LES VREGENS

Posts Tagged ‘Ce que le temps a donné à l’homme documentaire de Sandrine Bonnaire

(H) Igelin, génération *

with 7 comments

Il n’y en avait déjà pas beaucoup des bébés nés entre 1940 et 1945 …

On se reconnaissait entre nous, à l’armée on nous appelait « les classes creuses » , alors ceux qui ont passé le cap de la guerre furent les premiers à être porteurs d’espoir, et d’un futur de joie et bonheur. Après l’horreur, toujours présente dans les têtes, malgré la pauvreté de la vie pendant les années qui suivirent la libération, il y avait un incroyable désir, plutôt un besoin, de vivre à tout prix . Utopiste et joyeux

En réalité ce chant venait du front populaire de 1936, mais c’était l’air du temps dans les milieux populaires et ouvriers, et j’en étais, ma mère était communiste, petite fille de communards, une histoire familiale qui se transmettait de génération en génération …

Lire le reste de cette entrée »