élections pour la 2e fois en Bolivie…
      Et Jean Valjean a été mon héros quand j’étais gamine… je me suis bien gardée de le voir sous les traits de la bouffissure russophile et mon héros actuel, c’est Pierre Rabhi… celui d’avant lui ayant cédé sa place (c’était Cavana).
      Mais je dois être une vieille peau ;o)

      Claudia Luscher

      16 octobre 2014 at 15 h 32 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :