LES VREGENS

Mohamed va à l’école

with 6 comments

 

Depuis quelques jours, les réponses du gouvernement aux événements de la semaine dernière fusent dans les médias.

Le terrorisme, ce serait donc la faute à l’école, où  on ne peut plus enseigner la Shoah.

A moins d’être doté du QI d’une amibe, ou d’avoir été élevé dans un bocal de formol, il faudra m’expliquer comment le moindre gamin aurait pu échapper à cet enseignement. Mais passons.

Ce serait la raison pour laquelle  des élèves ont « bafoué » la minute de silence  en hommage aux victimes, ils ont donc été signalés à la police.

 

40214829

C’est donc l’école qui trinque… 

Forcément, avec toute cette bande de fonctionnaires grassement payés, hein…

Un homme un peu simplet et alcoolisé aurait « rigolé de l’attentat ».  Six mois ferme. 
Ce que je racontais dans un précédent billet se vérifie : les cons en taule, ça créera des emplois. Dans la police, chez les matons, et dans le bâtiment pour construire des prisons.

D’aucuns proposeraient même de  « traiter » les irréductibles.  Sans précision sur le traitement en question, mais on peut supposer que le gnouf serait une des solutions.

Bref, on est Charlie ou rien.

Alors moi qui suis pragmatique, je propose que l’on prenne tous les Mohamed-Coulibaly dans les écoles, et qu’on leur essplique. Ça devrait pas être trop difficile, si on utilise des trucs simples :

Quelques exemples :

FN=parti "normal"= rien

FN=parti « normal »= donc rien

raciste = pas permis

Raciste, point barre = donc pas permis

 

 

 

 

 

 

 

Je précise au cas où les RG me lisent (on sait jamais) : je ne défends pas Dieudonné, je ne suis jamais allée voir le moindre de ses spectacles, et je déteste ses fréquentations. Mais je n’aime pas non plus Renaud Camus, ni le Fhaine.  Pour les mêmes raisons.

Raciste mais permis

Raciste mais permis, cherchez pas à comprendre, c’est comme ça.

 

 

Raciste donc interdit

Raciste, antisémite, donc interdit

 

 

 

 

 

 

 

Pas raciste, très drôle

Pas raciste, très drôle

J'ai rejoint la Scierie aujourd'hui, mais y a personne ! On nous aurait menti ?

J’ai rejoint la Scierie aujourd’hui, mais y a personne ! On nous aurait menti ?

Rémi Gaillard, très suspect…

Pas raciste, génie de la littérature

Pas raciste, génie de la littérature

Polémiste un peu taquin mais sympa

Polémiste un peu taquin (parfois il « dérape », mais sympa, au fond)

Parasites

Parasites

Anti-parasites

Anti-parasites

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manif autorisée

Manif autorisée

Manif interdite

Manif interdite

 

 

 

 

 

 

Gentils

Gentils, démocrates

Très méchants

Très très très méchants, intégristes, terroristes

 

 

 

 

 

 

 

 

Propre

Propre (pis c’est loin, Gaza)

Sale

Sale (c’est chez nous, merde !)

 

 

 

 

 

 

 

Sainte

Sainte

Intégriste

Intégriste

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecolo terroriste

Ecolo-terroriste

Gamins un peu turbulents

Gamins un peu turbulents

 

 

 

 

 

 

 

Bon

Bon

 

Pas bon

Pas bon

 

 

 

 

 

 

 

Réalistes

Réalistes

Pas réalistes, dangereux

Pas réalistes, dangereux, sentent sous les bras

 

 

 

 

 

 

 

 

grand Chef

Grand Chef

Et si avec tout ça, les Mohamed et les Coulibaly ont encore pas compris, y’aura plus qu’à …

6a00d8341bfb9a53ef01b8d0ac357e970c

Bon, après, on sait pas trop qui fera le ménage dans les ministères, qui construira nos routes et nos maisons, ni qui dealera notre coke, mais bon, à l’impossible nul n’est tenu.

Du grain à moudre :

Pour mes élèves de Seine Saint-Denis

Je ne suis pas en guerre

L’enfance misérable des frères Kouachi

Written by Gavroche

15 janvier 2015 à 13 h 09 min

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Désespėrant de connerie après des articles très intéressants. T’as bu où quoi?

    Claudioo

    15 janvier 2015 at 13 h 17 min

    • p’êt’ que tu manques d’humour …
      fais gaffe, c’est très mal vu, ces jours-ci …
      ah oui, pardon, ça dépend lequel !

      randal

      15 janvier 2015 at 13 h 49 min

  2. Ah, moi je trouve ce papier d’une saine salubrité (je sais, mais j’aime enfoncer le clou comme lémédia)…
    P’tain Gavroche, là je suis avec toi.
    Et je suis fatiguée de tout ça, mais à un point… Tout est fait pour nous rendre cons et on saute à pieds joints dans ce « tout »…

    Claudia Luscher

    15 janvier 2015 at 14 h 16 min

  3. Je confirme, on ne « peut plus » enseigner la shoah , cela signifie quoi?
    Non pas qu’il est impossible de dispenser le cours, c’est plutôt que ça provoque des commentaires ingérables (racistes, fascistes ou négationistes), dans la mesure où il faut parfois 10 ans d’études élémentaires pour comprendre le démontage intellectuel d’un slogan.

