LES VREGENS

Posts Tagged ‘MEDEF

Au boulot, bande de feignants !

with one comment

Le Conseil constitutionnel vient tout juste d’entériner la loi : nous allons désormais bel et bien travailler plus pour (faire) gagner plus aux actionnaires… Tout le monde est bien sagement rentré s’avachir sur son canapé, avec des chips de chez Lideul, et une sous-marque de pastaga… Plus les moyens de se payer Fauchon, hein…

Vous croyiez que ça suffisait comme ça, qu’on avait assez donné ? Eh bien pas du tout, c’est pas fini, et la guerre continue.

Le Medef repart à l’assaut du « pacte de solidarité » hérité de 1945, et a discrètement mis en ligne, le 26 octobre, un rapport de l’Institut Montaigne, qui avance, sans rire, « 15 propositions pour l’emploi des jeunes et des seniors ».

L’Institut Montaigne ? C’est un « think tank » créé en 2000 par Claude Bébéar, ancien PDG d’Axa, et accessoirement, membre du Club le Siècle… Ce « laboratoire d’idées » se déclare (là encore sans rire) « dépourvu de toute attache partisane ». Mais il est financé par quatre-vingt grandes entreprises, parmi lesquelles : Areva, Barclays, BNP-Paribas, Bolloré, Bouygues, Dassault, Ernst & Young, LVMH, Sanofi-Aventis, SFR, Total, Vinci, Veolia… Des structures absolument pas « partisanes » et qui se gardent bien d’exercer une quelconque influence sur les politiques, et le sens de l’intérêt général…



Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

22 novembre 2010 at 17 h 51 min

Assez joué, on rentre à la maison…

with 6 comments

Ben voilà, c’est fini… La fin de la récré. Ou celle des haricots.

Désormais, les étudiants sont seuls en scène pour défendre les retraites, à l’appel de l’Unef. Et je vous fiche mon billet (d’humeur) que la journée de manifs et de grèves de jeudi sera la dernière.

Même si les syndicats étudiants y croient encore.

Plus vraiment de facs bloquées, mais une « multiplication des actions conjointes salariés-étudiants », comme des opérations péages gratuits, ou des relais de jeunes dans les sites industriels bloqués.

D’ailleurs, l’Unef communique désormais plutôt sur les assemblées générales d’étudiants, qui votent des journées de grève qui coïncident avec les journées de mobilisation interprofessionnelle. Une grève par ci, une manif par là… Comme avant, comme d’habitude.

L’Unef n’appelle d’ailleurs plus à des manifestations, mais simplement à des sit-in devant les locaux de parlementaires, de l’UMP ou du Medef, à des rassemblements et à des « opérations coups de poing », sans plus de précision…

Et c’est pareil côté syndicats « professionnels »…

A Marseille, FO a voté hier l’arrêt de la grève du nettoiement « pour éviter une dégradation de l’hygiène et des risques d’incendies »… Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

26 octobre 2010 at 15 h 45 min