LES VREGENS

Posts Tagged ‘Fersen

Chères Louise, chers Louis,

with 10 comments

C’est en réécoutant cette chanson de Thomas Fersen que je me suis souvenu à quel point j’aimais ce prénom, Louise, et son pendant masculin, Louis.

Tes lèvres, Louise,
Sont des portes d’église
Où j’entre le matin,
Le chapeau à la main.
Tes lèvres, Louise,
Penses-tu ce qu’elles me disent,
Ou c’est du caraco,
Le rubis d’un mégot?
Lire le reste de cette entrée »

Written by Juléjim

10 février 2013 at 11 h 32 min

Publié dans Hommage, Littérature, Musique, Tout et rien

Tagged with , ,