LES VREGENS

On peut rire de tout …

with one comment

Il y a un an, au Danemark (l’info était passée quasiment inaperçue), sur proposition de plusieurs partis ultra-conservateurs, il était question, suite aux attentats de janvier en France, d’introduire « l’étude des caricatures de Mahomet » dans les cours d’histoire.

 

Et ça n’a pas raté. Ça n’arrive pas qu’aux autres, et comme disait Pierre Dac, « il peut le faire ». Ben ça y est, on l’a fait.

Révélé par Le Parisien hier :  Charlie Hebdo bientôt dans les classes

Il paraît que c’est pour aider les enseignants à causer de laïcité dans les écoles.  L’équipe du journal a donc préparé des « kits pédagogiques » pour nos chères têtes blondes.

Et tout ce petit monde viendra participer à des cours sur le sujet : des dessinateurs du journal, mais aussi Madame Badinter, la « féministe » publicitaire de service. Manque plus que Madame Fourest pour que le casting soit complet.

C'est follement drôleA propos de féminisme…

Voilà pour donner le ton.

Évidemment, ce projet est soutenu par cette bonne vieille éducation nationale…

Avec les pleins pouvoirs accordés à la maison poulaga pour emmerder un peu plus nos compatriotes un peu colorés de la tronche, et le chômage assuré pour plus tard, c’est sûr, « étudier » les dessins de Mahomet à oilpé et le cul en l’air, ça va apaiser l’ambiance.

Franchement drôle

Et puis, l’humour pipi-caca-cucul, c’est bien de leur âge, aux petiots. Plus grands, ils pourront toujours aller aux spectacles de Bigard.

Allez, pour mourir moins bête :

Charlie Hebdo pas raciste, si vous le dites …

Ces caricatures insultes politiques adressées aux musulmans
A noter, au passage, ce texte bien oublié, de Philippe Sollers (encore un « grand écrivain ») publié en 2003 dans le Monde :

D’où vient que, soudain, une jeune fille voilée attira l’attention jusqu’à focaliser sur elle tous les discours ? Elle avait dû entrer en cachant son foulard dans son sac avant de le nouer sur sa tête dans l’Hémicycle. Elle était militante, allumée, ardente, jolie, électronicienne (je crois), membre d’Amnesty International (c’est ce qu’elle disait).
On n’écoutait pas vraiment ses propos confus, mais on ne voyait plus qu’elle. En trente secondes, elle était devenue l’élément érotique de l’Assemblée.
Allait-elle jeter une bombe ? S’immoler par le feu ? Se mettre à prier en public ? Non, elle avait l’air normale.
Mais comment pouvait-elle incarner volontairement une image aussi terrible de la sujétion de la femme ? N’était-elle pas la victime de son père et de ses frères ?
Ne défendait-elle pas, sans s’en rendre compte, la condition atroce de milliers de corps emprisonnés dans l’esclavage, le fanatisme, l’obscurantisme, le terrorisme, l’absence de sport, le refus de la science et du progrès, l’horreur de l’enfermement patriarcal et le respect absurde d’un Dieu meurtrier ? On la huait, mais elle était, à l’évidence, l’objet d’un trouble massif. On avait honte pour elle, mais avec curiosité.
Cachez ce voile que je ne saurais voir, lui disait l’un. « Et s’il me plaît, à moi, d’être voilée ? », semblait-elle répondre comme un personnage inconscient de Molière. Elle était odieuse, bien entendu, mais sympathique, comme tous les opprimés. Bon, ce n’était qu’un début, continuons le débat.

Philippe Sollers dans Le Monde, le 28 juin 2003

Comme quoi, le dénommé Luc Le Vaillant (croisé) n’a rien inventé.

Written by Gavroche

8 janvier 2016 à 9 h 48 min

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Toutes ces grenouilles de bénitier laïc proclament « le droit au blasphème ». Très bien. Pour rigoler, essaie de blasphémer. À propos de déchéance de nationalité je me suis contenté d’écrire : cette république-là je chie dessus et je me torche le cul avec le drapeau tricolore qui va avec. Ouh la la ! On m’a répondu en substance que c’est un pêché de blasphémer… On verra bien si le kit de Charlie Hebdo précise bien qu’on peut rire et caricaturer la république. Chuis pas sûr.

    Un partageux

    8 janvier 2016 at 14 h 19 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :