LES VREGENS

Archive for the ‘Internet’ Category

(1 + 1) = 1… ou l’équation improbable

leave a comment »

Oui, le dernier film de Spike Jonze accorde une place prépondérante à l’intelligence artificielle ; oui, le spectateur peut avoir l’impression d’assister à un récit de science-fiction, genre Blade Runner par exemple ; certes, la plupart des critiques s’attardent volontiers sur la vie numérique des protagonistes et leur mal de vivre à la fois réel et virtuel…

Pourtant, ce qui m’est apparu central dans ce film c’est d’abord une réflexion sur le couple. Le couple et la durée sont-ils des notions inconciliables ? l’amour en couple est-il une utopie ? aimer est-il un pure folie ? le temps est-il inexorablement un tue l’amour ?…

Lire le reste de cette entrée »

Written by Juléjim

22 mars 2014 at 18 h 08 min

Quelle taille a l’internet ?

with 5 comments

La carte des 450 millions d'adresses

Instantané de l’internet en 2012

Par curiosité, un gars s’est demandé combien de machines sur internet n’étaient pas, ou pas vraiment, protégées. Utilisant le protocole Telnet, couramment utilisé sur Unix pour faire du contrôle à distance, il a tenté un peu au hasard de s’y connecter avec simplement les identifiant/mot-de-passe « root/root », « admin/admin » et les mêmes sans mot de passe.

Il en a trouvé rapidement une tétrachiée, estimant leur nombre total à plus d’un million et demi…

Lire le reste de cette entrée »

Written by gemp

23 mars 2013 at 14 h 15 min

Publié dans Internet

Tagged with , , , ,

Léros – les gens et la collecte

with 15 comments

Il est 20h, je parque la voiture, comme toujours, je stresse à l’idée de ne pas trouver l’adresse, 13 rue des Thermopyles, pas moins, mais c’est facile : un grand local d’angle ouvert sur la rue, rempli de sacs plastique pleins, de cartons et de gens à la bonne bouille… ouf, ils m’aident à porter mes sacs. Ils me servent un grand verre d’eau glacée. On discute.

Lire le reste de cette entrée »

katastroïka, le film

leave a comment »

ô, pauvres grecs, que peut-on faire ?

Lire le reste de cette entrée »

Facebook, pour que les ados soient bien dans leur peau ?

with 4 comments

Un article d’Athalouk, mis en ligne par Gavroche


Dans le genre « Docteur Tant Mieux », Boris Guimpel c’est un bon. Si on peut en juger avec son article sur le site du Nouvel Obs, titré sommairement : Chers parents, votre ado est mal dans sa peau : qu’il aille sur Facebook.

Extraits :

Dans cette étude, tous les ados qui avaient tenu un blog ont vu leur estime d’eux-mêmes améliorée, leurs difficultés psycho-sociales diminuées et leurs activités sociales augmentées, que ce soit par rapport à eux-mêmes avant l’expérience ou par rapport aux autres adolescents ne tenant pas de blog. De plus, ceux qui avaient un blog ouvert aux commentaires ont le plus bénéficié de cette pratique, avec une amélioration de leur estime de soi supérieure à celle de tous les autres groupes.

Le hic, c’est qu’un blog est bien différent d’un compte Facebook dans plusieurs domaines :

– Aucun hébergeur de blog n’est aussi intrusif que FB, qui s’approprie toutes sortes de données perso.
– L’interface graphique peut varier à l’infini selon la créativité du blogueur. FB est totalement rigide.
– On peut modérer les commentaires sur un blog, aussi bien après qu’avant. Qu’en est-il sur FB ?
Les blogs ont souvent leurs auteurs sous pseudo protecteur. Jamais vu de page FB comme ça…

Contrairement à l’opinion selon laquelle Facebook serait dangereux pour eux en les enfermant, les réseaux sociaux virtuels sont un apprentissage aux interactions réelles et améliorent l’équilibre émotionnel des ados. Parler de soi, exprimer ses émotions aussi bien agréables que désagréables par média interposé ou directement permet une meilleure compréhension et gestion de soi-même.

Le hic, c’est que les ados ne sont pas vraiment formés à la réserve, à la protection de leur intimité, à la défense contre les attaques, surtout quand elles sont anonymes. Cette génération est celle du Loft, qui ne sait pas respecter des barrières et en mettre entre le public, le privé et l’intime. Et pas qu’eux, ados : allez sur les blogs familiaux et voyez les gens qui vous introduisent, parfait inconnu, dans leurs chambres et leurs salles de bain !

Le blog est donc un moyen pour tout dire sous le regard des autres, en nous libérant des contraintes immédiates de la relation.

Bah oui, la vie réelle c’est autrement plus exigeant que la vie virtuelle…

Written by Gavroche

15 janvier 2012 at 13 h 23 min

Ces liens que l’on tisse sur la Toile …

with 10 comments

… et ça semble être sans fin. Je voudrais en raconter une séquence, parmi tant d’autres. Celle-ci a commencé par un mail de l’amie Gavroche qui suggérait un jour de faire plus ample connaissance avec une bloggeuse au pseudo voltairien : « Cultive ton jardin ». J’allais donc faire un tour sur le dit blog, que je trouvais fort accueillant, et dont les différents billets abordaient des sujets, développaient des analyses et des thèmes de réflexion en effet très intéressants (de mon point de vue du moins). Hop ! l’url étant bientôt enregistrée dans mes marque-pages, je devenais jour après jour un visiteur assidu du blog « Cultive ton jardin ». Le 15 avril dernier, Cultive ton jardin mit en ligne un texte intitulé  » Un emploi ou la vie » ;  en quelques lignes elle évoquait la précarité de nos vies et celle de certains emplois qui font vivre des salariés de façon tout aussi précaire et dangereuse. Emplois à risque dans l’industrie chimique, dans le nucléaire, notamment. Pour illustrer son propos, elle conseillait la lecture d’un roman intitulé « La centrale » d’Elisabeth Filhol. Lire le reste de cette entrée »

Written by Juléjim

1 mai 2011 at 10 h 30 min

quelques livres militants

with one comment

« Retraites l’heure de vérité »:

auteurs: ATTAC et la fondation Copernic
édition : Syllepse
http://www.fondation-copernic.org/spip.php?article342
« Des «  réformes systémiques  » du système par répartition sont, de plus, envisagées qui en transformeraient la logique avec l’instauration d’un régime à points ou à «  comptes  ». D’autres solutions existent pourtant, comme ce livre le montre, à condition de lever plusieurs tabous. »

on peut l’acheter en ligne ou bien l’acheter auprès du comité local ATTAC le plus proche de votre domicile

 » Tous surveillés, tous surveillants? »

revue : hommes et libertés Ligue des droits de l’homme
numéro : Hors série Printemps 2010 :
on peut le trouver auprès des section locales de la LDH ou bien le consulter en ligne.
« La surveillance des citoyens au nom de l’ordre public, tantôt généralisée et tantôt ciblée sur des « classes dangereuses », est vieille comme l’Etat moderne. […]
A cet ancien tropisme s’ajoute une obsession plus récente qui, insidieusement, fait le lit de la surveillance universelle : l’idéologie du « risque zéro ». L’illusion que le progrès scientifique et technique permettrait une protection contre tous les risques du début à la fin de la vie conduit à accepter des restrictions des libertés et des atteintes à la vie privée. »

« Une société de surveillance? »

auteur: LDH
édition: LA DECOUVERTE
collection : sur le vif.
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Une_societe_de_surveillance__-9782707157331.html
Au cœur du combat contre les projets de fichiers gouvernementaux, la LDH dresse ici un tableau inquiétant de la situation en France, où le recul des libertés menace la vie privée, l’action militante, le travail social, les associations de défense des droits… Mais la mobilisation de la société civile peut faire reculer les gouvernants. Expliquer, alerter, mobiliser : la défense des libertés et de la vie privée appelle plus que jamais à la « vigilance citoyenne » et au débat démocratique le plus large.

« La frénésie sécuritaire » Retour à l’ordre et nouveau contrôle social :

auteur : Laurent Mucchielli
édition: LA DECOUVERTE
collection : sur le vif.
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-La_frenesie_securitaire-9782707154323.html
Les auteurs de ce livre, spécialistes reconnus dans leurs domaines, décryptent les facettes de cette frénésie, ses origines idéologiques et sa mise en scène médiatique. À partir de leurs recherches, études et enquêtes, ils montrent qu’elle ne répond pas à la demande de sécurité des populations et alertent sur l’avènement possible d’une nouvelle « société sécuritaire ».

« surveillance électronique planétaire »

auteur : Duncan Campbell
éditions : ALLIA
http://www.monde-diplomatique.fr/2001/08/MAZOYER/15442
« Dispersées à la surface du globe, les bases militaires du réseau anglo-américain Echelon focalisent de nouvelles possibilités de surveillance planétaire. L’utilisation de satellites pour retransmettre les communications permet aux services secrets des principales puissances de capter, à la volée, les conversations téléphoniques, les fax, les courriers électroniques. Echelon intercepte plus de deux millions de conversations à la minute. »

Written by cremedecanard

18 septembre 2010 at 15 h 49 min

les raisons de passer à linux

with one comment

tout simplement, dans un esprit de résistance.
et faire aussi le pari de l’intelligence, ça participe aussi de l’ affirmation d’un certain nombre de valeurs communes aux intervenants de ce blog…
et pour illustrer ce propos, allez faire un tour là :

http://linuxmanua.blogspot.com/2009/03/cyber-resistance-anonyme-en-2-minutes.html

Written by randal

11 septembre 2010 at 13 h 57 min

Publié dans Internet, Politique

Tagged with , , ,