LES VREGENS

Archive for the ‘humour’ Category

Boum, Macron, la fin du roi

with 3 comments

Dans un de mes récents billets, d’aucuns (et d’aucunes) rêvaient de faire subir un certain nombre de sévices au dénommé Macron. Du genre, rétablir l’abbaye de Monte-à-regret, aka « la veuve », juste pour lui… Les gens sont méchants, hein.

Oui, c’est vrai, le minus qui habite l’Élysée se prend pour le king, bien qu’il me fasse plutôt penser à « la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf » , notamment face au gaga emperruqué qui lui habite la Maison blanche, mais aussi face au troupeau de riens qui peuplent les halls de gare (et le reste du pays aussi).

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Written by Gavroche

15 juin 2018 at 10 h 58 min

Détendre l’atmosphère en ce dimanche pluvieux

with 2 comments

Les comptes de campagne d’Emmanuel Badinguet

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

10 juin 2018 at 11 h 44 min

L’actu de la semaine en dessins

leave a comment »

 

Y paraît que Margaret Macron (© Alexis Corbières)

veut célébrer (sans déconner?!) Mai 68.

Lire le reste de cette entrée »

Les cons ne changent jamais d’avis

with 4 comments

Vous en avez tous rencontré.

Des gens persuadés de tout savoir. Sans avoir rien lu, ni écouté, ils ont quasiment la science infuse.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

8 avril 2018 at 11 h 00 min

Le plus vieux hamburger du monde et autres considérations philosophicomiques

with 7 comments

Mon vieux pote pow Wow nous signalait hier que :

Le 1er novembre 2009, Mc Donalds fermait ses portes en Islande (sage décision). La veille, un type en achetait un et le mettait dans son garage. Il est filmé depuis, 24h/24,  à l’hôtel Reykjavik depuis 8ans, deux mois, 2semaines, deux jours etc. son état n’a pas changé (ou si peu). Il bat le record de Morgan Spurlock (super size me) qui, de mémoire, avait laissé le sien un an environ sous cloche.

8 ans, le burger, 8 ANS! qu’est-ce qu’ils peuvent bien foutre dedans pour que les bactéries aient la gerbe à l’idée de s’en approcher?

Last McDonalds in Iceland

Il croyait avoir battu un record, le Pow-Wow ?

Pfff. Petit joueur, va. Perdu.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

16 janvier 2018 at 11 h 28 min

Le chasseur

with 6 comments

Chouette, les copains, demain, c’est « l’ouverture ».

Je suis jouasse !

Déjà, au printemps, avec les potes, on avait été entraîner les chiens à déterrer les blaireaux et les renards, c’était génial. Comme ils couinaient, les bestiaux… ! Et les chiens adorent bouffer les petits, toujours ça d’économisé pour leur gamelle.

Pis cet été, vu que c’est permis, rapport aux nuisibles, j’avais déjà ramené un chevreuil, et deux marcassins. L’avait fallu dézinguer aussi la mère, cette salope voulait pas qu’on les approche. Mais elle s’est barrée, et les clébards, ces cons, l’ont pas retrouvée. Elle a du crever quequ’ part, bien fait pour sa gueule. Bien la peine qu’on les nourrisse avec notre grain, ces saloperies, aucune reconnaissance, hein.

chainon-manquant

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

10 septembre 2016 at 11 h 02 min

Billet méchant, mal poli et politiquement incorrect …

with 28 comments

… mais qui soulage.  Et puis, dans cette époque morose, faut bien se marrer un peu quand on en a l’occasion.

Il n’était pas arrivé depuis une heure que je savais déjà que j’avais fait une erreur monumentale. Une énorme connerie.

Un fâcheux, un importun, un pique-assiette, une sangsue, un parasite, doublé d’un feignant, d’un radin pathologique, d’un ado attardé, mythomane, goinfre, hypocondriaque, et auto-centré. Un boulet.

Déjà, il est arrivé (en principe) pour « nous rendre une petite visite » et on découvre que surprise ! … il reste toute la semaine, ce sont ses vacances « aux frais de la princesse » (la princesse, c’est nous). C’est qu’il a des rendez-vous blablacar, pas question pour lui de raquer pour l’essence et les péages. Pour le retour dans ses pénates, il attend donc gentiment son rencard … chez nous.

Et oui, c’est un radin, un pingre, un grippe-sou (et pas seulement pour le pognon)  : même pas une bouteille à nous offrir, histoire qu’on se bourre la gueule pour oublier qu’il est là.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Gavroche

23 août 2016 at 11 h 59 min