LES VREGENS

Posts Tagged ‘manifestations

Un vent de révolte souffle en mai

with 6 comments

Vous n’avez pas pu les louper, vu qu’on a causé que de ça depuis quelques jours dans la boite à mensonges : au milieu des gentils manifestants qui défilaient bien sagement dans les clous, il y avait des méchants, ceux que les « journalistes » (beurk, beurk) appellent « les casseurs ». Ou les « black blocs ».

Lire le reste de cette entrée »

Assez joué, on rentre à la maison…

with 6 comments

Ben voilà, c’est fini… La fin de la récré. Ou celle des haricots.

Désormais, les étudiants sont seuls en scène pour défendre les retraites, à l’appel de l’Unef. Et je vous fiche mon billet (d’humeur) que la journée de manifs et de grèves de jeudi sera la dernière.

Même si les syndicats étudiants y croient encore.

Plus vraiment de facs bloquées, mais une « multiplication des actions conjointes salariés-étudiants », comme des opérations péages gratuits, ou des relais de jeunes dans les sites industriels bloqués.

D’ailleurs, l’Unef communique désormais plutôt sur les assemblées générales d’étudiants, qui votent des journées de grève qui coïncident avec les journées de mobilisation interprofessionnelle. Une grève par ci, une manif par là… Comme avant, comme d’habitude.

L’Unef n’appelle d’ailleurs plus à des manifestations, mais simplement à des sit-in devant les locaux de parlementaires, de l’UMP ou du Medef, à des rassemblements et à des « opérations coups de poing », sans plus de précision…

Et c’est pareil côté syndicats « professionnels »…

A Marseille, FO a voté hier l’arrêt de la grève du nettoiement « pour éviter une dégradation de l’hygiène et des risques d’incendies »… Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

26 octobre 2010 at 15 h 45 min

Flashball tragique… ou « dans le cochon, tout est bon »

with 4 comments

Je ne sais pas si vous vous rappelez la chronique de l’ami Korkos sur le nez d’Aicha…

Il Donnait en lien les images d’un site sur les gueules cassées de la guerre de 14…

Et l’an dernier, Libé avait titré, en juillet, « Cinq gueules cassées depuis le début de l’année » … On y causait du flashball, et des « dommages collatéraux » de l’usage de la force publique, pour maintenir « l’ordre républicain. »

Pas moins de cinq jeunes ont été grièvement blessés au visage en France depuis le début de l’année après avoir essuyé des tirs de flash-ball par la police. Voilà qui relance une fois de plus la polémique autour de l’utilisation par les forces de l’ordre de cette arme, qualifiée «à létalité atténuée»,qui catapulte des balles de caoutchouc. Cinq incidents qui présentent de troublantes similarités, les victimes ayant toutes été touchées au visage après des tirs à portée rapprochée, et dont la nécessité apparaît discutable.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

24 octobre 2010 at 15 h 42 min