LES VREGENS

Profiter de la beauté …

with 9 comments

Autant profiter du spectacle de la nature qui nous reste. Veinarde que je suis, je vis dans une grande clairière entourée d’arbres, ceinturée de haies sauvages, et rien ici ne vient contrarier la biodiversité (enfin, à part les chasseurs, que j’ai à peu près réussi à contenir jusqu’à présent). Il y a beaucoup de chênes, quelques pins et sapins, plusieurs immenses eucalyptus, des aulnes, des peupliers…

Alors, comme c’est un autre de mes pôles d’intérêt, je regarde vivre les oiseaux de mon jardin … Et nom de Dieu, que ça fait du bien, d’avoir une vraie volière à domicile ! En ouvrant les volets le matin, au lieu des bruits de la ville, de sont des centaines de pépiements que l’on entend, avec au loin, le chant des coqs du village.

Petite liste non exhaustive :

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Written by Gavroche

14 février 2018 at 10 h 27 min

Ma chanson du dimanche : Idir et Mennel

leave a comment »

Pas tous les dimanches, mais presque.

Il y a des gens, des chanteurs, que j’aime. Parce qu’ils me ressemblent, quelque part. Parce que ce qu’ils chantent me parle, m’émeut, me concerne.

Simplement humain.

Et donc, entre autres, Idir.

Un chanteur kabyle, qui chante à la fois en arabe et en français.

Et par exemple, ces chansons.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

11 février 2018 at 8 h 48 min

Publié dans Culture, Musique

Tagged with , , ,

Le journal des mauvaises nouvelles

leave a comment »

Je vous vois venir, hein. Vous allez encore dire que ce blog, c’est le « journal des mauvaises nouvelles ». Non, mais, franchement, vous les trouvez chouettes, vous, les niouzes ?

Quelques exemples récents :

Lire le reste de cette entrée »

Le plus vieux hamburger du monde et autres considérations philosophicomiques

with 7 comments

Mon vieux pote pow Wow nous signalait hier que :

Le 1er novembre 2009, Mc Donalds fermait ses portes en Islande (sage décision). La veille, un type en achetait un et le mettait dans son garage. Il est filmé depuis, 24h/24,  à l’hôtel Reykjavik depuis 8ans, deux mois, 2semaines, deux jours etc. son état n’a pas changé (ou si peu). Il bat le record de Morgan Spurlock (super size me) qui, de mémoire, avait laissé le sien un an environ sous cloche.

8 ans, le burger, 8 ANS! qu’est-ce qu’ils peuvent bien foutre dedans pour que les bactéries aient la gerbe à l’idée de s’en approcher?

Last McDonalds in Iceland

Il croyait avoir battu un record, le Pow-Wow ?

Pfff. Petit joueur, va. Perdu.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

16 janvier 2018 at 11 h 28 min

On nous prend pour des boeufs

with 4 comments

Je réagis au commentaire de l’ami Max sur mon billet d’hier :

Amusant ! Ah ! Johnny !
Pas un cumulard. Il a dépensé ces derniers temps 400 à 500 000€ par mois. Il y en a qui l’ont bien trait et ils doivent se trouver fort marri de sa disparition. Un type qui flambait autant n’était pas si mauvais que cela même si, personnellement, je l’ai subi à la radio plus que je l’ai apprécié n’ayant pas un seul de ses enregistrements.
Mais, peut-être, qu’il faut savoir en rabattre. Il nous apparaît comme le type même du chanteur populaire.
Cela devrait nous inciter à mieux comprendre le peuple, non ?

Parce qu’il m’a « interpellé au niveau du vécu », comme disait l’autre.

Johnny donc, « flambait » 500 000 euros par mois. Soit à peu près 4 fois la valeur de ma maison. Et 34 ans de SMIC.

Lire le reste de cette entrée »

Ma chanson du dimanche 3

with 2 comments

En 1967, l’ORTF avait demandé à Abel Gance de superviser une évocation de la Révolution française pour la collection « Présence du passé » que dirigeait mon ami Jean A. Chérasse (Vingtras sur Médiapart) avec Jean Mauduit et Bernard Revon.

Voici ce qu’il en dit :

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

14 janvier 2018 at 9 h 23 min

No future

with one comment

Je lisais ce matin le dernier article de Panagiotis Grigoriou, intitulé Tutoyer le réel,  et relatif à la situation actuelle en Grèce.

Il y relève deux choses qui me paraissent essentielles, parce qu’elles pourraient parfaitement être transposées ici :

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

13 janvier 2018 at 17 h 55 min