    Le discours de l’état aujourd’hui s’articule autour d’une question  » comment lutter contre l’ignorance »
    C’est une sacrément foutue bonne question dans l’absolu, mais relativement au contexte et à ce qu’est l’école aujourd’hui c’est une question qui n’a pas de sens, mieux vaudrait en effet la formuler ainsi « Comment faire en sorte que l’école cesse de fabriquer de l’ignorance », car on en est arrivé à cette absurdité que non seulement l’école ne lutte pas contre le crétinisme mais elle fabrique du crétin à la chaine.

    En fait l’état a déjà répondu à cette question du jour :  » comment lutter contre l’ignorance ». Il y a de ceci 2 ou 3 mois, le gouvernement a arbitré sur les propositions issues d’une consultation conduit sur plusieurs semaines auprès des professionnels ( recteurs, inspecteurs, chefs d’établissements, profs, fédé de parents etc). Et qu’est ce qui a été retenu? d’abord précision indispensable, la consultation pour une fois n’a pas contourné le constat qui s’impose : « il y a un échec massif en maths, aussi bien chez les élèves faibles que chez les meilleurs » on ne fabrique plus rien du tout en maths, ni des débutants ni des élites. Et donc qu’est ce qui a été retenu pour lutter contre ce problème majeur? tenez-vous bien ! une approche ludique pour donner le gout, et des centaines de tablettes numériques et ben couillon, avec ça on est tranquilles….Je précise que de nombreuses pistes ont été étudiées mais c’est la pire qui a été retenue….

    Donc si l’état veut lutter contre l’ignorance, la première chose à faire est de revenir sur cet arbitrage d’il y a 2 mois.

    Pourquoi le problème trouvera-t-il sa solution en reformant correctement les jeunes aux mathématiques?

    parce que l’objectif principal de l’enseignement des maths devrait être l’enseignement de la logique binaire élémentaire, le « et » et le « ou » , la « cause » et « l’effet », l’affirmation et sa réciproque, la déduction et l’argumentation. Ce que Platon et Socrate puis Aristote présentaient comme le Pharmakon (le remède) contre les sophistes. Ce que Lincoln a écrit c’est qu’il s’est imposé de comprendre et de savoir démontrer la totalité des 3 livres des éléments d’Euclide avant d’entamer ses études de droit, c’est parce qu’il savait que la logique binaire aristotélicienne est une base indispensable à la construction de savoirs complexes.

    On a privé massivement les jeunes de cet enseignement depuis une trentaine d’années, on pourra disserter et surement diverger sur le pourquoi et le comment : mon point de vue c’est que lorsque les sophistes ont le pouvoir, la meilleure chose à faire pour eux est de priver le peuple de l’arme qui permet de repérer les sophistes et de les terrasser dans une joute verbale. En clair pour lutter contre l’ignorance il faut des armes, il faut un pharmakon. Les platoniciens ont perdu, voilà ce que tout le monde dit et constate avec des mots différents, et sous des angles différents : les sophistes sont vainqueurs. Il ne s’agit pas d’un retour avant la renaissance pendant l’obscurantisme, il s’agit d’un retour à l’antiquité et à la domination totale des sophistes, il faudra le sacrifice d’un Socrate peut-être pour redresser la barre, lequel sera suivi d’un Platon pour projeter le tracé de la voie et d’un Aristote pour entreprendre et réaliser le chantier. Ou alors un petit retour au bon sens de nos élites pour rétablir des programmes dignes de ce nom c’est à dire avec la langue et la logique élémentaire en son centre.

    Car sans maitrise de la langue, impossible de lire, Platon, Aristote, Rabelais, Montesquieu etc etc.

    Alors plutôt que de dire comment on va lutter contre l’ignorance, arrêtons de la cultiver et passons enfin à l’action.

    cremedecanard

    15 janvier 2015 at 16 h 30 min

    • Je préfère ce discours-là, « passer à l’action », « lutter contre l’ignorance », plutôt que le discours sécuritaire, sous la bannière des Vallsarko.

      Et je crois qu’hélas, les gens de Charlie n’étaient plus des libre-penseurs : ils étaient rentrés dans le rang après le désastre Val et ses obsessions. Ils se trompaient de combat, et quelque part, je trouve qu’ils sont morts pour rien. Sûrement pas pour une quelconque liberté d’expression.

      Le plus triste, concernant tout ça, c’est que ce qui marche, c’est encore une fois le commerce : les « Charlots » se sont rués sur le dernier numéro, « parce qu’il fallait l’avoir », un peu comme ils le font sur le dernier iphone…

      Alors qu’à leurs débuts, les Hara Kiri et autres CH étaient vendus à la sortie du métro, par des bénévoles. Et pour cause : ils étaient interdits d’affichage…

      Gavroche

      15 janvier 2015 at 16 h 54 min

  4. les libres penseurs qui sont mort le mercredi 7 janvier auraient surement apprécié la proposition de Nathalie Saint-Cricq (un de tes liens)….. ça fait carrément peur….
    Interdire la libre pensée pour défendre la libre pensée, il fallait y penser !!!!

    cremedecanard

    15 janvier 2015 at 16 h 40 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :