LES VREGENS

Posts Tagged ‘salauds de pauvres

A mes amis

with 9 comments

7_omniasuntcommunia10

Salauds de pauvres !

L’autre matin, une amie, une qui me ressemble, une que j’aime, m’a téléphoné. Je ronronnais tranquille devant mon écran à écrire une bafouille inintéressante, et son appel m’a littéralement réveillée. Moi qui croyais être tellement démotivée que rien ne pouvait plus m’atteindre, ben le truc, ça m’a même sacrément mis en rogne.

Elle a reçu récemment un papelard des « services sociaux » du coin, qui aurait reçu un « signalement » (l’autre mot pour « dénonciation ») concernant ses gosses, et qui donc, la convoque, elle et son mari, pour « lui prodiguer des conseils » (passque faut pas déconner, si on laisse les ploucs élever leurs enfants tous seuls, et pis quoi encore) et autres joyeusetés concernant leur éducation et tout ça.

M’a fait penser aux enfants volés chez les britiches, tiens. Simplement parce qu’ils étaient des gosses de pauvres.

A revoir en replay

Bientôt, les pauvres, là-bas, on les stérilisera, d’entrée. Et ça pourrait bien venir par chez nous, la preuve. Toujours ça d’allocs en moins à leur filer, aux « assistés ».

Alors, certes, mon amie est pauvre.

Elle bosse pourtant beaucoup (mais alors vraiment beaucoup, du genre de 7 heures du mat jusqu’au soir 23 h, voire davantage si nécessaire) et son mari aussi. Voilà pour la légende des « pauvres-qui-sont-tous-des-feignants-même-que-c’est-leur-faute ». Ils ont une ferme en bio dans le coin, ils s’occupent de leur terre, soignent leurs bêtes, payent des crédits de fous, vivent dans un mobil-home parce la priorité, c’est la ferme, pour la maison, ils verront plus tard, et ils ont deux petits.

Lire le reste de cette entrée »

Encore des bouches inutiles

with 2 comments

Guerre aux pauvres

J’ai encore failli tomber de ma chaise hier soir. Comme quoi, l’annonce d’une nouvelle saloperie parvient toujours à nous « étonner », même quand on s’y attend.

Doncques, la cour de « justice » européenne vient de  « condamner le tourisme social » .

Alors, le « tourisme social », tout au moins pour un être humain normalement constitué, ce devrait être, par exemple, offrir aux gamins « défavorisés » des banlieues quelques jours de vacances à la mer.

Ben non. Pour les « têtes pensantes » qui prétendent nous gouverner, qu’elles soient de droite ou « de gauche », c’est pas ça du tout.

C’est le rom, le portugais, le bougnoule, le pauvre quoi, qui des fois viendrait par chez nous bouffer notre pain, et en plus, le salopard, sans en foutre une rame.

Désormais, les pauvres d’entre les pauvres crèveront de faim, de maladie, dans l’indifférence générale. Ce sera légal.

Cette décision européenne intervient le jour même de la commémoration du 11 novembre. Cette boucherie, qui a pourtant vu mourir les ancêtres de ces mêmes pauvres.  Une manière sans doute de leur dire merci.

spahis

Les dividendes des actionnaires ne devraient pas être touchés par la nouvelle réforme. Chez nous, ils ont même  battu tous les records. 

Bernard Arnault, qui ne sait pas quoi foutre de son pognon, pourra toujours construire un autre machin « culturel » et exposer des croûtes très très moches mais très très chères.

Et en 2017, pas la peine d’aller voter La Pen, elle est déjà aux manettes.

2011, année de merde

with 9 comments

Ouf. Encore une de passée … Noël, tout ça, la débauche de bouffe, de cadeaux, des supermarchés archi-pleins… Les accidents de la route, les mecs bourrés, la famille, les dégueulis dans tous les coins… La joie, quoi.

Celle-là, elle m'a fait marrer...

L’occasion d’une petite rétrospective, sous forme de regard en arrière. 2011, c’est l’année où notre amie Sylvaine est partie. Enfin, où ses amis l’ont accompagnée à sa dernière demeure, par une froide matinée de janvier, comme on dit.

C'est avec cette image qu'elle concluait un de ses articles sur Médiapart.

L’occasion d’avoir une pensée pour la belle fille vivante qu’elle était.

Oh, elle ne fut pas toute seule, hein. Plein de gens qu’on aimait sont partis aussi, comme ça, au détour de cette année. Des connus, et d’autres.

Mohamed Bouazizi, illustre inconnu, est mort le 4 janvier. Un simple vendeur ambulant désespéré. S’il voit son pays aujourd’hui, j’espère qu’il ne regrette pas son geste. Et puis, ont suivi Ricet Barrier, et Charlie Bauer. 2011, c’est aussi l’année ou Troy Davis a été exécuté. Dans le beau pays de la démocratie.

Il a un jour été un petit garçon...

C’est aussi l’année où ont disparu Roland Dubillard (mais qui le connaît aujourd’hui, hein ?), Pierre Dumayet, un ancêtre de la télé d’avant, et puis Cesaria Evora, et l’inspecteur Colombo, et Franck Fernandel, et Annie Girardot, Edouard Glissant, Steve Jobs (lui, je m’en fous un peu), puis Robert Lamoureux et Kim Jong-Il (lui je m’en fous beaucoup), et flûte, Sidney Lumet aussi… et Raoul Ruiz, et Danielle Mitterrand, bien sûr. Et le beau Calvin Russell. Et Maria Schneider, merde, d’un cancer, à 58 ans. Comme David Servan-Schreiber, encore plus jeune. Et Tabary, le papa de Corrine et Jeannot, et la belle Liz Taylor, comme Henri Tisot, et Cora Vaucaire…

Lire le reste de cette entrée »

Ils gouvernent le monde, mais plus pour longtemps…

with 5 comments

Les jités du « service public » deviennent de plus en plus beuark. Cette semaine, le menu était :

– Les faits divers : par exemple, les deux fous furieux qui ont assassiné un enfant (genre quarante coups de couteau) sont ils vraiment dingues de chez dingues, où doivent-ils aller malgré tout au gnouf ? Une « experte-psychiatre » – qui elle-même avait la gueule de l’emploi – disait qu’ils étaient pas tranquilles, certes, mais que quand même ils étaient assez sains d’esprit pour savoir que c’était pas « bien » d’avoir tué un petit garçon comme ça.

On n’est pas en Norvège, merde, mais dans la France de Sarkozy.

– La grande nouvelle de la semaine, on nous en a gavé-surgavé tous les soirs, c’est que les horaires de la SNCF changent : alors ça, c’est pas bien, vu que Mâme Germaine elle va arriver à la maison une demi-heure plus tard, et que tata Jeanine, la pôvre, elle est perdue si elle a pas son train comme d’habitude … La SNCF a donc embauché des p’tits jeunes pour faire de la pédagogie… Jeunes précaires en CDD, évidemment. Bref, les « clients » vont faire la « grève de la présentation des titres de transport ». On a les indignations qu’on peut.

Lire le reste de cette entrée »

Vous voulez des raisons d’être en rogne ? En voilà.

with 2 comments

Salauds de pauvres !

Pendant que chez nous, la « primaire socialiste » fait bander les journalistes, et où, sans surprise, le « gauchiste » Montebourg se rallie à la branche molle du PS

Vous vouliez des raisons d’être en rogne ? Y’en a plein :

– DSK passe une nouvelle fois à travers les mailles du filet. Salopes de bonnes femmes, toutes des menteuses, qui font rien qu’à fantasmer que DSK est un gros porc… Mais riche et puissant.

Certes, il a bien mis la main là où il ne fallait pas, mais comme c’était « une agression sexuelle » et pas « une tentative de viol », allez hop, c’est prescrit. Il faudra m’expliquer la différence… Bref, selon ses aficionados, il est « blanchi ».Et cette chère Anne Sinclair peut continuer à sourire.

Lire le reste de cette entrée »